Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Vladimir Beara, ex-sélectionneur des Lions est décédé

Camfoot

Le gardien étoile du Hadjuk Split et l’Étoile Rouge de Belgrade, sept fois champion de Yougoslavie, qui avait dirigé la sélection des Lions Indomptables du Cameroun au lendemain de la défaite en CAN 1972, s’est éteint lundi dernier. Il est parmi ceux qui a mis en place la formation des anciens Lions qui a permis au Cameroun d’engranger des victoires en compétitions africaines des clubs, et plus tard, avec les sélections nationales.

Le 12 août 2014
commentaires

C’est lui qui a entre autre découvert le grand talent du Général Doumbé Léa comme libéro, et n’a pas hésité à l’y convertir, même contre son avis tel qu’il le raconte dans une interview qu’il avait accordé à Cameroon Tribune :

« Au départ, je ne suis pas libéro. Je jouais plutôt au milieu de terrain en 6, parfois en 10. C’est lors d’un match amical qui nous oppose à l’AS Saint Etienne que l’entraîneur Vladimir Béara me demande de jouer libéro. Ce qui signifiait que je prenais la place de Nlend Paul qui tenait très bien son poste à l’époque. Sur le champ, j’avais refusé. Le coach était allé voir le colonel Edouard Etonde Ekoto, l’un des dirigeants du football camerounais à l’époque. Ils sont venus me voir à deux. Le colonel m’avait dit ceci : » tu joues libéro, c’est un ordre. Ça ne se discute pas. C’est comme ça que je deviens libéro. Contre mon gré. A ce moment là, les droits d’aînesse signifiaient encore quelque chose. J’ai accepté parce que je ne pouvais pas dire non au colonel qui était par ailleurs un parent".

Vladimir Beara, qui a remporté la médaille d’argent avec l’équipe de Yougoslavie aux JO de 1952, s’est éteint à Split, sur la côte croate, après une série de crises cardiaques. Il a été surnommé Great Vlad après avoir arrêté le pénalty de l’attaquant hongrois Ferenc Puskas lors de la finale olympique de 1952.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches