PUBLICITÉ

Toli sous le manguier

Parle Ta Part, Et je Reponds Ma Part

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
443432 messages.
TPO TPO de Paris a écrit le 14 juillet 2024 à 13h06
Entre-temps le Cameroun est toujours champion des fait divers . Nôtre première fille est devenue lesbienne. Le football est devenu plus un business dominer par les incompétents télés Atalakous. Les règlements de compte ont plombé la carrière de plusieurs footballeur. Popol sera toujours plébiscité président car c est celui que nous méritons . La misère , le grattage , le Sissia sont devenue le quotidien des camerounais.
yvan yvan de abin1234 a écrit le 6 juillet 2024 à 19h47
@ RIP.
LANDRY
TPO TPO de Ankara a écrit le 27 juin 2024 à 15h39
RIP Nguemo
Louis Lingom Louis Lingom de Bafoussam a écrit le 24 juin 2024 à 18h03
Il est très important ici de signaler un risque de retour des émeutes dans nos stades. Je ne comprends pas comment une équipe joue une finale régionale, gagne son match et ses supporters s'en prennent à l'arbitre. C'est incroyable ! Ce qui s'est passé au stade Kouekong de Bafoussam n' est qu'un avertissement de ce qui pourra arriver au cas où le représentant de la Région de l'ouest accède en Elite Two la saison prochaine. Malgré la forte mobilisation des forces de l'ordre, les supporters de Volcan du Noun ont envahis la pelouse, jusqu'à aller s'attaquer aux forces de sécurité. Je me pose juste la question de savoir, s'ils avaient perdu que se serait il passé ? Je crois qu'il faudrait prendre des mesures draconiennes face à ces agissements de voyous. On a l'impression que les gens viennent profiter du spectacle pour laisser éclater leur désespoir et leur misère. Est ce que les pouvoirs publics vont laisser qu'il y'ait d'abord mort d'homme pour agir?. Tous les autres supporters adverses ont peur de manifester leur joie après une belle phase de jeu de leur équipe. Pourquoi laisser les supporters des clubs du Noun agir dangereusement dans les stades de la Région de l'ouest ? La finale contre Sable n'est qu'un événement de plus sur leur comportement désobligeant.
Ce qui me chagrine encore plus est le comportement de 3 joueurs sur le banc de touche de Volcan, ils ont passé leur temps à mettre le feu aux poudres durant tout le dernier quart d'heure. C'était incroyable de voir comme leurs encadreurs étaient incapables de leur dire de se calmer. Malgré le beau jeu de cette équipe, on a l'impression que le Coach n'a aucune personnalité et aucune autorité sur ces joueurs.
J'imagine le déploiement des forces de sécurité à chaque rencontre de cette équipe au Stade Kouekong si elle parvient à monter en Elite Two.
Il va falloir que les dirigeants de cette équipe puissent prendre le taureau par les cornes sinon un de ses jours nous n'aurons que nos yeux pour pleurer.
TPO TPO de Ankara a écrit le 24 juin 2024 à 17h13
A ce moment, je ne parle plus. Ceux qui defendaient l indefendable, sont responsable de tout ces malheurs. Le Cameroun est au fin fond du trou, l imcompetence, la jalousie, le culte de personnalite, les atalakous, la mediocrite et j en passe, ont ete etablis comme mode de gestion. tout est finie et curieusement il y a encore des zombies qui parcourent le pays pour nous convaincre que tout va bien. C est tres tres triste . Des vrais sorciers gouvernent le cameroon.
Mouyemeedgard10 @yahoo.com Mouyemeedgard10 @yahoo.com de Noviligure[italy] a écrit le 19 juin 2024 à 19h41
Le football n'est pas ets n'as jamais été un jeu politique.mais c'est il s'agit d'affaire de gros soue qu'il devient politique car il attire des convoitise voir de la corruptions pu même encore de l'escroquerie.si Samuel eto'o fils veut faire de la politique im ne faut pas utilisé les enfants d'autrui comme des pions d'un damier pour arrivée à t'es fins et puis on ne change pas un entrainneur qui gagne.marc brys reste l'entraîneur des lions indomptable ets il le demeurera jusqu'à la preuve du contraire monsieur Samuel eto'o fils
MEGDE MEGDE de alger a écrit le 15 juin 2024 à 14h15
Bon, ETOO a dit ce qu'il avait a dire: "il soutient BIYA"
Il soutient la politique de BIYA, y compris quand celle-ci intervient sur la FECAFOOT.
Ceux qui n'avaient pas compris...on dorénavant compris.
FIN DU CIRQUE.
Il n'y a aucun changement à attendre du SOUTIEN DU STATU QUO.
ETOO soutien ce STATU QUO.
Mvog Mbi Mvog Mbi a écrit le 13 juin 2024 à 14h51
Makala a écrit le 13 juin 2024 à 2h56
Il était obligé de rester et de se faire marionnette? Quelle retraite a gérer? Avec tout ce qu'il a amassé durant sa carrière? Il a manqué de personnalité sur ce coup et c'est sa réputation de coach qui a pris un coup, si tant est qu'il voulait faire carriere.
JOH BARRICK

C'est un vrai quidam. Quand je pense que je l'ai défendu ici becs et ongles croyant a ses promesses fallacieuses...Regarde seulement comment ils veulent ruiner la carriere débutante du petit Kooh. Il faut vraiment etre inhumain pour agir de la sorte.
JOHN BARRICK JOHN BARRICK de KIGALI a écrit le 13 juin 2024 à 10h08
MAKALA
Oui, RIGO a parlé et bien parlé, comme pour faire un pied de nez à ce quidam

hers Lions Indomptables Officiel,
Je tiens à vous adresser ce message de soutien et d’encouragement pour les prochaines confrontations déterminantes pour les éliminatoires de la Coupe du Monde FIFA 2026.
Je suis convaincu que vous avez toutes les armes pour affronter ces défis avec succès. Vous êtes les ambassadeurs du football camerounais, les représentants des millions de supporters qui vous soutiennent inconditionnellement.
Rappelez-vous toujours que la force des Lions Indomptables réside dans l’unité du groupe, dans la solidarité sur le terrain et dans le respect mutuel. Votre passion pour le jeu et votre engagement envers le Vert-Rouge-Jaune sont ce qui fait de vous des Lions Indomptables.
Je vous encourage à donner le meilleur de vous-mêmes, à jouer avec courage et détermination, mais aussi avec fair-play et respect envers vos adversaires.
Enfin, je lance un appel au public camerounais : ensemble soutenons nos Lions Indomptables ! Soyons derrière eux à chaque instant, vibrons avec eux, célébrons leurs victoires et restons solidaires en cas de difficultés. Notre soutien est indispensable pour les aider à se surpasser et à atteindre les objectifs escomptés.
C'est de ça qu'il s'agit.
Allez les Lions.
#Hemle 💪🏾
#Capitaine_Courage
#Official4
Makala Makala a écrit le 13 juin 2024 à 2h56
Mvog Mbi, pardon laisse Magnan loin de vos moutchakala. On lui donne l'équipe, et on sélectionne les joueurs en le menaçant. On l'oblige à jouer les pantins et les faire valoir. Mais on contrepartie on le paye correctement. Le gars a une retraite a géré. Et même s'il a quand même bien géré son argent, ça fait du mal de prendre ?

Est-ce qu'avant on l'entendait ? Et depuis tu l'as encore entendu ? Pardon laisse le capitaine mythique gérer sa vie doucement. faut pas le toucher et le mêler au désordre. Pardon.

LA CHRONIQUE DE M. GWOD

La Chronique de Leon
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Add New Playlist

P