L’évacuation sanitaire de Song préoccupe le gouvernement

Camfoot

Il fait un soleil à cuire un hippopotame ce dimanche 2 octobre 2016. Une rutilante Mercedes de couleur noire à vitres fumées vient de se garer à l’entrée du Cury. Au volant, Philippe Mbarga Mboa, ministre chargé de mission à la présidence de la République. Vêtu d’une chemise bleue ciel et d’un pantalon tailleur, l’ancien patron des Sports qu’accompagne une infirmière qui lui sert de guide, fonce tout droit vers la salle où est hospitalisé depuis deux heures, Rigobert Song Bahanag.

Le 2 octobre 2016
commentaires

L’accès est exclusivement réservé au personnel soignant qui s’active autour de l’ancien capitaine des Lions indomptables, conduit ici de toute urgence par les bons soins de son garde du corps, apprend-t-on d’une source au Cury. A croire cette dernière, l’état de santé de « Magnan » est préoccupant quoique l’équipe de médecins qui l’entoure a réussi à lui épargner le pire en le mettant aussitôt arrivé, sous soins intensifs. Après une vingtaine de minutes au chevet du malade et quelques consignes auprès des spécialistes, Mbarga Mboa, sort, réconforte la famille de l’emblématique footballeur qui commence à s’inquiéter sous l’imposante tente aménagé pour les gardes-malades.

Mauvaise nouvelle

« Courage ; ça va aller ; tenez moi informé ! », lâche-t-il avant de quitter les lieux. Dans la cour, un homme à la chevelure grisonnante fait des cents pas, téléphone collé à l’oreille, il répond machinalement à des interlocuteurs qui ne cessent de l’interroger sur l’état de santé du nouveau coach des Lions A’. A le voir, il a l’air abattu, le moral dans les chaussettes. Il s’agit en fait du beau-père de Rigo. Une fois qu’il a apprise la mauvaise nouvelle, il s’est empressé de se rendre au Cury où l’ont rejoint une dizaine d’amis, parents et proches de Magnan. « C’est très dur à accepter », balbutie-t-il avant de se trouver une place assise près du portail. L’ancien Capitaine Courage a été victime d’un AVC alors qu’il passait tranquillement sa journée de dimanche à son domicile au quartier Odza. Déclaré hypertendu à en croire ses proches, l’accident cardio-vasculaire n’est en effet que la résultante de ce qu’on craignait le plus, puisque classé sujet exposé.

Aéronef médicalisé

Camfoot a appris que le patient dont la nouvelle de son hospitalisation continue de faire le tour des nouvelles, va nettement mieux quoique toujours inconscient. « Le cas de Rigo s’avère un peu plus complexe que prévu. Les médecins ont diagnostiqué pas moins qu’une rupture d’anévrisme qui est, en médecine, un accident grave avec 50 % de victimes qui en décèdent et au moins 20 % qui en gardent des séquelles neurologiques... Le gouvernement a envisagé à la mi-journée l’hypothèse d’une évacuation en France par aéronef médicalisé, qui s’avère risquée. Aux dernières nouvelles, son état est stabilisé. La respiration artificielle a été débranchée. Mais Rigo demeure dans le coma », dixit une source proche du dossier.

Lorsque nous quittions le Cury, sa famille et certains membres du gouvernement aux premiers rangs desquels André Mama Fouda, le ministre de la Santé publique, s’activaient justement à trouver des voies et moyens pour régler cette épineuse et délicate question d’évacuation sanitaire dans les 48 prochaines heures. Fort du palmarès et de la célébrité de l’homme, des milliers de messages d’encouragement et de prompte guérison fusent de partout à travers les réseaux sociaux.

Courage Magnan !

Normal ! Recordman des quadruples champions d’Afrique avec environ 140 sélections, dont quatre participations à une phase finale de coupe du monde, Song, a porté pendant dix ans, le brassard de capitaine des quadruples champions d’Afrique. Il était depuis quelques mois consultant auprès d’Orange Sport. Ancien major du centre de formation de football des Brasseries du Cameroun, il est passé par le Tonnerre Kalara club de Yaoundé, mais également dans les championnats d’élite en France, Angleterre, Italie et Turquie.

Courage Magnan !

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 4 octobre à 10:48, par Rasta En réponse à : Urgences : L’évacuation sanitaire de Song préoccupe le gouvernement

    Quelque soit l’angle sous lequel on considère ce problème d’évacuation sanitaire de Magnan, il ne se justifie pas. Pis encore si cette évacuation a été financée par des fonds publics, parce qu’il est inacceptable que dans un pays où l’égalité des hommes figure dans la constitution, qu’à situation sanitaire égale, que les citoyens ne bénéficient pas de la même couverture.

    L’autre raison, c’est que, ce qu’on nous reproche le plus nous Africains, c’est le refus ( la peur ?) de nous assumer. Plus que tous les autre peuples de la terre, nous avons l’obligation patriotique de montrer que nous aussi nous pouvons, nous aussi nous osons. Et c’est dans des situations difficiles, voire extrêmes que ce type de preuves sont faites, et qui seront les seuls gages du respect que nous recherchons des autres.

    Imaginez la pub que ça aurait fait à notre système de santé si décrié, si elle avait pu guérir Magnan. Nous venons encore de rater une occasion de nous faire respecter...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 16:46, par ngbigben En réponse à : Urgences : L’évacuation sanitaire de Song préoccupe le gouvernement

    Lorsque quelqu’un a un AVC ou un infarctus cardiaque,sa survie depend des premiers soins administres,surotut l’urgence des soins administres. Si Song avait ete en occident , ce n’est pas son garde du corps qui l’aurait depeche a l’hopital (j’ignore dans quelles conditions) mais plutot un service d’ambulance l’aurait transporte a l’hopital, administrant les premiers soins, mais aussi et surotut aurait prevenu l’hopital de son arrivee,de sa condition, des soins administres,les services de radiologie et laboratoires seraient alertes avant son arrivee, l’equipe chirugico-neurologique serait en place et le malade est requis d’etre en salle d’operation dans un delais de 60 minutes apres son arrivee aux urgences. Est ce que cela veut dire que meme en occident les gens ne meurent pas, a plus forte raison les patients evacues du cameroon, generalement tardivement, que non. Simplement que le systeme medical en occident est a des annees lumieres de notre systeme medical, et que par consequent les chances de survie sont grandes quand tu te presentes dans une salle d’urgence aux USA avec un AVC que quand tu te presentes avec un AVC a l’hopital Central par exemple.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 14:38, par Rasta En réponse à : Urgences : L’évacuation sanitaire de Song préoccupe le gouvernement

    Question : pourquoi est ce que nous ne savons pas nous contenter de ce que nous sommes ? De ce que nous avons ? Pourquoi évacuer Magnan alors qu’il est dans son propre pays, alors qu’il y a des hôpitaux dans ce pays, des médecins qui tous les jours s’occupent de patients atteints de diverses maladies ? Pourquoi toujours se retourner vers l’autre même lorsqu’on est à mesure d’assumer ? Quand est-ce qu’on apprendra à nous prendre nous mêmes en charge ? Avec ça, on va s’étonner que les autres n’aient que du mépris pour nous. Quel est ce peuple qui manque si cruellement de fierté ? Je vais vous donner un scoop : j’en connais qui ont été évacués et qui sont quand même morts... Avec ça, on va s’étonner qu’on soit les derniers de la terre.

    Magnan, tu es tombé chez toi ! S’il faille que tu meures, il vaut mieux que tu meures chez toi. À bientôt mon frère !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 12:32, par etienne En réponse à : Urgences : L’évacuation sanitaire de Song préoccupe le gouvernement

    Courage capi !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 12:06, par ngbigben En réponse à : Urgences : L’évacuation sanitaire de Song préoccupe le gouvernement

    SVP CAMFOOT des nouvelles de RIGO NATIONAL, please,please.Quel le statut de son evacuation, il devra benefier de soins plus intensisfs, plus la reeducation et la longue periode de convalesecence . Vivement l’evacuation immediate. LANCEZ LE COUP DE COEUR s’il le faut,le plus rapidement possible.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 03:05, par Bibiche En réponse à : Urgences : L’évacuation sanitaire de Song préoccupe le gouvernement

    Courage « Capi courage », tu en as plus que jamais besoin. Puisse le Dieu miséricordieux te faire miséricorde et apporter le réconfort et la paix suffisants aux tiens chers ainsi qu’au monde du foot entier que tu as servi sans trahir ni defaillir. Nos prières te soutiennent et comme dit la parole de Dieu, lorsque 2 sont réunis en mon nom, croyez que je suis là. Et pour 24 millions de camerounais alors plus les autres... le Seigneur fera assurément 1 miracle.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches