Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

Camfoot

Le Cameroun tient son nouveau stade. C’est l’ivresse populaire qui exprime son euphorie dans ce Cameroun profond. Et avec raison puisque l’attente a été longue : 36 ans après la livraison du dernier stade en date, le Stade Roumdje Adja de Garoua. Situé à Ngueme dans la municipalité de Limbe II, le nouveau stade de la ville est situé sur la route de la SONARA, à environ huit kilomètres du centre urbain. Véritable joyaux architectural, le stade qui affiche fière allure a une capacité de vingt mille places assises.

Le 19 janvier 2014

Construit en altitude, la position géostratégique de ce complexe permet qu’on puisse apprécier ce chef d’œuvre à des centaines de mètres. L’entrée principale de la bâtisse a une vue sur l’océan atlantique, un véritable régal visuel.

Que dire de l’orientation de l’ouvrage. Elle respecte le critère d’alignement Nord-Sud. Cette posture recommandée dans la construction des terrains de football et qui équilibre la propagation des rayons solaire sur les athlètes et favorise le respect de l’équité sportif. Puisqu’aucun gardien de but n’est désavantagé par le rayonnement du soleil. Classé dans le registre de « projet clé en main », c’est la société chinoise China National Machinery and Equipment Import and Export Corporation (CMEC) qui a gagné le marché. Comme l’exige ce genre de projet, tout a été totalement ficellé par cette entreprise, de la conception à l’exécution.

La pelouse du stade en gazon naturel est quasiment dans sa phase de finition. Des techniciens spécialisés appliquent un traitement particulier à l’aire de jeu : « on tond les gazons et repique les zones jaunâtres… Juste à côté, la piste d’athlétisme est laissée en cure ».

Selon l’ingénieur résident du site, la piste a été faite en janvier et il faut laisser en cure pendant un mois. Pour ce faire, les traçages et la finition de la piste débuteront en début février. Dans les tribunes, les sièges en plastique sont flambants neufs. Ils permettront certainement aux supporters d’apprécier le spectateur en toute quiétude.

Le stade est conforme aux nouvelles normes de la FIFA

Le complexe sportif de Limbe selon Alfred Tangang, l’ingeneur Resident du site est différent des autres stades du Cameroun et respecte les nouvelles normes fixées par la Fédération Internationale de Football Association : « Les autres stades qui ont été construits au Cameroun datent d’il y a quelques années. A l’époque, il y avait d’autres normes qui régissaient la construction des terrains. Ici, on a tenu à appliquer la norme FIFA, une norme qui a été érigée après les incidents des années 80, à Bruxelles ; l’insistance sur les places assises. On peut considérer le stade de Limbe en termes de son architecture, de ses installations, de ses infrastructures, de ses fonctionnalités, … comme étant le stade le plus moderne du Cameroun », affirme-t-il.

A Limbe, tout le monde a été pris en compte

La construction de ce stade a été inclusive. On y a installé des accommodements pour toutes les composantes de la société. Des voies d’accès ont été prévus pour les handicapés et les toilettes ont été adaptées.

Certaines zones du stade comportent des bâtiments spécifiques réservés à certaines fonctions. On note entre-autre la zone de presse réservée aux journalistes avec toutes les fonctions modernes (salles de travail, points multimédias, etc…)

Le stade comporte également une zone VIP censée accueillir les délégations et les hautes personnalités. Une autre zone est réservée aux organisateurs d’événements et une autre pour les athlètes et les responsables qui les accompagnent.

L’édifice est construit de manière à ce que les spectateurs n’aient pas de contacts non prévus avec les athlètes. Chaque groupe peut agir dans sa zone sans interférer l’activité de l’autre. Chaque zone dispose de ses propres toilettes et ces différentes toilettes correspondent à la capacité d’accueil de la zone. Chaque bloc de toilette dispose de toilette pour hommes et de toilettes pour dames.

L’éclairage de la pelouse est assurée quatre pylônes alimentés chacun par un générateur électrique autonome.

Avec cet investissement massif, Limbé sera certainement désormais une destination sportive nationale d’envergure.

Par James Kapnang


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 20 janvier 2014 à 16:36, par david thadus En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

    Ces stades ne sont pas petits pour la simple raison que :
    1- LIMBE n’est pas yaoundé ou Douala, ou ontrouvera plus de 20.000 footeux qui peuvent aller au stade chaque jour pour voir le match de football ;
    2- Que les gens ne s’imaginent pas que le prix d’entrée de ces nouveaux stades sera 500fcfa les virages et 2000fcfa les tribunes VIP comme on le fait souvent à ydé et douala, le prix d’entrée sera souvent 3.000fcfa au moins pour les virages et 10.000fcfa pour les VIP que cela soit en match de championnat ou en match international, car pour mieux rentabiliser ces stades il faudra privatiser la gestion à des sociétés qui créeront des régis pour s’occuper de la gestion ; car comme beaucoup ne semble pas connaitre c’est des dettes à rembourser et non des dons ; que ceux qui critiquent dejà la capacité nous jurent qu’ils peuvent payer le billet de 3000fcfa x 4 matches par mois dans un de ces stades, c’est là bas qu’on mesurera les vrais patriotes et les vrais amoureux du foot ; pas ceux qui passent leur temps a donner des lecons sur les forums.

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2014 à 13:01, par NDOMANE BOT En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

    Merci à la chine.... en fin, en attendant de voir ce qu’elle nous arraché en contre partie !

    Les camerounais ! les camerounais ! Bientôt ils vont transformer ce bijou en poubelle !!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier 2014 à 12:30, par doudou1 En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

    ce ki me gêne cè le nombre de places. 20 000 places cè très peu pour une ville com limbe, ki aura un grand port dans kelkes années et ki riske donc de connaître une forte demographie, on n’a pas tenu compte de tout ça. 30 000 places aurait été plus logique.

    • Le 20 janvier 2014 à 12:35, par doudou1 En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

      idem pour le futur stade de bafoussam. pour une ville ki compte plus de 700 000 habitants et est la 3e ville du pays,après yaoundé et douala, on nous construit un stade de 20 000 places. cè pas normal. cette ville mérite un stade de 40 000 places au moins. ke les autorités revoient encore ce projets.

    • Le 22 janvier 2014 à 15:40, par Paul En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

      Une question bete : en cinquante ans et bientot soixante ans apres l’independance, n’avons-nous pas eu suffisamment de temps pour engendrer et former autant de peres de familles et de fils ingenieurs qui soient capables de nous soigner, construire les ponts sur le wouri et les stades de football...? Quest ce que nous avons reculer !! Savez vous que le premier aeroport international du Cameroun (Douala) a ete l’oeuvre architecturale d’un architecte Camerounais, Feu Noumbissi, paix a son ame ? Que nous soyions a importer des etrangers pour realiser ce que des camerounais auraient pu faire ne devrait pas nous rejouir outre mesure. Et dire que feu Houphouet Boigny, President de Cote d’ivoire en visite au Cameroun avait demande a son ami feu Ahidjo juste une centaine de Bamilekes pour aller developper son pays. C’est tout dire.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier 2014 à 04:12, par dieu1 En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

    Voilà les vrais raisons pour les quelles IYA Mohamed est à Kodengui, il a oser batir ....... de la Sodecoton à la Fecafoot, il a oser developper, travailler, produire dans le pays du roi FAINEANT.
    Oui, là où tout le monde confond les caisses des contribuables aux propres poches. Et bien, toutes ces oeuvres appartiennent aux réalisations de cet homme qui croupit dans un coin immonde et puant à Kodengui, pendant que ces détracteurs viendront s’immortaliser en photos pendant l’inauguration de ces sites dont, ils n’ont jamais parlé.
    Il suffit de penser que ceux qui sont arrivés soit disant pour une transition jusqu’en Février 2014, ont dejà fait prolonger leur bail pour se partager les retombés de la coupe du Monde (Plus de 5 Milliards de Fcfa arrivent). Ils y ont été avant, mais la Fécafoot était en deficit et locataire à Tsinga. Aujourd’hui qu’en plus des comptes bancaires fournis, des réalisations effectifs, projets en cours et en prospectifs dont les fonds se trouvent en banque (Exemple la construction du nouveau siège dont ma maquette a déjà présentée ...etc), il fallait bien le débarquer noooooonnnn ? Pauvre de nous !!! à bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier 2014 à 16:01, par Tchutang En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

    Well nice stadium but the capacity too small.
    I wont really criticized this.But be it FECAFOOT or the rubbish CPDM Government should stop building these type of stadium we have for 4 division leagues in Europe

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2014 à 11:52, par Rockman En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

    Si la pluie se met à tomber, quelle sera la réaction ? Pas de protection ! Bravo quand même pour la réalisation malgré son imperfection

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier 2014 à 11:06, par NOUGUI En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

    Very beautiful ! I trust my fellow citizens anglophones. I am pretty sure that though it might not be the biggest in the country, it is always going to be the most beautiful stadium in Cameroon. I know the way they take care of such things. I would even recommend that the manager should be an anglophone. I hope they will listen to my mere words.

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier 2014 à 21:39, par MAKOUMACK En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

    BIENTOT NOUS OSI NOUS SERRONS BIEN VUE ET OSI SOLICITEE PAR DES COMPETITION DU COURAGE L ESPRIT DE MALONETETTEE NOUS QUITTE DE JA SAI BIEN BRAVO LES CAMEROUNAIS

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier 2014 à 13:35, par desos En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

    Pourquoi n’avoir pas prevu la toitute ? Comment en 2014 nous construisons un stade moderne comme le commente les journaliste sans couverture ? Un eternel recommencement

    • Le 20 janvier 2014 à 20:24, par architecte En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

      ce genre de structure est normalement concue pour :
      1- pouvoir être étendue, agrandie, assainie
      2- pouvoir être adaptée a d’éventuels changements urbanistiques

      Donc pour ce qui concerne la toiture et la capacité d’accueil qui semblent préoccuper certains intervenants, c’est une question de décision au niveau de la hierarchie. S’il faut organiser des evènements qui necessitent des aménagements, ou des extentions, cela pourra être rapidement fait, pour peu que les fonds soient mobilisés.

      Il faut aussi noter que même dans les pays occidentaux ou le sport (football) professionel mobilise de facon accrue et permanente les infrastructures comme les stades, la grande majorité des enceintes dans les villes de province ont une capacité comprise entre 20.000 et 40.000 places. Et il s’agit d’arènes sollicitées 2 a 4 fois par semaine par au moins 2 équipes. Il faudrait donc mettre un peu d’eau dans votre vin parlant de la capacité de ce stade.
      Par contre une toiture recouvrant l’ensemble des tribunes eût certainement été idoine d’entrée de jeu.

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier 2014 à 19:18, par Abel En réponse à : Limbé : Le premier stade de l’ère du Renouveau est sorti de terre

    Maintenant vous ne crucifiez plus le pauvre IYA MOHAMED hein ! Selon vous qui est l’artisan de toutes ces réalisations ? J’ai vraiment pitié des Camerounais....

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches