Coupe de la CAF : UMS répêché, affrontera le FUS du Maroc

Camfoot

L’Union des mouvements sportifs de Loum est qualifiée sur tapis vert pour disputer les 16ès de finale de la Coupe de la Confédération africaine de football. Comme nous l’annoncions dans un précédent article, le club de Loum a saisi la CAF pour des réserves de qualification sur un joueur du Deportivo de Mongomo, son adversaire au tour préliminaire de la coupe de la CAF, et a obtenu gain de cause.

Le 2 mars 2016
commentaires

« Nous étions en réunion technique lorsque le président a appelé le Secrétaire général pour lui annoncer que l’équipe a été réhabilité par la CAF », nous a renseigné une source au sein du club ce mercredi matin.

La bonne nouvelle, portée par le fondateur du club, Pierre Kweumo, serait donc tombée pendant que les joueurs et le staff technique faisaient le briefing peu avant leur match en retard de la 4e journée de Ligue 1 cet après-midi face au Racing de Bafoussam.

L’UMS croisera en 16ès de finale le Fath Union Sport (FUS) de Rabat, adversaire que se coltinait intialement le Deportivo de Mongomo avant sa disqualification. En effet, l’équipe équato-guinéenne a été désavouée pour avoir utilisé au match aller le 14 février dernier contre UMS à Douala, un joueur à la double identité, le nommé Simplice Dorcas, connu sous le nom de Simplice Feutat, du temps où il jouait à l’Unisport de Bafang.

Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 2 mars à 15:42, par Mbanga/kumba En réponse à : Coupe de la CAF : UMS répêché, affrontera le FUS du Maroc

    Ce n’est que logique car nous vivons dans un État de droit. Notre UMS, où plus encore UMS du Cameroun ne fait qu’entrer dans ses droits. En plus de ce tort réparé, il faut signaler avec force l’autre préjudice subi par ce club par le consul équatorial à Douala au regard du retard criard dans l’établissement des simples visas pour y aller livrer un match continental sous l’égide de la CAF. Nous osons croire que c’est une autre réserve que l’UMS ou le gouvernement camerounais (Fécafoot) devrait déposer sur la table de la CAF afin que ce genre de dérapage, de déviance ne soit plus au quotidien et vécu par les clubs représentants tout un pays comme notre cher Cameroun, même si ces consuls croient que le Cameroun est une République bananière..

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches