Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Daniel Jean Pierre Ndjemba Elemva un parcours exemplaire

Camfoot.com

L’ancien footballeur et candidat au poste de président de la Fédération Camerounaise de football qui est décédé ce lundi 16 février à l’hôpital de la CNPS à Yaoundé de suite d’une courte maladie était un des rares exemples de footballeur de haut niveau à avoir également réussi une carrière de haut cadre. À 59 ans, celui qui était également le président de la DAF (Dynamique des Amis du Football) quitte la scène avec beaucoup d’ambitions pour le football Camerounais.

Le 18 février 2009
commentaires

Le vendredi 9 janvier dernier Daniel Jean Pierre Ndjemba Elemva lors d’un dîner de presse au quartier Elig Essono annonçait sa candidature au poste de président de l’instance faîtière du football Camerounais. Depuis cette annonce, celui qui était encore considéré comme l’un des challengers de Iya Mohammed a entrepris des tournées dans les différentes villes du Cameroun, notamment à Ebolowa, Douala, Buea pour expliquer aux amoureux du ballon rond ce qu’il entendait faire de la Fecafoot si jamais les membres de l’assemblée générale lui confiaient le poste le plus prestigieux de l’immeuble siège de la Fecafoot à Tsinga.

Il était connu de tous que Jean Pierre Ndjemba par ailleurs consultant sportif à la Télévision nationale (CRTV) avait la dent dure contre la gestion de Iya Mohammed. Dimanche 15 février comme tous les dimanches d’ailleurs, il a répondu présent à l’émission ‘’ Dimanche Midi ‘’ où il signe régulièrement des chroniques sportives. Après son passage à cette émission, l’ancien joueur de Diamant de Yaoundé devait prendre la route de Douala où il était l’invité de l’émission ‘’ Dans l’arène ‘’ sur la chaîne de télévision Canal 2 international. Malheureusement pour lui, alors qu’il prenait la route pour la capitale économique, il va ressentir un malaise. C’est alors qu’il est transporté à l’hôpital de la Caisse où il est resté jusqu’à son décès ce lundi aux environs de 17 heures.

M. Ndjemba Elemva annonçant sa candidature à la présidence de la Fecafoot, il y a quelques semaines à Yaoundé

Une carrière sportive bien remplie

Né le 20 Juin 1950 à Yaoundé, Daniel Jean-Pierre NDJEMBA ELEMVA fait parti de ses footballeurs qui ont pu tant bien que mal allier études et sport. Il passe avec succès le Certificat d’Etudes Primaires et Elémentaires (CEPE) en 1962. En 1968, élève au Lycée Général Leclerc, il décroche son Brevet d’Études du Premier Cycle (BEPC). Les portes de la Seconde C s’ouvrent alors au fils de Elemva Assako. Dans le même établissement où il a pour camarades de classe un certain Amadou Vamoulké, actuel directeur général de la CRTV, il décroche avec succès, un probatoire série D en 1970. C’est au célèbre collège Évangélique de Libamba qu’il complète son cursus dans l’enseignement secondaire par l’obtention d’un baccalauréat série D.

En 1972, il met le cap sur la France, à l’IUT de Troyes dans la filière Finances et Comptabilité où il fait un an. Mais, c’est à l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne qu’il fait véritablement ses classes de 1973 à 1980. Des études sanctionnées tour à tour par un DEUG, une Licence, une maîtrise en Économie Générale et Gestion des Entreprises. Il ne s’arrêtera pas en si bon chemin, il s’offre un Diplôme d’Études Supérieures Spécialisées en Economie de l’Energie, ce qui lui ouvre les portes du doctorat.

De retour au Cameroun en 1980, il est recruté à la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH) en qualité de responsable des Études, du budget et des recrutements. Il y travaille de 1980 à 1985. Marié à la russe NAOUNOVA en 1980, il fait avec cette dernière environ sept ans de mariage. Samy, Gina et Suzy, fruits de cette union vivent aujourd’hui en France. Le couple DJEMBA-NAOUNOVA ne survit pas à « des problèmes professionnels ». Divorcés, c’est à son ex-femme que sera confiée la garde des enfants. Remis de cette rupture, il rencontre sa compatriote Ngono Nicole en 1987. Il convole en justes noces avec celle-ci 10 ans plus tard. NDJEMBA ELEMVA Martha, seule enfant issue de cette union est aujourd’hui inscrite en classe de Première dans un lycée de la capitale.

Le football, sa passion, l’a accompagné pendant son parcours scolaire et académique. Footballeur amateur au Cameroun de 1966 à 1972, il évolue dans le Tonnerre de Yaoundé et dans le Diamant de Yaoundé. Une épopée sportive qui sera couronnée par ses victoires à la coupe du Cameroun. En effet, il remporte avec le Diamant de Yaoundé, les éditions de 1971 et de 1972 face au Caïman de Douala. En France, de 1973 à 1979, parallèlement à ses études, il joue comme amateur puis professionnel au Stade de Reims, à Troyes Aube Football, Us Malakoff et Racing Club de Paris. De l’aventure française, il garde le titre de champion de France Amateur en 1974 et de 1/8e de finaliste de la coupe de France en 1975.

Depuis quelques années maintenant, Daniel Jean Pierre Ndjemba Elemva était consultant à la Télévision nationale et était connu pour ses prises de position par rapport au football national. Grand animateur du débat sportif, l’ancien Lion indomptable meurt non sans avoir inscrit son nom en lettre d’or dans les annales du football Camerounais.

Guy Nsigué à Douala


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches