Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • A la Une
  • Champions League : Cotonsport sans pitié pour Sewe-Sport de Côte d’Ivoire (...)

Compétitions Africaines

Champions League : Cotonsport sans pitié pour Sewe-Sport de Côte d’Ivoire (4-0)

Le champion du Cameroun en titre rencontrera en 8e de finale les algériens de JSK (Jeunesse Sportive de Kabylie).

Camfoot.com

L’unique représentant du Cameroun à la ligue africaine des champions s’est qualifié cet après-midi pour les 8e de finales. Coton Sport dans son antre du Roumdé Adjia de Garoua a ridiculisé Sewe-sport de Côte d’Ivoire, 4 buts à 0. En huitième de finale, les poulains du Français Denis Lavagne vont affronter la Jeunesse Sportive Kabylie (JSK) tombeur de Manga Sport du Gabon. Voir diaporama image

Le 19 mars 2007
commentaires

L’année dernière, le champion du Cameroun avait été éliminé à cette étape de la compétition en ligue des champions. Il fallait donc laver l’affront cette année, en traversant ce cap des 16e de finales. La tâche était d’autant plus difficile que les enfants de Pierre Kaptené avaient perdu au match aller (0-1) à San-Pedro, ville côtière située au sud-ouest de la Côte d’ivoire, fief de Sewe-Sport. Le staff dirigeant de Coton Sport avait suffisamment dopé le moral des joueurs avant ce match retour. Le public de Garoua est venu aussi nombreux pousser leurs équipes à la victoire. On a également noté la présence de plusieurs personnalités dans la tribune officielle du Roumdé Adjia. A l’instar du premier sportif de la province du nord, le Gouverneur Moise Eyené Lom. Iya Mohammed, le président de la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) était lui aussi dans les tribunes.

Échange de fanions entre les deux capitaines

Il était 15h30’ lorsque l’arbitre Tchadien, Saradoum Ndoubangar déclenche les ‘’hostilités’’. L’équipe de la rive droite de la Benoué, malgré les absences de Richard Touko et Marcelin Ngaha, deux piliers de son système a bien démarré la partie. Le champion d’Afrique militaire, Henri Pierre Nnouck a tant bien que mal assuré en défense. En attaque, le Congolais Franci Litsingui a dès l’entame du match donné du fil à retordre à la défense des visiteurs. A la 13’, il passe tout près de l’ouverture du score, suite à une ouverture lumineuse de Alex Nimely. Les blancs, conscients de leurs retards ont donc attaqué dès les premières minutes de la partie. A la 19’, Ousmaïla Baba après avoir fait le ménage sur le flanc gauche de la défense Ivoirienne, envoie le cuir au deuxième poteau. Alim Hamadama qui se trouvait au bon endroit, fusille le portier Guy Serge N’Gbocho. Après plus d’un quart d’heure, l’équipe camerounaise refaisait donc son retard du match aller. Ce but viendra libérer les Cotonculteurs. L’équipe venue de Côte d’Ivoire, qui défendait jusqu’à ce but de Alim Hamadama, va être obligée de prendre le chemin de l’attaque. Mais Coton sport plus solide au niveau de l’entre-jeu va annihiler toutes les tentatives des poulains du coach Kone Lancina. La mi-temps interviendra sur cette courte avance du représentant Camerounais.

Phase de jeu au milieu du terrain

Coton Sport met le pied sur l’accélérateur

La seconde partie va démarrer par l’entrée de l’attaquant Nassourou Moussa à la place du buteur Alim Hamadama blessé. L’ancien joueur de Cintra de Yaoundé va apporter du rythme dans cette attaque de Coton. A la 53’, le dernier rempart de Sewe-Sport relâche un ballon apparemment sans danger. Franci Litsingui, le renard de surface qui se trouvait dans les parages marque dans les buts vides. A cet instant du match, le représentant Camerounais était qualifié, mais un but des Ivoiriens changeait la donne. Les poulains de Denis Lavagne vont donc continuer à mettre la pression, mais avec de temps en temps quelques frayeurs. A la 62’, suite à une mésentente entre Nnouck et Ndzana Kana, Aka Koffi passe à côté de l’ouverture du score pour Sewe-Sport. Il a fallu la grande classe du portier Nigérien de Coton Sport, Daouda Kassali pour éviter le pire.

L’actuel quatrième du championnat Ivoirien sera malheureusement déséquilibré par les sorties sur cartons rouges de Nene Bitra (71’) et Kambou Ollo (48’). Des cartons rouges amplement mérités, qui vont faciliter la tâche à Coton Sport, qui en profite pour asseoir son jeu. A la 83’, Nassourou Moussa suite à un corner va sauter plus haut que tout le monde et de la tête va mettre son équipe à l’abri. Le chapitre des buts sera clos deux minutes plus tard (85’) par Alex Nimely. Le Libérien sera à la conclusion d’une magnifique occasion enclenchée depuis le milieu de terrain par le Sénégalais Thiam Bamba. Quatre buts à zéro, la messe sera donc dite pour le club Ivoirien.

Nimely après son but court vers le public savourer le 4è but de Coton

Coton Sport qui franchi le cap des 16e de finale doit bien se préparer pour affronter la JSK, tombeur de Manga Sport du Gabon. Le match aller se joue dans deux semaines au Roumdé Adjia. Coton Sport, que nous avons vu cet après-midi a les moyens d’aller très loin dans cette compétition africaine, à condition de rester sérieux.

Guy Nsigué à Garoua

Fiche Technique

- Stade : Roumde Adjia de Garoua
- Temps : Ensoleillé
- Durée : 90+2
- Spectaeurs : environs 13 000 spectateurs

- Officiels :
AC : Ndoubangar Saradoum (Tchad),
A1 : Oualbade Koassol (Tchad),
A2 : Oumar Gueme (Tchad),
A4 : Boungani Doda Patrice (Cameroun),
Comm : Bonifacio Obiang (Guinée Equatoriale, absent).

- Buts : 7- Alim Hamadama (19e), 12- Franci Litsingui (53e), 19- Nassourou Moussa (83e), 10- Nimely Alex (85e) pour Coton Sports de Garoua

- Avertissements : 3- Kambou Ollo (7e et 47e), 5- Nene Bi Tra Sylvestre (21e et 73e)
- Expulsions : 3- Kambou Ollo (48e) et 5- Nene Bi Tra Sylvestre (71e)

Équipe

Cotonsport de Garoua

- Coton Sport de Garoua : 16- Daouda Kassali, 3- Ndzana Kana Sébastien, 4- Makadji Boukar, 6- Amadou Ngomna, 7- Alim Hamadama (19- Nassourou Moussa, 45e), 10- Nimely Alex, 11- Ousmaïla Baba (18- Kamilou Daouda, 81e), 12- Franci Litsingui, 15- Nnouck Minka Henri Pierre, 17- Kingue Mpondo Stéphane, 20- Toindouba Guy-Roger (8- Thiam Bamba, 71e). Réserve : 2- Boya Tsoga Jean Paul 1er, 9- Hamadou Soussia, 14- Lewiw Eric Weeks, 25- Fondong Valentine Atem, 21- Miete Franchard Trésor, 1- Bello Gauthier. Coach : Denis Lavagne.

Sewe Sport de San Pedro (CI)

- Sewe Sport de San Pedro (Côte d’Ivoire) : 1- Ngocho Guy Serge Patrick, 3- Kambou Ollo, 4- Fofana Aboubakar (17- Dukuly Chris Sirleaf, 59e), 5- Nene Bi Tra Sylvestre, 6- Dagno Siaka, 7- Koffi Aka Miezan Jean (13- Yeo Liofra, 77e), 8- Dembelle Souleymane ( 11- Jimmy Jerry, 71e), 14- Soumahoro Aliyoune Yaya, 18- Yoboue Kouadio Jules César, 23- Bete Ossiri Jean Jacques, 25- Wreh Ambrose Gidek. Réserve : 9- Dioumacy Mohamed Ginola, 10- Djobo Atcho Hermann, 12- Gnonsian Oulou Jean Patrice, 15-Bedi Esmel martial, 16- Yoboue Kwakou Louis, 20- Gohi Néné Jules Hermann, 21- King Melvin Jalka, 22- Kane Guy Stéphane Joël, 26- Alamadine Omega Robert. Coach : Kone Lancina.

Réaction des acteurs

Denis Lavagne : entraîneur de Coton de Garoua

Denis Lavagne coach de Coton

“Nous avons eu la chance de marquer très tôt dans ce match, ce qui nous facilité la tâche. Les joueurs de Sewe-Sport ont passé tout le temps à balancer les balles devant ; dans ces conditions, c’est difficile pour eux de nous marquer un but. Laissez-nous savourer notre victoire, on parlera du prochain adversaire après. Je ne veux même pas savoir le nom de cet adversaire maintenant. Mais nous allons nous battre comme on l’a fait cet après-midi pour passer les huitièmes de finales.”

Nnouck Minka Henri Pierre : Défenseur de Coton Sport de Garoua

“Nous sommes contents de cette victoire qui a fait plaisir à notre public. L’adversaire était coriace, il ne faut pas que le résultat vous trompe, c’est une équipe qui joue bien au ballon. Nous apprenons à l’instant que le prochain adversaire c’est JSK, une équipe redoutable. Je crois que nous avons les moyens de rivaliser avec toutes les équipes, il faut simplement bien préparer le match aller chez nous.”

Kone Lancina : entraîneur Sewe-Sport

Kone Lancina, coach de Sewe Sport

“Ce que nous avons vécu cet après-midi est une honte pour le football africain. Au lieu de laisser les jeunes s’amuser, les arbitres ont préféré choisir leur camp. On nous attribue des cartons rouges n’importe comment, nos actions sont cassées. C’est vraiment dommage pour le football africain. Je leur souhaite tout de même une bonne chance pour la suite de la compétition, maintenant que nous sommes éliminés.”

Koffi Aka Miezan Jean : attaquant de Sewe-Sport

“Nous n’avons pas été bons comme lors du match aller, rien ne nous a réussi. En face, il y avait une bonne équipe soutenue par son public. Il faut dire aussi que la chaleur nous a beaucoup dérangé. Nous sortons de la compétition sur ce lourd score qui ne va plaire à nos supporters, en championnat nous sommes quatrième et je crois que nous allons nous concentrer sur le championnat.”

Par Guy Nsigué à Garoua


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 19 mars 2007 à 15:26, par Denis LOUFY En réponse à : Champions League : Cotonsport sans pitié pour Sewe-Sport de Côte d’Ivoire (4-0)

    Amis sportifs bonjour, felicitations au Coton sport , merci a Mr Dekich pour ses remarques tres avisees, oui je tiens a apporter mon temoignage concernant la JSK d’Algerie ,c’est simplement l’une des meilleures du continents pratiquant un jeu tres particulier ;rapides sur les ailes avec des retraits en profondeur, tres habiles techniquement leurs joueurs sont dotes d’une cohesion tactique un cran au dessus de ce qui se fait ailleurs sur le continent leurs jouers d’exception ( attaque ; YACEF ,DABO,WASSIOU) ( milieu ; ATHMANI,DOUICHER)(defense ; DEMBA, ZAFOUR,BENGORINE ) et l’excellent gardien CHAOUCHI tous les noms cites sont internationaux dans leurs pays ! vraiment BON COURAGE COTON.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mars 2007 à 15:10, par Etienne Dekich En réponse à : Champions League : Une autre affaire face a la J.S.Kabylie Algerie

    Bravo a Coton Sport de Garoua pour le festival offensif dont elle nous a gratifie , meritant par la meme son passage ,cependant le coach ,le publique et les joueurs doivent apprecier a leur juste valeur les Kabyles de la JSK et surtout rester sereins lors de leurs match retour quelque soit le resultat de l’aller car la JSK est une equipe dont il ne faut Jamais blesser l’orgeuil lors des matches joues hors de chez elle , ils se revoltent a l’extreme dans leur fief avec un public dont la ferveur , et la passion n’a d’egale que celle de Galatasaray ou Marseille .....j’en connais un bout je suis journaliste ! Question jeu et conditions si le stade de Tizi est retenue le tartan est un atout pour eux,et il est fort probable que cela sera le cas ( nouveau tartan sera pose a partir du 3Avril2007) donc bon Courage Coton !

    Répondre à ce message

  • Le 19 mars 2007 à 12:36, par Chef Buteur En réponse à : Champions League : Cotonsport sans pitié pour Sewe-Sport de Côte d’Ivoire (4-0)

    le match allé s est joué au félicia a abidjan et non a san pedro.
    la cote d ivoire n a que le stade d abidjan (le felicia)
    sans vouloir justifier le manque d infrastructures d enotre pays, je constate jusqte que nous ne sommes pas les seuls

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches