Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Zambo Anguissa, un exemple d’humilité

L’international camerounais a brillé de mille feux ce samedi soir sur les ondes de Canal Plus Sport alors qu’était présenté un documentaire en son honneur suivi d’une interview de qualité qui retrace le parcours de ce jeune homme. Déterminé, humble, on est surpris de cette manière simple, mais efficace de communiquer. Il est rare, très rare de voir un camerounais s’exprimer sans être narcissique. Pas de je suis très bon, pas de « je suis plus bon que bon », pas de « mon talent a forcé tel club à me donner une chance ».

Le 25 mai 2020
commentaires

Pour illustrer l’argumentaire, il a été demandé des questions par rapport à sa mise de côté lors des quarts de finale de la CAN 2019 en Egypte où, après avoir été nommé deux fois consécutivement meilleur joueur des deux matchs précédents, son sélectionneur, Clarence Seedorf, choisit de le laisser sur le banc de touche.

On devait jouer le Nigéria, une grosse pointure. Ses réponses franches tranchent avec le commun des joueurs camerounais, mais tout en finesse, et en humilité, mais avec beaucoup de respect par rapport à sa sélection, ses coéquipiers et même le coach. En vidéo...

Frustration Can2019 : Zambo Anguissa

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches