Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Stade Paul Biya : la Canadienne Magil déjà à pied d’oeuvre

Si en Afrique, on commence déjà à spéculer sur la capacité du Cameroun à pouvoir organiser la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, sur place dans la capitale camerounaise, les autorités se satisfassent d’avoir pu bouger le dossier du Complexe Sportif Paul Biya. Le futur site de la compétition qui porte le nom du Chef de l’État est désormais le symbole de l’immobilisme personnifié. Magil Construction qui a accepté de relever le défi, personnifie l’efficacité canadienne. Reportage de la CRTV...

Le 10 décembre 2019
commentaires

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 11 décembre 2019 à 09:21, par Fcesazock En réponse à : Stade Paul Biya : la Canadienne Magil déjà à pied d’oeuvre

    Cher ami auteur de l’article,
    Merci de relire vos articles et de corriger les fautes de grammaire :
    les autorités se satisfassent ne se dit pas, encore moins ne s’écrit surtout pas. Car vous n’écrivez pas au subjonctif présent. Mais écrivez plutôt les autorités se satisfont. Si vous voulez écrire se satisfassent, écrivez que les autorités se satisfassent ... Google est plein de sources pour la conjugaison.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches