Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Affaire FECAFOOT

Opinion : Et si le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais avait trompé le peuple Camerounais ?

Les opinions du Blogue ne reflètent pas ceux de la Rédaction.

S’il y a une « rock star » qui a ravi la vedette ces derniers mois au Cameroun, c’est certainement Iya Mohammed, président de la Fédération Camerounaise de Football. Présenté au peuple camerounais par ses détracteurs comme l’ennemi public numéro un du football, ce dernier, du fond de son cachot climatisé au royaume de Kondengui, se souviendra longtemps que le plus difficile dans la vie d’un Homme c’est de se faire accepter par son peuple.

Le 12 juillet 2013

Le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais dont les membres les plus influents ont servi dans la mangeoire de la FECAFOOT a livré Iya Mohammed à la vindicte populaire, le présentant comme celui-là même qui a tué le football camerounais. Mais ce que les membres de ce comité ont oublié de dire au peuple camerounais, c’est qu’il ne propose rien. Ils ont pour mot de passe « le football camerounais va mal ». Mais que propose dont ce comité pour sortir le football camerounais des joutes de l’enfer ? Rien du tout. On leur avait prêté l’intention de prendre le contrôle de le fédé. Ce que l’Ambassadeur Roger Milla avait balancé d’un revers de main tout en précisant je cite « nous n’avons pas de candidat… la Présidence ne nous intéresse pas…Tout citoyen qui peut servir notre football le servira ». Pourtant leurs noms figuraient bel et bien sur la liste du comité de je ne sais plus quoi qui devait gérer provisoirement les affaires de la fédération.

Présenter un seul individu comme le problème du football Camerounais, c’est faire croire au monde entier que les Camerounais sont dupes. Ce que les membres de ce comité n’ont pas dit au peuple, c’est qu’il est impossible qu’Iya Mohammed soit à lui seul le problème du football camerounais. Bien avant qu’il ne prenne les commandes, le football camerounais avait les mêmes problèmes. Tout ceci ne date pas d’aujourd’hui. Mr Milla et compagnie ont évolué dans le même système et ce n’est pas Iya Mohammed qui l’ a créé. Pour développer le football dans pays un sous-développé comme le nôtre, l’État et la fédération doivent avoir la même vision et les mêmes objectifs. Ceci inclus, hors mis le Ministère des Sports et de l’Education Physique et la FECAFOOT, le Ministère des Enseignements Supérieurs, le Ministère de la Jeunesse, les Ministères des Enseignements Secondaires et celui de Base, le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation à travers les collectivités locales etc…

Ne perdons pas de vue que la FECAFOOT reverse une partie des retombées de la participation des équipes nationales aux différentes compétitions internationales dans les caisses du Ministère des Sports et de l’Education Physique. Alors, que de dire « la FECAFOOT fait quoi de cet argent ? », la logique voudrait plutôt que l’on dise « que font le MINSEP et la FECAFOOT de cet argent ? ». Ce comité aurait gagné en crédibilité en demandant non seulement le départ de Mr Iya et de ses collaborateurs, mais aussi celui du patron du sport camerounais, et en présentant au peuple camerounais un projet concret. Tous les membres influents de ce comité ont tous été dans le navire. Ils ont mangé et bu tout en oubliant que c’est Mr Iya qui faisait le menu. Aujourd’hui, ils veulent nous faire croire qu’ils sont innocents dans l’affaire ? TOUS ONT UNE PART DE RESPONSABILITÉ !

Même quand les observateurs prédisaient une éventuelle sanction de la FIFA, ils ont fait croire que cela n’était pas possible. On aurait dit à un moment donné que sans le Cameroun la FIFA n’était rien. Après que cette dernière ait sifflé la fin du match, c’est Issa Hayatou qui est présenté comme le diable en personne. Si la FIFA « fait le chantage » au Cameroun, juridiquement, la FECAFOOT n’a pas obligation d’être membre d’une association qui serait "mafieuse".

La honte n’existant pas au Cameroun, ils nous présentent Mr John Begheni Ndeh comme le messie du football Camerounais alors que ce dernier passe son temps dans des tribunaux en tant que témoin dans la célèbre affaire « albatros », et que certains éperviables réclament sa tête pour son rôle dans la foireuse affaire. Quels sont les projets de ce Monsieur pour développer le football Camerounais ? Même ses lieutenants ne pourront répondre à cette question parce qu’il en a pas du tout.

Le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais nous a fait croire que même « le choix du peuple » ne pourrait jamais remporter une élection à la FECAFOOT. Normal quand on a aucun projet séduisant. Combien de dictateurs sont restés sur le
carreau alors qu’ils avaient verrouillé le code électoral ? Le coup d’Etat perpétré à la FECAFOOT, puisqu’il en est un, démontre bien que ces charognards de grand chemin ne visent que les kilos de billet de CFA qui se trouvent dans le compte bancaire dans la fédération. C’est le signe que le changement tant attendu est reporté à une date ultérieure pour ceux qui y croient.

Britannikus Zendé


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 15 juillet 2013 à 01:33, par Johnny En réponse à : Opinion : Et si le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais avait trompé le peuple Camerounais ?

    Bonjour à tous,
    C’est vrai que Mr. IYA Mohammed ne peut être le seul responsable de la dérive du Football Camerounais, mais lorsqu’un navire coule, nous le savons bien, c’est au Capitaine de rendre compte. J’adhère entièrement aux remarques faites dans cet article sur les membres du « fameux » Comité de Redressement, mais je dirai aussi que la Presse dans l’ensemble a aussi sa part de responsabilité dans la situation actuelle.
    Nos journalistes et analystes du Sport ont dans l’ensemble toujours manqué d’une ligne éditoriale stable et soutenue par des arguments logiques, des références solides et des faits vérifiés. Pour exemple, après la Coupe du Monde 2010, Alexandre SONG, Achille EMANA and Co sont donnés en pâture pour avoir « osé » tenir tête à notre emblématique capitaine en Afrique du Sud. Quelques mois plus tard, c’est ce même capitaine qui est cette fois sacrifié pour avoir exprimé la volonté de ses coéquipiers de ne pas disputer un match amical aux termes flous en Algérie.
    Actuellement, être pour la suspension du Cameroun passe pour de la trahison alors que nous n’avons rien à espérer tant sur le plan sportif que sur le plan logistique d’une 7è participation à une Coupe du Monde.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet 2013 à 04:04, par Bryce En réponse à : Opinion : Et si le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais avait trompé le peuple Camerounais ?

    Lorsqu’on est president d’une organization ou une strcture, on est aussi le principal responsible de ce groupe. Et quand le groupe va mieux le credit revient au president egalement lorsqu’il ya des problemes c’est bien le president le principal responsible.
    Soit on est capable de produire le resultat , soit on est incapable. pas de demie mesure. Le football national va tres mal ( 2 CAN manquees et bientot la coupe du monde 2014, sans oublier les conneries de l Afrique du sud , les coupes du mondes sans les juniors, cadet, under 20, 17 etc...)
    Arretons de raconteur des histoires, seuls les resultats devraient etre la condition pour choisir un president.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet 2013 à 00:29, par l’Empereur Britanikus Zendé En réponse à : Opinion : Et si le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais avait trompé le peuple Camerounais ?

    Vous pouvez dire tout ce que vous voulez. C’est de votre droit. Que je sois vendu ou pas n’est pas important. Cela fait combien de fois qu’on modifie les textes de la fédération ? Est-ce que cela a résolu le problème ? Le problème c’est le système. Et quand il y a épuration, tous doivent libérer le plancher sans exception.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet 2013 à 17:31, par ater En réponse à : Opinion : Et si le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais avait trompé le peuple Camerounais ?

    tous ces pauvres cons ne sont mm pas capables de comprendre que l etat se joue de ns il y a un seul responsable de tout ce qui arrive dans ce pays c l etat que fait le gouvernement pour le foot camerounais ? RIEN reflechissez un peu pauvre cons ce gars dit la verité mettez la meme energie pour lutter contre ce systeme qui nous detruit dans tous les domaines pas seulement le sport et nous distrait avec les faits divers inutiles que fait l etat de sa part des retombées de la FIFA ? vous vous en foutez c ça ? arretez d etre fanatiques et reflechissez un peu pauvres cons

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet 2013 à 15:10, par dony En réponse à : Opinion : Et si le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais avait trompé le peuple Camerounais ?

    Et cet auteur qui insiste avec sa vérité qui a consisté dans l’article à encenser Iya qui n’est pas, selon lui, le seul (donc quand même coupable) à avoir mis le football camerounais à terre, alors qu’en l’encensant il s’est permis d’insulter ceux-là qui sont, selon toute la planète, les seuls à avoir mis le football camerounais au sommet...

    @ Webmaster Camfoot
    Merci pour l’éclairage et l’invitation, je n’ai pas remarqué après avoir cliqué sur le titre qu’il se rapportait à cette rubrique que je ne consulte pas vraiment. à bientôt dans le blogue !

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet 2013 à 14:19, par fc_foot_camer En réponse à : Opinion : Et si le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais avait trompé le peuple Camerounais ?

    @ l’Empereur Britanikus Zendé
    de quel vérité parle tu t’es nul et en plus t’es vendu donc merci

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet 2013 à 13:44, par zouazoua En réponse à : Opinion : Et si le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais avait trompé le peuple Camerounais ?

    par contre ceux qui ont des idées, des vrais projets structurés pour le football camerounais devraient approchés les futurs candidats, car de ce côté c’est la vacuité....et c’est là où votre article aurait tiré toute sa quintessence à propos de la duperie.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet 2013 à 13:25, par zouazoua En réponse à : Opinion : Et si le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais avait trompé le peuple Camerounais ?

    C’est dommage de vous être égaré dans la rédaction de votre article monsieur Zendé. Non pas que je vienne défendre le comité citoyen, mais je m’attendais, en lisant votre intitulé , à découvrir la duperie dont a été victime le peuple camerounais par ce comité. Hélas il n’en ressort rien à part votre propre ressenti.
    juste quelques réflexions :est il interdit de quitter le pouvoir avec les honneurs et le sentiment du devoir accompli.

    Mr John Begheni Ndeh jusqu’à présent n’est qu’un dissident de la fecafoot mais je ne pense pas qu’il est représentatif des camerounais désirant un changement. on peut dire que c’est un opportuniste qui a senti le vent tourné.

    Et c’est encore dommage car vous le dites vous même :"Ce que les membres de ce comité n’ont pas dit au peuple, c’est qu’il est impossible qu’Iya Mohammed soit à lui seul le problème du football camerounais. Bien avant qu’il ne prenne les commandes, le football
    camerounais avait les mêmes problèmes. Tout ceci ne date pas d’aujourd’hui
    i
    ."

    vous venez de démontrer que les 15 ans de mr Iya à la tête de la fécafoot n’ont servi à rien
    1- les problèmes sont toujours les mêmes
    2- à lui seul....ce qui implique qu’il a une part de responsabilité
    3- si les problèmes ont demeurés il servait à quoi ?
    il y a meilleurs arguments pour défendre le bilan de mr Iya et le comité citoyen n’a de citoyen que son nom.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet 2013 à 12:21, par l’Empereur Britanikus Zendé En réponse à : Opinion : Et si le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais avait trompé le peuple Camerounais ?

    Quand on dit la vérité, on est nul. Iya n’est pas le seul à avoir mis le football camerounais à terre. TOUS SONT RESPONSABLES

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet 2013 à 12:08, par leduc de zoko En réponse à : Opinion : Et si le Comité Citoyen pour le Redressement du Football Camerounais avait trompé le peuple Camerounais ?

    Heureusement que nous avons encore des journalistes dignes dans ce pays qui refusent de s’abreuver aupres d’une certaine source qui semble pervertir le systeme economique, social camerounais. cet article resssemble a celui que peut produit ce genre de camerounais. je ne desire pas generaliser. faisons tres attentions nos journalistes communicateur peuvent nous entrainer loin du but. a penser que le football camerounais ne peut avoir d’issue qu’avec M, Iya est un Probleme. chaque nation a un respect pour ces Gloires. Roger Milla en est une. de grace respectons-le. le football est sa vie. je pense qu’il doit faire couler ses larmes car il pleure. personne ne peut accepter voir toute sa vie s’ecrouler comme un chateau de carte. je me demande egalement si ce Monsieur a connaissance des texte de la fecafoot. il est bien vrai que l’Etat a travers le ministere a sa part de responsabilite. ce n’est donc pas une occasion pour les uns et les autres de bafouer son autorite. le forum organise par le premier ministere n’est pas pour rien. le journaliste est un educateur. heureusement que qu’il y en a encore ceux qui se preoccupent de l’education du peuple camerounais. Issa A. devrait egalement etre un probleme. car comment peut-on expliquer que, lui qui a tant obtenu grace au merite des lion du cameroun, reste muet quant a la ruine du football camerounais. ne pouvait-il pas attirer l’attention de M.Iya ? nous attendons aussi que la sanction de la fifa lui soit egalement s’appliquee.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon