Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

Camfoot

Un match de foot se gagne sur le terrain quel que soit l’adversaire. Cependant, savoir à quoi s’attendre peut toujours aider à mettre en place une préparation optimale de son équipe. Dans ce blogue, nous allons passer en revue les adversaires du Cameroun dans la poule A de Brésil 2014, selon l’ordre dans lequel les Lions Indomptables les affrontera.

Le 17 mai 2014

Le Mexique

Sans me gêner, je dirais qu’avec les États Unis, c’est l’un des pays dont la qualification au mondial est quasi assurée tant leur niveau est supérieur à ceux des autres dans la confédération Concacaf, d’autant plus qu’ils ont trois places réservées et la possibilité d’une quatrième équipe par le truchement des barrages. Cette fois-ci, le Mexique a justement profité de cette fenêtre des barrages pour se qualifier. L’équipe a souffert de querelles internes et de nombreux changements d’entraîneur… Ça vous rappelle quelque chose ?

Atout Majeur

Les mexicains sont mobiles, vifs et très adroits devant les buts. Javier ‘Chicharito’ Henandez n’a pas besoin de plus d’une demi-chance pour marquer. Oribe Peralta est un véritable poison pour la défense adverse. Il a terrorisé le Brésil de Neymar et Thiago Silva en 2012 à Londres lors de la finale du tournoi olympique de football, empêchant ainsi le Brésil de remporter le seul trophée majeur qui lui manque dans le football international. Jiovanni Dos Santos n’est pas à présenter surtout avec la très bonne saison qu’il a connu avec Villareal en Espagne.

Faiblesse potentielles

Le Mexique s’appuie sur des joueurs d’expérience tels que Rafa Marquez et Salcido, qui sont tous deux défenseurs et ont leurs meilleurs années derrière eux. Une attaque véloce et mobile pourrait leur causer de gros problèmes, cependant ils sont très à l’aise lors des attaques placées car leur lecture du jeu est impeccable. La carence de rigueur tactique pousse le Mexique à jouer la plupart du temps par vagues successives. Si leurs adversaires parviennent à laisser passer quelques orages sans trop de dégâts et réussissent à punir les mexicains dans le creux de leur vague, ils remporteront leur match.

La Croatie

Equipe de la Croatie

Des pays issus de l’ex Yougoslavie, la Croatie est sans doute celui qui a eu le plus de succès dans le football International. Tout le monde se souvient de l’équipe emmenée par Davor Suker, Slaven Bilic et Zvnonimir Boban qui a atteint les demies finales du mondial français. L’équipe d’aujourd’hui n’est certainement pas moins garnie. Tout au contraire, cependant pas aussi rodée. La Croatie a dû avoir recours à un match de barrage contre l’Islande pour obtenir son ticket pour le mondial.

Atouts Majeurs

Les joueurs issus des Balkans en général et les croates en particulier sont réputés très doués techniquement. Au fil des ans, la Croatie a toujours eu des meneurs de jeu de très grande classe représentés aujourd’hui par des joueurs comme Luka Modric du Réal Madrid et Ivan Rakitic récent vainqueur de l’Europa et déjà pressenti pour être le meilleur joueur de ce tournoi ; sans oublié le très jeune prometteur Alen Halilovic, 17 ans signé il y a quelques mois par le Fc Barcelona. L’équipe croate est toujours portée vers l’avant, et chacun de ses joueurs est capable de faire la différence offensivement. Mandjukic du Bayern Munich est aussi bon à terre que dans les airs ; Olic, même s’il n’est plus tout jeune reste une puce infatigable sur le front de l’attaque ; le capitaine Darijo Srna du Shakhtar Donetsk n’a rien à envier à Dani Alves et a une grosse expérience internationale. Les contre-attaques croates sont particulièrement redoutables.

Faiblesses Potentielles

Leur atout majeur peut aussi se transformer en faiblesse, car défendre n’est pas la chose que les croates version 2014 affectionnent particulièrement. Lorsqu’ils sont privés de ballons, ils peuvent vite se frustrer, commettre des fautes et accumuler des cartons. La discipline sur et en dehors des terrains n’est pas leur fort non plus comme le témoigne la virée nocturne de quelques joueurs croates à la veille du match aller et le carton rouge de Mandzukic dans la première demie heure du match retour des barrages contre l’Islande. Contre eux, la patience, la rigueur et l’organisation sont des armes fatales.

Le Brésil

Equipe du Brésil

La séléçao est en feu ! Depuis le début de la coupe des confédérations l’année dernière, les Brésiliens n’ont perdu qu’un seul match (contre la Suisse), fait un match nul contre l’Angleterre et gagné les 11 autres rencontres disputées. Exempt des qualifications en tant que pays organisateur, il a livré beaucoup de match amicaux, ne manquant aucune date FIFA avec en passant une victoire écrasante sur les champions du monde et d’Europe espagnols, 3 - 0 en final de la coupe des confédérations en juin dernier.

Atouts majeurs

Ces dernières années le Brésil s’est découvert un nouvel atout qui s’ajoute à son armada déjà impressionnant : le jeu aérien. Thiago Silva, David Luiz, Fred, Paulinho sont des joueurs très dangereux dans les airs tant défensivement qu’offensivement et si on tient compte du fait que les lions sont très fébriles défensivement sur les centres… Cette équipe brésilienne, de bonne humeur et prête physiquement, marque autant qu’elle veut. Ajouté à cela une solidité défensive digne des meilleures traditions italiennes incarnées par leur capitaine Thiago Silva considéré par plusieurs comme le meilleur défenseur au monde (certainement le plus complet) et vous avez là un vrai foudre de guerre. Seul le Brésil peut se permettre de laisser filer Diego Costa et Thiago Motta, de ne pas appeler Lucas Moura, Firmino (révélation de la Bundesliga 2013-2014) et Coutinho de Liverpool. L’attaque brésilienne inspirée par Neymar, avec Oscar à la baguette, propulsée par Hulk et avec Fred à la conclusion, donnera des insomnies à n’importe quelle défense dans le monde. Ceci sans oublier que le milieu de terrain n’a rien à envier à personne et au sein duquel Fernandinho, tout frais champion d’Angleterre avec Manchester City, n’est pas sûr d’être titulaire. Bref, le banc brésilien est aussi fourni que la cuvette de mami Makala à 5 heures du matin.

Faiblesses potentielles

Parler de faiblesse de l’équipe brésilienne actuelle me semble être un peu prétentieux. Seulement comme rien ni personne n’est parfait… La Suisse, la seule équipe à avoir battu le Brésil dans les 12 derniers mois, l’a démontré en restant compacte et disciplinée entre les lignes. C’Est la manière de gêner la fluidité des brésiliens. Ils pêchent parfois en se laissant aller à la facilité et l’exhibitionnisme. Il faudrait donc les forcer à jouer plus individuel ce qui éventuellement les frustrerait s’ils se mettent à manquer leurs dribbles et/ou à perdre les duels. Les latéraux brésiliens sont très offensifs, si l’adversaire réussi à utiliser l’espace qu’ils laissent derrière eux, il pourrait ainsi sortir les défenseurs centraux de l’axe et créer des espaces à exploiter.

Tout ceci n’étant que spéculations et point de vue, laissons le temps à nos entraîneurs de travailler sur nos qualités propres afin d’optimiser nos chances de réussite, quel que soit l’adversaire.

Enganche


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 18 mai 2014 à 20:44, par Common En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

    Au vu de nos derniers résultats,de notre niveau de jeu depuis 10 ans,de notre pathologie permanente à s’épanouir dans des guerres d’égos...On ne part pas favori !!Le reconnaître ne fait pas de nous de mauvais camerounais.
    Si on se qualifie pour le second tour,il faudra parler d’exploit !
    Si on perds,espérons que l’addition sera pas LOURDE

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 15:37, par Boncancer aka Mr. Pessimisto En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

    blah, blah, blah tout ca... looooooll !

    on n’a pas d’equipe.

    on est nuls et on sera battus SE-VE-RE-MENT et vite !! apres le 2e match on sera e-li-mi-nes. avec 15 autres equipes moins nulles que la notre on sortira bien des le premier tour, et on pourra continuer a perdre le temps pour soi-disant analyser les raisons d’une resultat que nous connaissions deja depuis belle lurette. les Lions ’Indomptables’ seront bien l’equipe la plus nulle du Mondial Bresilien.

    la derniere fois, nous n’etions meme pas 30e equipe sur les 32 au classement FIFA au moment des qualifications, et on est quand meme sortis avant-derniers d’AfSud 2010... Cette fois-ci, on fera donc mieux et nous finirons logiquement bons derniers !! que tous les reveurs aillent continuer leur masturbation intellectuelle ailleurs.

    la chicote nous attends. preparons nos fesses !

    voila !

    • Le 17 mai 2014 à 17:16, par minbon En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

      Va te faire encule et meme enfoncer pauvre petit poltron. Les brésiliens ont ils trois pieds pour jouer ,si les enfants se donnent à font pour l honneur de la patrie ils y arriverons.allez les lions suivez l l,exemple de vos grand frere et pere de 1990.

    • Le 18 mai 2014 à 11:13, par Franck En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

      Mon ami en 1990 personne ne connaissait les joueurs camerounais et on a su profiter d’un effet de surprise. En 2014 il y a plus de place pour l’amateurisme. Toutes les équipes étudient profondement leurs adversaires et savent à quoi s’attendre et comment leur faire mal. Si on est pas talentueux le courage seul ne suffira pas.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2014 à 09:47, par joel yanou En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

    comment vouliez vous que les lions avances si leurs peuples ne les supportent pas et n e sont pas der

    rières eux ? je trouve sa in peu d’hommage pour ceux qui passe le temps a raconter des bêtises
    au lieu de pousser leur patrie en avant.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2014 à 09:15, par ZZ En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

    les gars on est foutu nos joueurs ne sont meme pas motivé quand on les voient jouer trop de nonchalance song est le premier et vous le mettez toujour dans le onze de depart vous regadez le foot ? enoh qu’est ce qu,il fait il joue dans un club qui n’est meme pas connu en turkie fait chier , assout ekoto a chaque fois qu’il vient il monte au avant poste et le but vient de son coté car personne ne lecouvre. VOILA LE ONZE DE DEPART POUR ESPERER RENTRER AVEC 1 POINT DE CE MONDIAL :
    ITANDJIE
    NYOM NKOULOU CHEDJOU BEDIMO
    MBIA MAKOUN
    MOUKADJO CHOUPO MOTING
    ETOO ABOUBAKAR
    vous ne mettez pas moukandjo dans vos onze regardez le match contre la tunisie on lui doit la qualif le seul qui prenait des risques qui driblait qui portait il a marqué et a fait marqué actuellement il est le seul que nous avons bon choupo aussi ENVOYER CA A FINKE SVP

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 00:46, par Patrico En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

    Pauvre Lions indomptables ca sera vraiment caillou cette coupe du monde pour vous.

    • Le 17 mai 2014 à 03:10, par kamta En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

      je crois en nos potententialités pour gagner tous nos adversaires. nous avons : Samuel, Song, Tchedjou, Assou, Mbia, Aboubacar, Moukandjo, choupo, Itandjie, Nkoulou, Enoh, Makoun, Matip etc...... et nous nous appellons Lions Indomptables

    • Le 17 mai 2014 à 23:12, par haaaakaaaaa didon En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

      vous avez ya vukoi on va back o premier tour donc les cinq buts kon a pri la mollar ne vou di rien papa !!!!!!!! camerounais et camerounaises ne mettez pas le coeur labas vous allez finur cardiac je vous diooooo

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 11:47, par sedar En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

    Moi je pense que pour vaincre vraiment nos potentiels Adversaires de cette grande Messe Mondiale, il faut aligner comme classement :
    ITANDJE
    NYOM- Nkoulou- Matip- Ekotto

    Song- Enoh- Makoun II

    ETO’O- Vincent Aboubakar- Moting ou Olinga s’il part au Mondial

    Comme le milieu de terrain est étouffé de 3 joueurs ayant presque the same profil, il faudrait que Enoh Eyong décale impeut comme face au portugal (c’est-à-dire être partout a fin de laisser Song de bien gérer le milieu de terrain) . ce classement, il le faut face a notre first Adversaire. et q comme tt le monde sait q ns sommes fébrile en défense, nos joueurs doivent quand c’ fort, rentré soutenir la défense.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 08:35, par Bobill En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

    Analyse ?!?!?! Sur quel système de jeu s´appuient ces équipes ? Faire un bilan des forces présentes, n´est aucunément semblable à une analyse Mr Enganche. Quand tu supposes décortiquer les adversaires des Lions, tu dois faire une analyse tactique et technique en fonction de plusieurs matches livrés, et déduire le fond du système de jeu pratiqué. Tous les mordus du Ballon rond connaissent les noms des joueurs que tu as énnumérés. Tu analyses 3 équipes sur une page ? Vous êtes fort, vous ces coaches Camerounais.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 10:11, par N Nntctg Hyy yffffffff Dd Dfxxxx ,,,,,,, Xwwx Fxfxllull En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

    Je reste persuader que le Cameroun peut faire un bon premier tour si et seulement si on est costaud défensivement .les équipes qu ont croisse ont tous un potentiel offensif énorme .Donc si on est au niveau on peut avoir un mot a dire surtout pas faire des cadeaux comme en 2010 et sur un match on peu gêner n importe qui

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 08:14, par soccer En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

    analyse très superficielle....

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 07:06, par ken(mounam)fils du soleil En réponse à : Enganche décortique les adversaires des lions au mondial

    En depit de tout ce bruit autour du bresil il risque de ne meme pas atteindre la finale... L equipe est certes tres compact defensivement tres solide,mais elle n a pas d attaquant de classe mondiale Neymar est certes bon mais c est dans 4 ans il pourra peut etre emmener le bresil tres loin dans cette competition...Il n a pas encore le niveau d un Romario d un Ronaldo ou d un Pele les pourvoyeurs des trophees bresiliens..ON NE GAGNE PAS DE COUPE DU MONDE SANS UN JOUEUR DE GENIE le bresil actuellement n en a pas.On parle de coupe des confederations mais en 2002 en arrivant en coree la france champion du monde 1998 etait vainqueur de ce trophee cela ne l a pas empeche de rentrer avec zero point donc une defaite historique en match d ouverture contre le senegal des Diouf et autres Fadiga

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon