Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Cameroun – Paraguay : Un très bon test mal négocié

Camfoot

Ce match a débuté sur le même rythme que le match aller contre la Tunisie. Les lions ont été asphyxiés dans leur moitié de terrain, la défense sortait rarement de sa surface de réparation tant les paraguayens faisaient un pressing inlassable. Ce que la Macédoine a raté, le Paraguay ne s’est pas fait prié pour mettre au fond : perte de balle de Bong dans la moitié de terrain camerounaise, les paraguayens récupèrent et combinent sur le côté droit de leur attaque. Puis, il s’en suit un centre en retrait et but.

Le 1er juin 2014
commentaires

Disons tout de suite que le deuxième but est une copie conforme du premier, cette fois-ci la balle est perdue par Loe devant sa défense. Il était pressé par pas moins de quatre paraguayens qui ensuite ont enchainé avant de servir Santa Cruz sur un plateau.

Tout au long de la première mi-temps, les camerounais n’ont pas pu mettre le pied sur le ballon. Ce n’est d’ailleurs qu’aux alentours de la dixième minute qu’ils ont pu traverser le centre du terrain. Il faut aussi avouer que le 4-4-2 déployé et avec un adversaire aussi mobile, nos deux récupérateurs, qui présentaient des limites dans la relance, n’ont pas aidé notre cause. Nos joueurs ont été généralement brouillons et peu inspirés, Moukandjo et Sally ont beaucoup couru sur tout le front de l’attaque mais sans résultat concret.

La deuxième mi-temps a été beaucoup mieux négociée que la première. L’entrée de Choupo Moting a permis de revenir à un 4-3-3 plus classique même si Sally a eu tendance à se déporter sur la droite. Ce dernier a été la véritable découverte de ce match côté camerounais. Cela faisait longtemps qu’on avait pas vu des passes dans les intervalles en attaque. Il a été très remuant, a causé quelques coup francs et a ’nourri’ à plusieurs reprises le latéral gauche paraguayen.

Au final un but sur cafouillage et un penalty manqué avec des erreurs défensives qui ont été payées cash, le bilan de cette rencontre est assez mitigé. Saluons tout de même l’envie que les joueurs ont montré même après le penalty raté. Il faut dire que ce match n’avait d’amical que de nom puisqu’avec plus de 25 fautes et des altercations et le banc paraguayen qui a tellement jubilé suite au penalty manqué, qu’on aurait dit qu’il venait de gagner une coupe :).

Itanje : 6.0

Il a gagné son face-à-face après l’ouverture du score et a été très bon au pied, mais un gardien qui prend 2 buts sans être bombardé ne peut mériter de mieux.

Bong : 6.5

Il serait l’homme du match si on oublie l’action du premier but paraguayen, il a très bon sur son côté, plein d’énergie et de volonté. Il a tout essayé pour aider son équipe à marquer. Il a véritablement commencé son match après la cinquième minute. Malheureusement au foot, seuls les buts comptent.

Matip : 6.5

Ses relances ont été une fois de plus plaisant à regarder. Sans Alex Song devant lui, il a dû le faire plus souvent. Son calme et sa droiture balle au pied rassurent. Il ne mérite pas d’être dans l’équipe des vaincus.

Nkoulou : 6.0

Il n’a pas pu rallier ses troupes en premier mi-temps, sinon sa performance personnelle a été plutôt bonne. Sauf qu’en tant que capitaine on attend plus. Il a bien défendu sur Santa Cruz la majorité du match mais comme tout bon attaquant, il n’a fallu qu’un moment de distraction...

Nyom : 6.5

Il aurait pu avoir une meilleure note avec au moins le point du match nul. Il a montré qu’il comptait bien s’emparer du flanc droit de la défense camerounaise. Solide défensivement et alerte en phase offensive, il a donné l’impression d’être un cran au dessus de Djeugoué. Il a servi un centre millimétré à Idrissou en fin de match, avec le résultat qu’on connait.

Moukandjo : 6.0

Sa vivacité lui a permis d’être le premier sur le ballon de l’action du penalty camerounais. Il a beaucoup tenté, mais sans réel succès. Il lui manquait toujours un petit quelque chose pour mener à bien ses idées. Tout de même encourageant pour l’avenir.

Loe : 4.5

Il est resté collé à sa défense tout le match, et n’a probablement pas traversé plus de 10 fois dans la rencontre. Très limité dans les relances, il ne s’est contenté que de gêner les paraguayens. Sauf qu’avec une équipe menée presque tout le match, son apport a été minimal.

Enoh : 5.0

Toujours aussi combatif et hargneux, cependant après la récupération, il a eu du mal à relancer. Il a connu un début de match très laborieux à l’image de toute l’équipe et a beaucoup couru dans le vide. Il s’est quand même ressaisi en deuxième période en pressant plus haut et étant plus proche des joueurs offensifs.

Sally : 7.0

Finke doit être heureux de son match tellement que tout ce que le Cameroun faisait de bien offensivement passait par lui. Il a merveilleusement combiné, aussi bien à droite qu’à gauche, mais c’est venant de la droite qu’il a été le plus dangereux. Avec une meilleure base défensive derrière lui au milieu, il aurait été sûrement plus efficace puisqu’il a perdu beaucoup d’énergie en première période en descendant constamment chercher les ballons.

Aboubakar : 4.0

Simulation, dribbles de trop, gestes extravagants … Blessure. C’est ainsi que se résume les 45 minutes passées sur le terrain. Il joue comme s’il avait quelque chose à prouver... Il a été loin de cet attaquant humble, travailleur et disponible qu’on a connu cette saison à Lorient.

Idrissou : 4.5

La passe (peut-être involontaire) pour le seul but camerounais est le maximum qu’il a fait dans cette rencontre. Il a clairement été très maladroit, manquant un penalty et une tête aux 6 mètres en l’espace de 5 minutes en toute fin de match. Comme toujours il a été présent physiquement mais est-ce assez pour aspirer à une place parmi les 23 ?

Remplaçants :

Choupo-Moting 6.5

Une fois de plus buteur. Très mobile, il a causé beaucoup de problèmes à la défense paraguayenne. Il montre au fil des matchs qu’il est un de nos atouts majeurs pour ce mondial.

Nounkeu 3.5

C’est un match qu’il lui faudra très vite oublier. En 30 minutes passées sur le terrain, il a eu le temps de glisser sur le deuxième but paraguayen, d’amortir pour l’adversaire en position de dernier défenseur, de se faire dribbler et contourner à mainte reprises, et ses passes ne brillaient pas de précision non plus. Et c’est tout à l’opposé de ce qu’on a vu contre la Macédoine qui, il faut dire vrai était, nettement en dessous du niveau du Paraguay.

Song : 6.5

Il a apporté cette qualité de relais tant recherché au milieu de terrain, les attaquants et les défenseurs pouvant s’appuyer sur lui. Son agressivité dans l’entre jeu a été constante. C’est contre l’Allemagne qu’on devrait avoir une meilleure idée sur sa forme.

Olinga : 6.0

Sa vivacité a été intéressante. Il a aussi gagné quelques coup-francs intéressants.

Feudjeu : R.A.S


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 1er juin 2014 à 03:12, par Tedh En réponse à : Cameroun – Paraguay : Un très bon test mal négocié

    6.5 à un joueur toujours absent à son poste ou tous les balles de buts passent ? Que chacun se débrouille à remplir les poches, Camfoot a été crée et existe sur cette base, c’est cela le Cameroun.
    Mais ALLAN NYOM est le point commun de L,eau que prend la defense Camerounaise depuis quelques matchs.
    Nos adversaires ont leur boulevard sur le çôté droit de la defense camerounaise. FINKE a tout interêt de forcer l’un de ses multiples milieux defensif à ce poste, sinon c’est au moins 3 buts par matchs.
    C’est la coupe du monde, le Cameroun est sur le points de battre son record de 2010 !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon