• Accueil
  • Actualités
  • Can féminine 2016 : La compétition va coûter 4,900 milliards de Fcfa au (...)

Can féminine 2016 : La compétition va coûter 4,900 milliards de Fcfa au Cameroun

Camfoot

Le budget de 21 milliards préalablement proposé par la Commission local d’organisation a été largement revue à la baisse, à cause, apprends-t-on des récessions budgétaires. De quoi provoquer éclats de voix étouffés dans les rangs des Commissions, sevrées d’indemnités de session depuis quatre mois.

Le 15 septembre 2016
commentaires

En football, cela s’appelle un contrepied. C’est avec effarement que les membres des 14 commissions techniques créées pour préparer la Can féminine 2016, ont appris que la cagnotte que le gouvernement devra débourser pour couvrir l’ensemble de l’organisation de cette compétition est largement en deçà des prévisions émises par le Comité local que pilote Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt. Lors d’une des réunions du Cocan tenue hier mercredi 14 septembre, le patron des Sports a annoncé que le budget de cette compétition s’élevait à 4 880 246 milliards de Fcfa. Une enveloppe qui se situe aux antipodes de ce qu’attendaient les responsables commis à l’organisation de cette prestigieuse compétition que le Cameroun abrite pour la première fois de son histoire. C’est dire que les 21 milliards proposés il y’a huit mois, a subi une cure d’amaigrissement de l’ordre de plus de 75%. Même les 14 milliards de Fcfa que le Comité local avait proposé en dernier recours après avoir opéré certains réaménagements dans le montant initial, n’ont pas échappé à la coupe drastique des pouvoirs publics qui accusent des restrictions budgétaires au niveau du Trésor.

Indemnités de session

Sous cape, certains responsables du ministère des Finances brandissent la menace sécuritaire portée par la secte islamiste Boko Haram qui a perturbé le gouvernement dans le cadre de sa préparation de la loi de finances de 2016. La Can féminine inscrite dans ce sillage, en portent donc aujourd’hui les stigmates de ce phénomène qui crée donc la psychose non sans paralyser l’économie du pays. Laquelle économie, expliquent-ils, a été confrontée à la chute des cours du pétrole et des matières premières et à l’insécurité transfrontalière. Des arguments qui n’apaisent guère le courroux des membres des Commissions techniques de cette compétition. Eux qui fonctionnent et tiennent des sessions sans un copeck depuis quatre mois. En attendant donc le déblocage de ce fameux budget revu à la baisse, l’heure est aux grincements de dents au sein de ces cellules dont les indemnités de session seront fatalement réduites de moitié.

Assurance

Priorité est accordée à la forte délégation de la Confédération africaine de football (Caf) qui est attendue au palais polyvalent des Sports pour vivre en direct, la double cérémonie de présentation des emblèmes (mascotte, logo et hymne) et du tirage au sort prévue ce dimanche 18 septembre, en présence d’une bonne brochette des membres du gouvernement. Le directeur du tournoi a du président du Comité local d’organisation, l’assurance que les moyens seront débloqués dans les prochaines heures afin d’assurer aux hôtes, un séjour de plus mémorables : accueil, transport, hébergement en pension complète... Question de leur servir un avant-goût de ce qu’ils vivront d’ici deux mois.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 15 septembre à 11:46, par bentidemanjo En réponse à : Can féminine 2016 : La compétition va coûter 4,900 milliards de Fcfa au Cameroun

    M. Doubena,

    Vous signez et mettez en ligne un article sans le relire ? Votre article est rempli de fautes en tous genres. Essayez de corriger ça pour les articles à venir, s’il vous plaît. Merci d’avance.

    A propos de l’article, ce qu’il faut retenir pour ma part c’est que les gens ont demandé à l’Etat un budget apparemment fantaisiste parce qu’il fallait se sucrer au bout, comme cela semble être définitivement la règle dans notre pays. Demander 21 milliards et se voir en accorder 4,8 suscite des interrogations sur la façon dont les gens préparent les budgets de dépenses au Cameroun. Tout le monde sait qu’un budget comporte des rubriques et que les estimations qui vont avec sont une affaire exclusive des experts en la matière, notamment financiers. Cela vient à rajouter aux critiques de ceux qui remettent régulièrement en cause la compétence de ceux qui gèrent notre pays. J’ajouterai à cela le manque de volonté du jeu de la transparence. Dans un pays qui se respecte et dans lequel le Parlement n’est pas aux ordres de l’exécutif, ceux qui ont demandé un budget de 21 milliards là où il en fallait tout au plus cinq (5) devraient y passer s’expliquer. Parce que de mon humble point de vue, il s’agit d’une tentative de détournement. Maintenant qu’il n’ont pas obtenu ce qu’ils ont demandé, il faut craindre qu’ils sabotent la compétition et humilient la nation comme à jamais, et le justifient après par une insuffisance de budget.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre à 11:36, par Tedh En réponse à : Can féminine 2016 : La compétition va coûter 4,900 milliards de Fcfa au Cameroun

    C’est quoi cette écriture 4,880 2464 milliards de Fcfa ?
    ...
    4.9 milliards !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches