Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

Camfoot

C’est un point chanceux que les Lions indomptables ont pris aujourd’hui. Jamais dans le rythme, en danger sur chaque contre, les joueurs de Clarence Seedorf ont eu la chance de voir Bahoken (80e) répondre à un but de Ben Mohamed (15e). Ils devront faire largement mieux dans un mois contre le Malawi. Camfoot vous offre les temps forts de la rencontre.

Le 8 septembre 2018

Fin du match sur un score de parité (1-1)

<span class="caps">JPEG</span> - 89.2 ko

Trois minutes de temps additionnel

89e : Centre de Ngamaleu côté droit, capté par Ahamada

86e : Ahamada fait de nouveau rentrer le staff médical. Sa cuisse reste douloureuse.

82e : Remplacement côté Comores Sortie de Sélémani, auteur d’un bon match et entrée de M’madi

<span class="caps">JPEG</span> - 50.9 ko

80e : BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUTTTTTTT camerounais. Bahoken sort ses coéquipiers d’une mauvaise passe. Oublié au second poteau par la défense comorienne qui joue mal le hors jeu, l’attaquant angevin, à la réception d’un centre de Oyongo bat Ahamada de près.

https://youtu.be/fSx1JLti-0g

78e : Occasion comorienne Sur un contre Bakar trouve Sélémani, qui a contre favorable et sert Bakar à l’entrée des 18 mètres, qui frappe mais ne trouve pas le cadre.

74e : Frappe en pivot de Bahoken depuis l’extérieur de la surface de réparation. La balle passe à côté des buts de Ahamada

69e : Changement côté camerounais Mandjeck se tient la cuisse. Entrée du staff. Il est remplacé par Olinga

65e : Remplacement côté camerounais. Sortie de Bong, entrée de Oyongo Bitolo

64e : Remplacement côté Comores. Chahed cède sa place à Bakar

62e : Coup franc camerounais. Zambo Anguissa provoque la faute de Bachirou aux vingt mètres, plein axe. La frappe de Toko Ekambi trouvera le mur.

59e : Carton jaune pour Faï.}

Suite à un corner camerounais, un contre comorien se précise. Le défenseur du Standard Liège obligé de faire faute.

50e : faute de Toko Ekambi sur le feu-follet Selemani, aux environs de 30 mètres de Onana. Ngadeu dégage le coup franc en corner

49e : Carton jaune pour Yaya Banana

La mi-temps a permis le remplacement de Salli par Ngamaleu. Une volonté certainement de reprendre le contrôle du milieu de terrain, avec de l’impact.

Début de la deuxième mi-temps}

L’arbitre siffle la mi-temps. Les Comores mènent logiquement au score (1-0) devant des Lions Indomptables, mal positionnés, en difficulté sur les côtés, gênés par les ballons en profondeur adverses.

Deux minutes de temps additionnel.

45e : Belle action entre Bahoken, Toko et Bong, qui se termine par un centre tendu du latéral. Dégagé par Aladur.

38e : Nouvelle incursion comorienne dans le camp camerounais. Selemani, qui était un peu en retrait depuis quelques minutes, prend une nouvelle fois le meilleur sur Faï, et frappe premier poteau. Onana veille.

Depuis dix minutes, les Lions sont plus souvent en possession du ballon. Les Comoriens reculent, mais le jeu n’est pas encore flamboyant, même si les ballons arrêtés peuvent faire mal.

35e : Coup franc camerounais, côté droit. A la réception, Zambo Anguissa ne trouve pas le cadre.

30e : Ali Ahamada demande à son tour l’entrée du staff médical, pour un souci à la cuisse. Abdallah effectue ensuite le 6m, preuve que le portier sans club actuellement doute de l’état de sa cuisse.

28e : Occasion camerounaise. Bon centre de Faï qui ne trouve pas un Camerounais au premier poteau. Corner. Le corner tiré par Salli trouve la tête de Ngadeu. Sauvetage sur la ligne de Aladur.

24e : Première frappe cadrée camerounaise. Choupo-Moting tire plein axe sur Ali Ahmada.

23e : Selemani qui a fait beaucoup de mal à la défense camerounaise s’arrête net en se tenant la cuisse. Finalement, plus de peur que de mal.

15e : BUUUUUUUUUUUTTT comorien. Selemani prend le meilleur sur Faï, côté gauche avec un contrôle en aile de pigeon. Son centre au premier poteau trouve Ben Mohamed, qui frappe au premier poteau et bat Onana, dont on peut penser qu’il fait le mauvais choix de surface pour bloquer le ballon.

9e : Nouvelle intervention de Onana, suite à un centre de Sélémani qui avait pris le meilleur sur Faï.

8e : Les Comoriens ont le pied sur le ballon. Centre de Yusuf, côté gauche de la défense et bonne sortie de André Onana.

5e : Mauvais contrôle de Bong, les Comoriens s’enfoncent dans la surface, mais leur attaquant cherche un penalty en tombant. Rien indique l’arbitre.

On s’en doutait, l’un des premiers choix de Seedorf a été la titularisation de Onana dans les buts.

Le onze :
Andre Onana - Fai Collins, Yaya Banana, Michael Ngadeu Ngadjui (cap), Gaëtan Bong - Zambo Anguissa, Georges Mandjeck - Eric Choupo-Moting, Karl Toko Ekambi, Edgard Salli, Stéphane Bahoken}

Premier match pour les Lions indomptables et leur nouveau staff ce samedi à Moroni. Un an après leur dernier match, les partenaires du capitaine Ngadeu vont affrontent une équipe des Comores dans un stade à guichets fermés.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 9 septembre 2018 à 17:46, par Supporter En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

    Aux supporters des lions, n’oublions pas que le football est entrain d’évoluer de façon spectaculaire dans des pays jadis considérés comme des pays distributeurs de points dans les compétitions. Le même Comores qui nous ont tenu en échec hier avait auparavant accroché le Ghana aussi. Aujourd’hui nous avons vu le Madagascar accrocher le Sénégal etc... Certains continuent à penser que le seul nom de Lions indomptables est synonyme de victoire, allant jusqu’à critiquer le fait que les joueurs chantent et dansent pour se relaxer, condition indispensable avant et après les énormes efforts physiques et mentaux auxquels ils sont soumis. Une chose est certaine, il sera toujours plus difficile de gagner cette compétition. Les joueurs font leur part sur le terrain, à nous de faire la nôtre comme 12e joueurs, en supportant inconditionnellement nos valeureux représentants au lieu de se tapir dans l’ombre et ouvrir de grandes geules. Les chiens aboient et la caravane avance !

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2018 à 21:10, par Andre En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

    Je pense que beaucoup oublie l état de la pelouse et l enjeux de la rencontre il sont là pour être tester et paifiné leur thactique ce n est pas une final il ne l aurait pas jouer comme sa se qui est sur et c’étaient on même peur d être blessé peut être on ne sais pas mais en tout cas au cameroun c est comme sa quand on gagne on ferme sa bouche sans félicité mais on perd les mauvaise tête se montre sur ce rendevoue au prochain rassemblement

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2018 à 20:17, par small lion En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

    Les biyamerounais se plaignent dune mauvaise pelouse kiakiakiakiakia...mes cotes o mes cotes je suis a terre. Vous avez de bonnes pelouses depuis quand ??? Voici Limbe qui na meme pas 5ans...allez regarder la pelouse. Bref tous ca se sont des excuaes...ce match se serait jouer au Nou Camp que cette equipe biyamerounaise naurait pas gagner. Aucun fond de jeu aucune coordination des joueurs lent sans technique. A part choupo everyone on that team was garbage

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2018 à 17:16, par Patrico En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

    Pathétique, tout ce que je lis sur ce forum, les gens continue d’accorder le bénéfice du doute a ces imposteurs de Seedorf et Kuilvert, Incapables de battre le ’’petit’’ Comores classé 134e mondial selon l’indice Fifa, excusez de peu ! Je préfère largement un Bassogog, un Moukandjo même mancho a des mouilleurs tels que Choupo, Ngamaleu et que dire alors de ces Mandjeck, Salli des gros mouilleurs mais toujours appelés , la CORRUPTION TUECIDÉMENT CE PAYS, il faut vraiment le changement, le prochain 7 Octobre avec ce régime totalitaire de 36 ans de corruption généralisée , tellement tout est faussé partout et les Lions en sont pris également en otage dans cette merde, par des bandes de voyou tapis dans la normalisation (Happi, Eto’o et cie )

    • Le 8 septembre 2018 à 19:46, par Monkey D. Cabi En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

      Les gens comme toi passe leur temps à chercher une occasion pour critiquer
      Si on gagne, tu ne parle pas, si on perd c’est là où on te voit
      Eto’o n’a pas de poste officiel dans les lions mais il est souvent consulté et ça tout le monde le sait
      Maintenant pour le placement des joueurs, je doute qu’il le fasse, je ne succe pas Eto’o comme bcp mais je ne suis pas du genre à accuser pour accuser
      Happi a certes un mauvais rendement mais au Cameroun, rien n’est facile
      Du coup il faut arrêter de tout critiquer, ttjr être entrain de critiquer et apprendre à être patient

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2018 à 16:39, par jean mark En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

    Je ne ne pense pas que sur ce genre de terrain même les champions du monde pourraient s’en sortir

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2018 à 16:37, par jean mark En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

    Bravo les Lions ! terrain impraticable on ne peut pas continuer sur ce genre de terrain ou le joueur se blesse à chaque qu il tombe et des faut rebond qui n en finissent plus. Bref il ya beaucoup de travail à faire mais c’est déjà une bonne expérience pour la suite .

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2018 à 16:32, par bamyaben En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

    @Monkey D. Cabi, salut ! Je suis tout à fait d’accord avec ton analyse !
    Il manquait de percussion sur les côtés et des joueurs comme Bassogog, Njie, Ntep ou Toko-Ekambi repositionné en milieu offensif (ailier) sont des joueurs capables de percuter sur les côtés et de faire des centres devant le but, au deuxième poteau ou en retrait pour les attaquants.
    Mandjeck et Salli n’ont jamais été à la hauteur et encore moins aujourd’hui !

    Trop de fébrilité défensive dans l’axe Ngandeu/Yaya Banana, l’entrée d’Oyongo a fait du bien et c’est lui que vient le but égalisateur.

    Nkoulou est indispensable quand on voit comment il commande avec maestria la défense de Torino, il faudra franchement le convaincre de revenir sauver la Patrie en danger, je pense que Ngandeu serait meilleur aux côtés de Nkoulou. Si Mbia retrouvait sa forme d’antan, à l’époque de l’OM ou du FC Séville pourquoi s’en priver en juin ?

    Il y a un milieu du terrain qui me fait rêver depuis que je l’avais vu jouer en ligue des champions contre le PSG, c’est Olivier Ntcham (22 ans), le gars est un super milieu du terrain polyvalent, un monstre sacré au milieu du terrain où il peut évoluer à tous les postes, avec Zambo Anguissa ça ferait probablement des merveilles et je ne comprends toujours pas pourquoi la FECAFOOT ne fait rien pour s’assurer ses services, on va convoquer Salli ou Mandjeck, des éternels espoirs à plus de 35 ans au lieu de bâtir sur du neuf et du solide.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2018 à 16:08, par Kemet En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

    Le Cameroun n’a pas livrer un match très convainquant. Bon c’est pas grave puisqu’ il s’agissait du premier match de Seedorf et Kluivert en tant que sélectionneur et sélectionneur adjoint. De meilleurs jours sont à l’horizon.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2018 à 16:04, par bamyaben En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

    Match plus que médiocre des Lions indomptables, mais il fallait s’y attendre après la publication de la liste des joueurs convoqués, on comprenait tout de suite que le duo Seedorft/Kluivert n’avait pas encore pris le contrôle de cette équipe et ça va encore prendre du temps, un voire deux ou trois autres matches avant qu’ils ne prennent la main et le contrôle. Il faudra juste leur trouver des bons matches amicaux contre différentes équipes nationales pratiquant un Football différent et étant classées de façon croissante, des moins bien classées aux meilleurs du classement FIFA et ça c’est le travail du Team Manager s’il a les épaules assez larges.

    Nous devons être patients et tolérants avec le duo Seedorf/Kluivert pour le moment. Nous devons leur laisser le temps de travailler en grande sérénité. Les changements effectués au cours du match sont de bonnes augures et je pense que Bong, Mandjeck, Yaya Banana, Salli et Faï jouaient gros pour une place de titulaire. Je ne comprends toujours pas pourquoi on n’essaie pas de faire venir Olivier Ntcham qui est un sacré milieu de terrain, plus jeune, bien meilleur que Mandjeck et dont l’association avec Zambo Anguissa au milieu ferait des étincelles.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2018 à 15:40, par bamyaben En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

    @ IndomitableLionForever, salut !
    Tiens ! N’appellez plus jamais ce salop @small lion, à small il faudra toujours ajouter un qualificatif diminutif digne du rang bestial de ce grand malade, extrêmement jaloux du Cameroun et des camerounais mais qui ne trouve nul part ailleurs où aller déverser ses inepties.
    Son pseudo smallpsychopathe n’est qu’un rabaissement dans son petit esprit de psychopathe de notre équipe nationale, la plus grande et la plus prestigieuse équipe nationale du Football africain.
    Il nous prend pour des naïfs manipulables mais il se trompe ce pauvre type qui aimerait faire gober aux camerounais que leurs enfants ne sont pas des camerounais. Les camerounais animistes, chrétiens, musulmans, anglophones ou francophones se reconnaissent même s’ils sont des farouches opposants les uns contre les autres. Un camerounais fusse-t-il ambazonien est différent du nigérian, du gabonais, du tchadien, du centrafricain, de l’équato-guinéen et du congolais. Nous avons une identité nationale qui nous permet de nous reconnaître sur certaines valeurs même si les méthodes et réactions sont divergentes.

    • Le 8 septembre 2018 à 15:40, par bamyaben En réponse à : Comores - Cameroun : 1-1 (score final)

      @smallidiot n’est pas camerounais ! Il n’est pas ambazonien comme il aimerait nous le faire croire et encore moins un camerounais du Nord-Ouest ou du Sud-Ouest comme par exemple @Patrick !
      @smallparanoïaque serait soit un français soit un africain Noir , mais il n’est sûrement pas du tout camerounais ou un maghrébin , ne tombez surtout pas dans son petit piège de paranoïaque !

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches