Le roc Pascal Bissé sur le départ ?

Publié le 31 mai 2011
commentaires

Aubervilliers a fait le travail ce samedi face à Mantes en envoyant grâce à leur succès leur adversaire en CFA 2 (2-1), tout en se maintenant pour leur part à ce niveau en vue du prochain exercice. Nous en avons profité pour interroger le solide défenseur central francilien Pascal Bissé, auteur d’une bonne saison à la suite de son arrivée en provenance de Noisy le sec :

Pascal, ce match était de la plus haute importance pour le maintien, peux-t’on avoir ton avis concernant cette rencontre et un succès qui entraine Mantes en CFA 2 ?

Je dirais que l’on est tous satisfaits de s’être maintenus et je pense que l’on mérite en toute honnêteté la victoire face à Mantes. Le score pouvait être plus lourd si l’on avait transformé toutes les occasions que l’on a eu, cela aurait très difficile à digérer si l’on avait perdu ce match. Car il faut savoir que durant la saison nous n’avons jamais été reléguables, notre victoire on ne l’a pas volé car nous sommes allés la chercher.

Alors que l’on pensait qu’Aubervilliers allait se maintenir tranquillement, vous avez déployé de gros efforts au final. Pourquoi avez-vous vécu cette mauvaise série ces dernières semaines ?

Il est vrai qu’avec la qualité qu’il y a dans ce groupe, je me pose toujours moi-même cette question. Le problème en fait c’est que l’on a laissé trop de points filer ces dernières semaines, le match nul à Villemomble ou l’on se fait rejoindre durant les arrêts de jeu est un bon exemple. Je pense aussi que l’état d’esprit de la gagne était sorti de nos têtes mais le coach a su nous remobiliser pour pouvoir jouer ce match sans se mettre une pression quelconque, ce qui a fonctionné au final.

JPEG - 56.3 ko
Pascal Bissé

On peut remarquer que vous avez une équipe composée d’anciens comme Marlet et Boulila et de jeunes, comment a fonctionné ce mix durant la saison ?

Franchement cela a très bien fonctionné, les anciens étaient là pour nous apporter leur expérience, nous encadrer et donner des conseils aux jeunes. En retour, ces derniers se devaient de respecter et de reproduire tout ce qu’ils disaient sur le terrain. Et même si les résultats n’ont pas toujours été de la fête, ce mix a très bien fonctionné durant cette saison.

Sur le plan personnel, tu as été l’un des cadres de ton équipe en défense centrale. Que penses-tu de ta saison maintenant que celle-ci est achevée ?

Ce que je pense de ma saison ? Je dirais que j’ai réalisé un exercice correct, même si je sais que je pouvais mieux faire (rires) !

Concernant ton avenir, on parlait il y a quelques mois de clubs belges et de National qui te suivent. Quel sera ton avenir pour l’été prochain ?

C’est vrai que j’ai toujours dit que je voulais jouer à un niveau au-dessus car il faut toujours ambitieux surtout à mon âge, mais sincèrement concernant mon avenir je ne peux rien vous dire pour l’instant. Pour la siple et bonne raison que je sais pas encore où je serais l’été prochain, on verra bien ce qui se passera prochainement concernant mes touches.

Par Farid Ahnache, footnational


La Chronique de Léon
Les Depêches