ESP : Kameni a écoeuré Séville

Publié le 16 janvier 2011
commentaires

Les Sévillans ont beaucoup tenté samedi contre l’Espanyol Barcelone, mais ils sont tombés sur un grand Kameni et s’inclinent (1-2).

Le FC Séville pensait être guéri. Inconstant lors des quatre premiers mois de la saison, capable de perdre à domicile contre des équipes comme Almeria (1-3) ou Getafe (1-3), les Andalous pensaient être sur la bonne voie, eux qui restaient sur cinq matches sans défaite. Las, ils sont tombés sur un grand gardien ce samedi contre l’Espanyol Barcelone (1-2), le Camerounais Idriss Kameni. Il a fait vivre un véritable cauchemar à Luis Fabiano qui croyait avoir trouvé la faille sur une tête fabuleuse (13e), aussi belle que la parade du Camerounais, ainsi qu’à Kanouté, après une superbe tête (75e). Et lorsque Kameni semblait battu, il pouvait toujours compter sur ce bon Forlin, jamais le dernier pour se jeter dans les pieds adverses, ou sur la maladresse des Sévillans, Jesus Navas en tête (17e).

JPEG - 77.3 ko
Kameni impérial face à Séville

Forcément, à force de pousser en vain, les coéquipiers de Julien Escudé se sont fait punir par Callejon, qui a profité d’un mauvais alignement de la défense pour tromper Varas (41e). L’attaquant espagnol doublait même la mise quelques minutes plus tard (78e), toujours en partant dans le dos de la défense, décourageant une bonne fois pour toute leurs adversaires, auxquels le but de Negredo en toute fin de match (90+2) ne redonnera pas le sourire.

Au classement, c’est statu quo, puisque la bande de Pochettino conserve sa cinquième place, pendant que celle de Gregorio Manzano reste dixième, en attendant la suite de la journée, dimanche.

L’Équipe


REAGIR

La Chronique de Léon
Les Depêches