U20 CAM-RCA : les réactions

Publié le 26 juillet 2010
commentaires

Martin Ndtoungou Mpilé, entraineur des Lions juniors

Le début du match n’était pas facile, l’équipe centrafricaine est une bonne équipe elle nous a posé beaucoup de problèmes parce qu’elle joue bien au football, il a fallu qu’on utilise tous les moyens qui était en notre possession pour marquer des buts, je crois on a bien utilisé nos individualités qui ont fait la différence, on est resté compact tout le match après avoir fait la différence. Maintenant il faut jouer un bon match à Bangui parce que l’adversaire est une bonne équipe, on a une jeune équipe et il faut continuer de travailler.

Louis Merly Koyangbo, entraineur centrafricain

Les consignes n’ont pas été respectées dès le début du match et nos frères camerounais ont profité pour marquer des buts, l’équipe camerounaise a été réaliste en corrigeant nos erreurs. Pour le match retour, rien n’est perdu, nous n’allons pas baisser les bras parce que en football tout est possible, nous pouvons également inscrire des buts chez nous.

Junior Gourrier, milieu de terrain de la RCA

Je voudrais tout d’abord remercier Dieu parce que c’est lui qui a voulu ainsi, on a une très bonne équipe malheureusement on a été médiocre sur le terrain cet après midi, l’équipe camerounaise a bien développé son jeu et a exploité ses occasions, mais nous n’allons pas perdre espoir, le match retour est une autre paire de manche et tout peu arrivé.

Kom Franck, milieu de terrain du Cameroun

Avant le match le coach nous a dit que l’adversaire était très sérieux, c’est pourquoi nous avons commencé la partie avec beaucoup d’engagement, nous avons élevé le niveau de jeu et nous sommes restés concentrés jusqu’à la fin du match, mais ce n’est pas le moment de jubiler, il faut aller chercher la qualification à Bangui, chez eux ils vont chercher à lever la tête, c’est à nous de tuer le match d’entrée de jeu.

Rodrigue Ghislain Mvom Beyo’o, Capitaine du Cameroun

C’est vrai qu’il y a un match retour dans deux semaines en Centrafrique, mais nous n’allons pas cracher sur ce large score de 4 buts à 0, l’adversaire à bien commencé le match mais nous étions déterminés à gagner chez nous avec la manière, rigueur, combativité ont été les maitres mots. Il faut maintenant concrétiser tout ceci à Bangui dans deux semaines.

Yaya Banana, défenseur du Cameroun auteur de deux buts

Disons que j’ai tiré les deux penalties de la même manière parce que c’est quelque chose que j’ai travaillé à l’entrainement, ce qui a fait notre force aujourd’hui c’est qu’on est solidaire, on est uni, un pour tous, tous pour un, pour ce qui est du match retour j’aurais un entretien avec le coach ce soir pour savoir si je dois rester parce que mon club m’attends ce mardi mais mon vœux est de jouer ce match retour pour assurer la qualification

Par Guy Nsigué à Garoua


REAGIR

La Chronique de Léon
Les Depêches