E1 : Union seul troisième

Publié le 8 juin 2011
commentaires

Les Kamakaï profitent de leur victoire (1-0) devant Unisport de Bafang, pour occuper seul le pied du podium à l’issue de la 20e journée.

Un but de Charles Edoa Nga, à la 40e minute, a permis à l’Union sportive de Douala, de dominer sur le score de un but à zéro Unisport de Bafang, en match en retard comptant pour la 20e journée de la Mtn Elite One. La rencontre s’est disputée hier, mardi 7 juin, au stade de la Réunification de Douala. Celle-ci est arrivée à terme, contrairement à celle de dimanche dernier, interrompue à cause de la forte pluie, qui est tombée dans la ville. Les Kamakaï portent leur total de points à 34 et sont désormais unique troisième au classement. Alors que le Flambeau de l’ouest, éteint dans la cuvette de Bépanda, hier, stagne à 31 points, mais recule à la 4e position.

Tandis que les Astres de Douala, consolident leur place de dauphin au classement, à l’issue de cette journée du championnat. En déplacement à Garoua, les poulains de l’entraîneur Jean Félicien Nkoh sont venus à bout de ceux de Waivé Féfé de Scorpion de Be, dimanche dernier, grâce à une réalisation de Mvondo à la 75e minute. Même privé de son latéral international Jean Patrick Abouna Ndzana, actuellement avec les Lions indomptables, les « Brésiliens » de Bépanda restent performants. Au classement, ils ne comptent plus que cinq points de moins que le leader, Coton Sport de Garoua. Astres a précisément 36 points, alors que Coton Sport en a 41. Les Cotonculteurs ont cependant deux matches en retard. Le club du septentrion doit disputer l’un de ceux-ci, demain jeudi, 9 juin 2011, au stade Ahmadou Ahidjo, contre Renaissance Fc de Ngoumou.

Vainqueur de Caïman club de Douala (3-2), dans la cuvette de Mfandena, dimanche dernier, Canon sportif de Yaoundé, qui est désormais 5e au classement, reste en course pour décrocher l’une des trois premières places qualificatives pour une compétition africaine au terme du championnat. Les Mekok Me Ngonda qui comptent actuellement 31 points, sont talonnés par Sable Fc de Batié qui en compte 29. Malgré l’absence de son nouvel international, Devalois Ngako Deutchoua, les « San san boys » ont damé le pion à Tiko United (2-0). Alors que la Panthère sportive du Ndé, poursuit sa descente aux enfers. Après la défaite à domicile (1-2), face à l’Union sportive de Douala, lors de la 19e journée, le fauve du Ndé a essuyé un nouveau revers, dans la capitale de région château d’eau du Cameroun, en s’inclinant (0-1) face à Ngaoundere University. Panthère de Bagangté qui était encore dans le trio de poursuivants du leader Coton Sport, après la 18e journée, n’est plus que 7e avec 28 unités au terme de la 20e borne du championnat.

Nzui-manto compte maintenant le même total de points que son tombeur du week-end dernier, Ngaoundere university. Mais les cops occupent le 8e rang au classement. Malgré la défaite concédée à domicile face aux Astres Fc de Douala, Scorpion de Be, est assuré de ne pas intégrer la zone de relégation, après le match en retard de son suivant au classement, Renaissance Fc de Ngoumou. Le club du département de la Bénoué est actuellement 11e au classement avec 26 points. Alors que son rival de la Mefou Akono, est 12e avec 21 unités. Derrière, Caïman club de Douala s’enlise à l’avant dernière place. La lanterne rouge As Lausanne de Yaoundé, qui ne compte que 3 points, n’a pas gagné le moindre match depuis le début du championnat. Les suisses de la capitale ont encore chuté (0-1) à Bamenda contre Yong Sport Academy, dimanche dernier. A six matches du terme de la Mtn Elite One, As Lausanne est assuré de retrouver la Mtn Elite Two, la saison prochaine.

Jacques Eric Andjick, Mutations


REAGIR

La Chronique de Léon
Les Depêches