Où est la perle ?

Publié le 9 décembre 2011
commentaires

Soleil Patrick Nyassa. Parti en Allemagne en septembre dernier pour évoluer à Bielefeld, le jeune footballeur camerounais n’a toujours pas foulé le terrain.

Il était promis à un bel avenir. Ceux qui ont vu jouer Soleil Patrick Nyassa osaient une comparaison entre ce jeune homme et Samuel Eto’o Fils ou Patrick Mboma.
C’est que pendant longtemps, cet attaquant a éclaboussé les terrains du Cameroun de son talent. Buteur sans pareil, dribleur habile et rapidité sont les atouts du joueur qui a effarouché bien des défenses.

En septembre dernier, il quitte le Cameroun à destination de l’Allemagne où il est sollicité par le Bayer Leverkusen. Le rêve pour tout jeune footballeur. Ses coéquipiers et ses différents entraîneurs qui l’ont côtoyé estiment alors que c’est la suite logique de la jeune carrière de Soleil Patrick Nyassa. « Il mérite de partir. J’ai joué avec lui à plusieurs reprises et je peux vous dire qu’il est trop fort. J’étais convaincu qu’aucun club camerounais ne le retiendrait longtemps », confiait Serge Owona, l’un de ses coéquipiers.
Une fois en Allemagne, c’est plutôt à Bielefeld qu’il dépose ses valises. Il y retrouve deux Camerounais : le directeur sportif, Kouamo et le joueur Marcel Ndjeng. Soleil Patrick Nyassa effectue des tests concluant. Il impressionne les dirigeants de son club. Mais, le jeune joueur est arrivé un peu en retard alors que la préparation de la saison avait commencé. C’est alors qu’il est prêté au Fc Cologne où il s’entraîne en attendant d’être repris dès le mercato prochain.

Au Cameroun, de nombreux observateurs croisent les doigts et attendent de voir le jeune Patrick Soleil briller. Né le 26 décembre 1991, il n’y a pas de doute qu’il faudra compter avec lui pour la reconstruction du football camerounais à partir de la base et des équipes de jeunes.

F. E., Lejour


La Chronique de Léon
Les Depêches