Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Le retour de l’amer Jean-Paul

Camfoot

M. Akono, fallait peut-être pas le recruter, même pour faire plaisir à M. Manga Onguéné, dont le soupir de soulagement a été entendu jusqu’à Sipandang. Mais les gens comme M. Akono sont comme ça : vous les jetez à la mer et ils ressortent un poisson dans la bouche. Ils sont tombés dans le pot de la chance quand ils étaient au berceau.

Le 17 septembre 2012

Car autrement, comment expliquer que M. Akono soit sélectionneur récidiviste, bénéficiaire d’une sinécure terrible à la DTN, gagnant par mégarde d’une médaille olympique et maintenant pompier de service ? Quoi d’autre, dans le cas de notre coach, qu’une chance indéfinissable comme source de tant de bienfaits ?

Le feu qui brûle depuis quelque temps risque fort bien de s’éteindre de lui-même, et vous allez voir que le blason de M. Akono va s’enrichir d’un nouveau prestige auquel le coach n’aura contribué que de façon accessoire. Mais peu importe, à la fin, que hormis une bonne réputation de footballeur teigneux et honnête, notre coach ne soit reconnu ni comme fin stratège, ni comme particulièrement soucieux d’éthique et de bonne gouvernance, peu importe qu’on ne lui reconnaisse aucune proposition forte et crédible sur l’avenir du foot au Cameroun ou l’avenir des Lions, M. Akono est, j’en ai un peu les larmes aux yeux, notre seul et dernier espoir.

Si notre légendaire « ntong » a bien un coach, eh ! bien, M. Garoua aura pour une rare fois fait œuvre pie en le recrutant. M. Akono, qui n’a jamais compris qu’on ne lui ait pas dressé une statue après le sacre olympique et qui ne supportait pas de passer après M. Manga Onguéné, peut se rassurer : qu’il gagne, et le peuple va lui baiser les pieds. Mais comme je ne crois pas qu’il a l’habileté voulue ni les éléments qu’il faut pour gagner, je serais pleinement satisfait si le coach usait de sa nouvelle gloire retrouvée pour faire lever les scellés sur un établissement public du côté de Titi Garage accusé d’association de pédérastes où lui et moi, sans nous douter de rien, avions nos habitudes.

Léonidas Ndogkoti


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 19 septembre 2012 à 15:20, par daniel alain ndo En réponse à : Le retour de l’amer Jean-Paul

    AKONO a été fait entraîneur sélectionneur national n’en déplaise à certains esprits chagrins.
    pour le match à venir, je pense que tout se passera dans la tête et donc dans les discours et attitudes des uns et des autres surtout à l’adresse et à l’endroit des joueurs.
    pour ce qui est de l’équipe qui sera constituée, je souhaite que tous ceux qui sont en situation de défendre valablement nos couleurs soient appelés et les meilleurs retenus pour essayer de composer la meilleure équipe possible avec les meilleures associations possibles.
    je termine en soulignant que, AKONO a un nom et une réputation à défendre. D’abord comme joueur il était très bon. Ensuite comme coach, on connait son palmarès, convenons qu’il est éloquent.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2012 à 10:31, par Kalkuta En réponse à : Le retour de l’amer Jean-Paul

    Pour te faire comprendre il faut utiliser le même langage que ton interlocuteur, Leonidas nous balance des histoires alors racontons lui des histoires pour qu’il comprenne mieux nos réactions. En lisant ce leonidas nous pouvons dire qu’il est de la même génération que Magnusson, et ils se sont sûrement disputés une petite dans un sissongho quelque part à titi garage et Magnusson chanceux de son état a `win` la petite. Et si on va plus loin, leonidas et Magnusson dans leur jeunesse ont tous deux essayer de jouer au ballon, mais l’un par la chance a encore une fois de plus `win` et le looser de leonidas s’est refugié au Canada, n’ayant pas le niveau pour évoluer ni en première division au Cameroun, ni en deuxième division.Leonidas croyait pouvoir s’en sortir avec les joueurs de hockey. Voyez-vous leonidas éternel looser, je suis surpris qu’il reconnaisse la carrière de footballeur de Magnusson, mais nous les supporters de Canon on connait aussi le Coach Akono. Magnusson a coaché la bande à Omam, Missé Missé, Fadack, Ndang Dagobert et compagnies dans le Canon. Leonidas nous parle de la chance pour les Jo, mais nous avons besoin de la chance dans tout ce que nous faisons dans nos vies, si t’es pas chanceux alors tu resteras un éternel looser comme Leonidas, écrivant ses frustrations sur un site avec la chance que nous avons aujourd’hui d’avoir des médias en ligne tout le monde peut écrire il suffit d’avoir la chance d’avoir la connexion internet quelque part et hop on devient journaleux à ses heures perdues avec toute la galère de mbeng. Mais Leonidas pour te rafraîchir la mémoire lit cet article qui dresse un petit portrait de Magnusson.
    http://www.lanouvelleexpression.info/football/9333.html

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2012 à 09:26, par baznovich En réponse à : Le retour de l’amer Jean-Paul

    je demande , tu n avais rien a faire ? quand on a rien a ecrire on dort , il ne faut emmerder les gens avec tes reflexions a 2 balles, si tu as un problemes avec lui allez regle ca ens ... c est mmm koi ..

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2012 à 09:07, par konda En réponse à : Le retour de l’amer Jean-Paul

    je crois ke jp akono a besoin kon lui laisse une chance ce ki est sure il ne peu pas etre plus pire ke lavagne . le seul probleme ke jai avec les coach camerounais cest le tribalisme ou o pire la corruption jespere kil ne sera pas tenter. je ne sais pas si ce redacteur de camfoot a un problem personnel avec jp akono mais si cest le cas il devrait garder ca pour lui ca ne nous interreste pas

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2012 à 05:55, par dony En réponse à : Le retour de l’amer Jean-Paul

    avant de lire ce machin jnavais pas regardé le nom de l’auteur.
    voilà ! bien fait pr moi !

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2012 à 16:14, par kondretok En réponse à : Le retour de l’amer Jean-Paul

    Comment camfoot peut accepter d’endosser la responsabilité de ce billet méprisant ? Si vous n’avez rien à dire ne nous polluez pas le cerveau. Vous avez vraiment le don de rabaisser le débat sur un problème sérieux comme l’avenir du foot camer qui ns chauffe la tête en ce moment. Arrêtez de tjours vouloir montrer que vous connaissez la vie privée des personnalités, ce n’est pas ça qui nous intéresse.Akono comme vous dites a gagné les JO par chance, mais oui dans la vie ou le foot il en faut aussi souvent, de la chance. Je ne soutien pas Akono mais je dis : laissez-nous vos polémique partisane par ce que vous auriez voulu voir un de vos potes à sa place. Quand c’est votre propre frère vous tirez dessus, vous dénigrez. C’est très malsain comme attitude de la part d’une personne qui est lue par des milliers de gens. Des européens ont souvent profité de belles génération de joueurs camer pour se faire un nom sans que vous ne les critiquiez. Vous avez parfois fait de bons articles mais là...

    • Le 18 septembre 2012 à 04:48, par Man_Of_God En réponse à : Le retour de l’amer Jean-Paul

      Attendez mes chere compatriyote (loool)

      wait a min. I don’t think any of us needs to be a great coach to know what was lacking in the coaching system of Lavache. 1) No lateral droit (right back), Do you remember the days of Geremi Njitap, or of Njanka Biaka ? then you understand what I mean, remember our system depended so much on him as he could climd and help attackers, but what did Lavache do ? present us with Mandjack. 2) offenvive midfields(millieu colloir) this is actually our greatest problem, no connection between midfield and attack, no playmaker. Adoncho was good and delivered the goods with Clemente, but fecafool brought us Lvache who was using A. Song as an offensive midfield and then add Mbia who is mor euse to playing like full defence. A.Song is too slow in his game and is also heavy and not dexterious. Simple problems, so if Akono does not solve these then lets forget.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2012 à 02:55, par debert2000 En réponse à : Le retour de l’amer Jean-Paul

    je dois dire que nous les camerounais devons souvent donner la chance à nos compatriotes d’exceller dans certains domaines surtout celui d’entraîner notre équipe nationale.Nous sommes souvent les premiers à demander qu’on nomme un entraîneur national et lorsque ça arrive on commence à critiquer.Battons nous pour soutenir M.Akono dans cette lourde responsabilité.Le plus important ne sera pas de nous qualifier pour la Can 2013 mais d’arriver à mettre de l’ordre en appelant tous les bannis de la sélection.S’il ne réussit que cette mission,c’est déjà un plus.Si dans le même désordre actuel nous devons aller à la Can et rentrer au premier tour ce serait une grosse honte en plus pour le Cameroun.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre 2012 à 02:52, par coeur de lion En réponse à : Le retour de l’amer Jean-Paul

    Leonidas..cher frere cette fois ci tu as chier....et ce un caca puant qui ne reflete pas l’image que tu donnes souvent dans tes differentes chorniques.

    J’ai de la peine a te lire..ca fait mal aux yeux et a la tete...tellement ton torchon la n’a aucun sens.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2012 à 22:23, par Mystic En réponse à : Le retour de l’amer Jean-Paul

    Encore des histoires de matango club.
    Allez regler vos comptes de sous kwat au sous kwat.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon