Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Olympique de Marseille : Simon Ngapandouetnbu, 16 ans, passe pro

Le jeune gardien a signé ce vendredi son premier contrat professionnel.

L’Olympique de Marseille enregistre, ce vendredi, la signature d’un tout jeune espoir, le gardien de but âgé de 16 ans, Simon Ngapandouetnbu. Né le 12 avril 2003 à Foumban au Cameroun, Simon porte tout d’abord le maillot de l’ASPTT Marseille en U9 et U10, puis celui de la Blancarde en U11 avant d’intégrer l’OM chez les U12 en 2014.

Le 11 octobre 2019
commentaires

Les recruteurs olympiens détectent en lui, très rapidement, un fort potentiel, avec déjà d’énormes qualités mais également des points faibles à travailler comme le jeu au pied ou la technique. Après des débuts compliqués, il s’affirme peu à peu et intègre le centre d’hébergement du centre Robert Louis-Dreyfus en U14. Sous la houlette des éducateurs olympiens, il progresse vite et joue régulièrement dans la catégorie supérieure.

L’été dernier, il est appelé dans le groupe professionnel pour les stages de préparation. André Villas-Boas le retient également fréquemment dans le groupe aux côtés de Steve Mandanda et Yohann Pelé.

Très bon sur sa ligne, aérien, explosif comme un félin et désormais habile au pied, Simon Ngapandouetnbu a un bel avenir devant lui et l’OM l’a bien compris.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 12 octobre à 06:20, par Birago En réponse à : Olympique de Marseille : Simon Ngapandouetnbu, 16 ans, passe pro

    Clairement, avec un Steve Mandanda (goalier #2 de l’EDF, derrière le ‘Philippien’ #1 Alphonse Areola) vieillissant, la France ne va pas laisser un super talentueux (et super précoce) gardien de but comme Simon Ngapandouetnbu lui filer entre les doigts. Voici encore un Mbappé, Umtiti, etc. prêté à être, pour sûr, dérobé au Cameroun par la France…

    Cela dit (et avouant un hors-sujet), je ne puis m’empêcher d’exprimer mon admiration des Lions de la Teranga de coach Aliou Cissé pour leur performance vs le Brésil (résultat 1-1) de Neymar (et de mon joueur de dilection Roberto Firmino). Ces autres Lions ont fait honneur au football africain avant-hier à Singapour dans un match que tous les reporters que j’ai jusqu’ici écouté ou lu attestent sans équivoque que le Sénégal aurait logiquement dû gagner. Bon Dieu, quels talents ces Sadio Mané, Ismaila Sarr, Idrissa Gueye, (l’infranchissable) Kalidou Koulibay, etc. ! À mon avis, sauf la magouille des français (car ceux-ci, à l’exemple de Platini, sont toujours impliqués dans le faux et la violence physique, morale/humaine… surtout envers l’Afrique et les Africains) le Ballon d’Or 2019 devrait LOGIQUEMENT être octroyé à #1 Sadio Mané (ou, alternativement, à l’Égyptien Mo Salah #2).

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches