Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CDL : Bahoken marque, Toko en 8es sans jouer

Camfoot

En matchs comptant pour les seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue, Stéphane Bahoken s’est illustré en buteur pour Strasbourg qui obtient sa qualification aux dépens de Saint-Etienne (1-1, 5-4 Tab), alors qu’Angers et Lille se sont également qualifiés, mais cette fois, sans Toko Ekambi et Ibrahim Amadou.

Le 26 octobre 2017
commentaires

Karl Toko Ekambi et Ibrahim Amadou ont regardé leurs équipes respectives, Angers et Lille, décrocher leurs tickets pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue française ce mercredi soir. Et autant dire qu’ils ont dû croiser les doigts jusqu’au bout. Tenez, A Angers par exemple, le suspens a été entier jusqu’à la dernière seconde de la rencontre qui opposait les coéquipiers de Toko Ekambi à Nancy (3-2). Après avoir mené 2-0, les partenaires de l’attaquant international camerounais se faisaient ensuite rattrapés en une minute : Eler réduisait en effet le score (58e) avant que Debemle n’égalise (59e). Heureusement pour les Angevins, Pavlovic, dans une forme incroyable, leur offrait à la dernière seconde, la victoire et la qualification au SCO.

De son côté, Marcelo Bielsa n’a pas jugé nécessaire lui-aussi, d’utiliser son Camerounais. Sans Ibrahim Amadou donc, Lille a souffert avant de se défaire de Valenciennes. Le club du milieu de terrain camerounais a mené deux fois et s’est toujours fait rattraper par l’équipe de Ligue 2. C’est finalement au cours de l’épreuve des tirs au but que les Lillois se sont imposés (5-4).

Bahoken buteur

L’entraineur de Strasbourg n’a pas fait comme ses collègues de Lille et d’Angers. Laurey a composé son équipe avec Stéphane Bahoken et son choix s’est avéré payant face à Saint-Etienne. Auteur d’un match solide, l’attaquant camerounais de 25 ans ouvrait le score pour les siens (36e), avant de voir Hernani égaliser ensuite (84e). Strasbourg a finalement obtenu son billet pour les huitièmes de finale en faisant la différence lors de la séance des tirs au but (5-4). Guy Adolphe Ngosso (32 ans) et Amiens eux, se sont débarrassés de Troyes (1-2) au stade de L’Aube, au cours du temps réglementaire.

A.W.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches