Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Interview

Bassong (FC Metz) « Mon cœur bat pour le Cameroun »

Camfoot.com

Il est l’une des valeurs montantes du FC Metz cette saison, utilisé soit dans l’axe, soit à son poste de prédilection (arrière gauche) de la défense. Sébastien BASSONG a été lors de la rencontre opposant son équipe au stade de Reims devant les cameras d’Eurosport sur tous les fronts.

Le 11 août 2006
commentaires

A l’issue de la rencontre, le Franco-camerounais, sourire aux lèvres, nous a livré ses impressions et parle également des Lions Indomptables.

Metz était venu au stade Auguste Delaune de Reims avec la ferme intention de repartir avec les trois points de la victoire. L’équipe du franco-camerounais Sébastien BASSONG a perdu son pari face à une équipe rémoise invincible en ce début de saison à domicile. Le match se résuma en une rencontre fermée.

Grâce à une pichenette de Féret (homme du match) servi par Didot, les protégés de Thierry FROGER ouvrent le score au quart d’heure de jeu. Malgré ce but, le jeu se résume à un combat de milieu de terrain.
Les partenaires de BASSONG se font de nouveaux surprendre à la 37e minute par un but de Fauré sur un débordement de son arrière gauche l’Ielsch.
Certainement ragaillardis par le discours de l’entraîneur Francis De TADDEO, la seconde période fut plus élaborée de la part des Mosellans qui insistaient enfin sur leurs qualités faites d’alternance de passes courtes et de jeu long.

Malgré quelques bonnes velléités offensives de part et d’autre, les deux équipes se séparèrent sur ce score de 2 à 0 acquis à la pause pour les Rémois. Le football Club de Metz venait ainsi de subir sa première défaite de la saison et le stade de Reims sa seconde victoire à domicile en trois journées de championnat de Ligue 2.

Sébastien sur son couloir gauche

Pour la première fois en trois titularisations cette saison, le jeune athlétique défenseur était aligné sur le coté gauche de la défense messine. Il fut lors de la première période, le principal acteur Mosellan. Il a à peu fait ce que lui avait demandé son entraîneur, adroit, combatif, très à l’aise dans le jeu aérien. On l’a souvent vu venir prêter main-forte à ses coéquipiers de la défense centrale en première période avant de réellement se concentrer sur le coté gauche en deuxième mi-temps, période durant laquelle, il a été très actif avec notamment plusieurs appels en profondeur et tentatives de montées au sein de la défense rémoise. Parfois agacé par la maladresse de ses coéquipiers en défense. Il est resté toutefois concentré jusqu’au bout. Bref, un jeune homme à suivre.

Entretien

Camfoot.com : Le public camerounais te connaît peu ou pas du tout, peux-tu nous décrire quel a été ton parcours ?

Sébastien Bassong : Je suis Sébastien Bassong Nguena, je suis né en France de parents camerounais. Je n’ai pas eu la chance de grandir au Cameroun. J’ai fait l’INF Clairefontaine avant de rejoindre le FC METZ où j’y suis maintenant depuis 6 ans, et où je continue mon chemin.

IMG/png/Sans_titre.bmp.png
Sébastien possède déjà l’expérience des grands rendez-vous. Ici, face au PSG

Camfoot.com : Pas très déçu par la défaite face à Reims ?

Sébastien Bassong : C’est vrai qu’une défaite est toujours décevante, mais bon il faut relativiser. Nous avons un match vendredi que nous allons essayer de gagner.

Concernant le match d’aujourd’hui, notre première mi-temps n’a pas été très bonne. Cependant, sur la seconde période, nous n’avons rien à nous reprocher. C’est la loi du jeu.

Camfoot.com : On a senti votre équipe moins à l’aise en première comparativement à la seconde ?

Sébastien Bassong : Oui, c’est vrai que nous avons eu quelques imprécisions défensivement en début de match. Par contre, en seconde puisque nous n’avions plus rien à perdre, on s’est lâchés et puis on a vu le résultat.

Camfoot.com : Deuxième mi-temps ou l’on t’a vu très à l’aise sur le côté gauche ?

Sébastien Bassong : (Rires....) Très à l’aise si on veut. Cela faisait longtemps que je n’avais pas joué sur le côté de la défense. Depuis le début de saison, je joue dans l’axe de la défense. Pour ce match le coach m’a demandé de jouer sur la gauche de la défense et c’est ce que j’ai fait.

Camfoot.com : Parlons un peu de sélections nationales. As-tu aujourd’hui fait le choix en le Cameroun et la France ?

Sébastien Bassong : Vous savez, même si je suis né en France, mon cœur bat pour les Lions. Mon cœur est camerounais, la question ne se pose pas. Je suis Camerounais.

Propos recueillis par Yves MOGO à Reims


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches