Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Fécafoot

Pierre Sukam :« La normalisation a été induite en erreur »

Camfoot

Ecarté des membres de l’Assemblée générale de la ligue de football de l’Ouest, celui qui se revendique représentant légal de l’association camerounaise des arbitres de football (Acaf) à l’Ouest en 2009, crie au scandale et parle de machinations orchestrées par l’ancien président de la Fécafoot.

Le 10 novembre 2017
commentaires

La normalisation a bien fait de prendre en compte les acteurs de 2009. Ils ont néanmoins péchés en demandant aux secrétaires administratifs des régions de leur donner des noms alors qu’ils ont les états précis à leur disposition. Il faut d’ailleurs préciser que ces secrétaires ont recruté par ceux qui ont été élu. J’ai été régulièrement désigné en 2009 par mon corps de métier pour représenter notre corps à l’Assemblée générale. C’est étonnant de voir certains noms. J’ai assisté à l’Assemblée générale en cette qualité en 2009. Celui qui figure sur cette liste n’était pas là en 2009. Je pense que la normalisation a été induite en erreur. Ils n’ont pas pris en compte les listes qui ont été envoyé. Il y a des présidents de ligues départementales qui se sont ouvertement opposé aux listes que le comité leur a remis. Je suis exclu du conseil de manière abusive. Tombi avait donné des instructions verbales pour que mon nom soit enlevé de la liste parce que je ne faisais pas son jeu. C’est en contradiction avec les usages dans les corps de métier qui désignent leurs représentants à l’assemblée générale. Tabopda n’a jamais été désigné.

Le procès verbal de notre Assemblée est là pour le prouver. Il n a même jamais été à l’assemblée de 2009. Comment se retrouve t-il là ? Même si l’on admet que certaines personnes ont été exclues en 2009, les mécanismes indiquent qu’ils doivent être remplacés par des gens qui siègent à l’Assemblée générale. Ce n’est pas le cas. Aucune requête n’a été examinée. C’est comme cela que Tombi a fonctionné et c’est la conséquence qu’on veut imposer à tout le monde aujourd’hui. Avec lui il était question d’installer des gens qui lui sont soumis. Il est question que le comité de normalisation relise les textes et les applique. Je pense que le président a été induis en erreur et, il est temps qu’il répare cette erreur sinon on va assister aux mêmes désagréments qui ont conduis la Fecafoot à ce stade. Je pense aussi qu’on ne peut soustraire les corps de métier de la base et les retrouver au sommet. Il faut réintégrer tous les membres de la famille du football et organiser des élections transparentes.

Propos recueillis par GT


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches