Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN2019 Les atouts du groupe de Bafoussam vantés par le gouverneur

Avant de toucher du doigt la réalité des infrastructures sur le terrain, la mission d’inspection de la Caf composée de neuf personnes dont 5 experts du cabinet Roland Berger, a été conviée à une séance de briefing par gouverneur de la région de l’Ouest. Il s’est agi pour Awa Fonka Augustine dans une opération de charme, non seulement de faire un état des lieux des infrastructures dans différents secteurs contenus dans le cahier de charge de la Caf, mais aussi de rassurer quant aux réalisations en vue.

Le 15 janvier 2018
commentaires

« S’agissant des infrastructures sportives, l’Ouest dispose d’un stade de compétition fonctionnel inauguré et homologué par la confédération africaine de football (Caf) d’une capacité de 20 000 places et répondant aux normes de la Caf. Il ne reste plus que les travaux d’aménagement extérieur et d’un salon Vvip ainsi que la pose d’une fibre optique afin d’optimiser les besoins en télécommunications. Les travaux qui sont en cours d’exécution par l’entreprise Cmec (Chinese machinery ingeneering corporation). Pour ce qui est des stades d’entrainement, le site de Bafoussam en disposera quatre. Le stade municipal de Mbouda ; le stade municipal de Bandjoun situé à 28 Km, le stade municipal de Bafoussam situé à 17 Km ; le stade annexe de Kouékong situé sur le même site. Je peux même citer en passant, le stade de Tocket déjà construit à plus de 50%. Les différents marchés de construction ou de réhabilitation de ces infrastructures ont déjà été passés aux entreprises adjudicataires et qui ont déjà réalisé les études. Les livraisons sont attendues au plus tard le 31 décembre 2018. En outre, il existe aussi un stade en construction à Bangangté. En somme conformément aux engagements des entreprises et aux expériences antérieures, les travaux vont atteindre leur vitesse de croisière pour que les travaux soient livrés à temps.

S’agissant des structures hospitalières, la ville de Bafoussam et ses environs disposent de structures ayant des plateaux techniques suffisamment équipés pour la prise en charge des patients. Nous pouvons citer en exemple l’hôpital régional de Bafoussam, l’hôpital gynéco-obstétrique de Bafoussam en construction situé à proximité du stade de compétition à Kouékong qui sera mis en service en aout de l’année en cours avec un plateau technique ultra moderne conforme aux exigences de la Caf avec une capacité de 120 lits. S’agissant des infrastructures hôtelières, Bafoussam et ses environs disposent d’hôtels opérationnels répondant aux normes de la Caf. C’est l’exemple de l’hôtel Zingana, de l’hôtel La Vallée de Bana, le Centre Climatique de Dschang ; le domaine de Peptenoun. En dehors de ces hôtels opérationnels, plusieurs autres sont en chantier et seront prêts avant l’échéance. Il s’agit entre autres de Tajidor Garden palace, de Majestic hôtel de Bangangté, de complexe hôtelier Congelcam…En plus de ces hôtels, la cpntrée en disposera d’autres ce qui pourra porter le nombre de chambres à 3000 tout standing confondu à l’horizon 2019. Dans le domaine des transports, un parc automobile à usage de taxi. Il est aussi à noter que Bafoussam dispose d’un aéroport récemment rouvert au public.

En ce qui concerne les infrastructures routières, il convient de signaler que les voies d’accès aux différents stades d’entrainement et de compétition sont en cours de réhabilitation. Le gouvernement de la république avec l’appui des partenaires au développement. Notamment l’Agence française de développement à travers le C2d a pris toutes les dispositions pour donner un coup de neuf aux routes de Bafoussam et ses environs. De manière spécifique, les travaux à réaliser sont les suivants. Mbouda 14,5 Km ; Bandjoun : 18,2 Km ; Bafoussam : 77 Km ; axe Bandjoun stade de la compétition : 27 Km. Mis à part ces infrastructures qui seront construites et rénovées avant l’échéance de la Can 2019. Bafoussam et ses environs regorgent de plusieurs attractions touristiques à l’instar du Palais royal de Foumban reconnu comme patrimoine culturel de l’Unesco ; le Centre climatique de Dschang ; les chutes de Métchié ».

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 16 janvier à 17:45, par sanni orou pibou En réponse à : CAN2019 Les atouts du groupe de Bafoussam vantés par le gouverneur

    Patrick même si on n’est pas d’accord avec une personne on évite de l’insulter de la sorte ! Se comporter de cette façon c’est agir comme quelqu’un qui manque cruellement d’éducation, je veux bien croire que ce n’est pas le cas chez toi ! Qu’on le veuille ou non Paul Biya est le Président du Cameroun et autant tu le haïs autant certains camerounais se reconnaissent en lui autrement il n’aurait pas pu rester là jusqu’à ce jour, et tu n’es pas plus camerounais que ceux-là ! Et puis tu prends l’exemple de la Côte d’ivoire ! Tu me fais marrer cherches autre chose ! la manière dont ouattara conduit le peuple de côte d’ivoire Paul Biya n’osera jamais faire ça à son propre peuple ! Pardon parles de ce que tu sais même si la haine t’aveugle !

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 01:01, par small lion En réponse à : CAN2019 Les atouts du groupe de Bafoussam vantés par le gouverneur

    Patrick pourquoi tu insultes Biya, le pere de la nation comme ca. Oh est ton probleme sil prefere vivre en suisse. Toi qui parles ici tu vis chez les blancs ou cest sucre aussi nest ce pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 20:45, par Patrick En réponse à : CAN2019 Les atouts du groupe de Bafoussam vantés par le gouverneur

    Pourquoi construire six stades dans un village et ne pas construire un seul stade dans une ville comme Sangmelima, Ngaoundere ou Bamenda. Juste vous montre l’incompétence de Bimvondo. Nous avons besoin d’un préesident qui nous construira un pays moderne comme les ivoirien font. Pas un macaque sénile qui vit en Suisse depuis 30 ans et ne peut même pas essayer de copier le succès de la Suisse et de l’appliquer au Cameroun. Après ton décès, vous connaissez déjà votre destination. C’est en enfer. Pauvre patron.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches