Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Interview : Marius Mouandilmadji après sa signature de contrat avec le FC (...)

Interview : Marius Mouandilmadji après sa signature de contrat avec le FC Porto

On peut déjà le considérer comme un ancien joueur de CotonSport de Garoua. Moins de neuf mois après sa signature du Gazelle FC au club de Garoua, Marius Mouandilmadji s’est engagé ce mardi en faveur du mythique club de football du FC Porto. Il s’est prêté à notre jeu de question-réponse quelques minutes seulement après avoir signé son contrat.

Le 18 juillet 2018

Marius Mouandilmadji, quelques mois seulement au Cameroun et vous voilà dans le club champion du Portugal. Comment vous sentez-vous ?

Je me sens bien. Cette engagement me rend humble par rapport à tout ce que j’ai vécu depuis quelques mois. C’est l’indication qu’avec le travail, la discipline, l’écoute de nos coachs, tout est possible.

Comment avez-vous trouvé le climat et l’environnement du Portugal ?

Je suis arrivé à un moment de l’année où le climat n’est pas trop différent de ce que j’ai déjà connu. Mais quel qu’il en soit, je vais m’y adapter.

<span class="caps">PNG</span> - 2.3 Mo

La presse indiquait que plusieurs clubs vous sollicitaient au vu de vos performances avec Coton Sport de Garoua. Pourquoi avoir choisi le FC Porto ?

Ce n était pas facile parce que quand vous être sollicité, vous devez garder la tête froide et avoir la lucidité pour faire le bon choix. Je pense avoir pris la bonne décision pour la suite de ma carrière. Ce qui était important pour moi était de trouver un club qui me donnera le meilleur encadrement pour continuer à apprendre et progresser. Je pense que ce sera le cas ici parce que c’est un club qui a une grande histoire. La présence ad’ un coach comme Sergio Conceiçao m a beaucoup motivé. Oui savoir que notre coach à la réputation de faire confiance aux jeunes joueurs me motive. De plus si tu travailles dur , tu écoutes, tu es discipliné, tu peux avoir ta chance. Il faut pouvoir gagner sa confiance comme il l’a fait à Nantes (avec Rongier) ou au FC Porto (avec des jeunes de l’équipe B ) l’an dernier. Enfin , la présence de Aboubakar Vincent, un ancien de Coton Sport, m’a beaucoup encouragé.

Avant de vous engager, avez-vous eu des séances avec le groupe ? Si oui, pouvez-vous nous parler de la différence de niveau entre les trois clubs des trois différents pays ?

Non. J’ai été engagé directement sans essai. Parlant de la différence de niveau, c’est comme si je gravissais les échelons. Partant de Gazelle FC, j’ai fait un pas en avant en m’engageant avec Coton Sport. Et c’est une autre marche que je gravis en signant avec le FC Porto et je sais que les exigences y seront encore plus importantes. Mais avec le travail, la discipline, en écoutant bien mon coach Sergio Conceiçao, je crois que je vais pouvoir traverser un cap.

<span class="caps">PNG</span> - 1.8 Mo

Que vous a apporté Coton Sport de Garoua et le championnat du Cameroun ?

Si je me suis engagé avec le FC Porto, c’est surtout grâce à la visibilité que m’a offert le championnat du Cameroun, Elite One, qui est très compétitif. Je serais à jamais reconnaissant envers Coton Sport qui est venu me recruter au Tchad, qui m’a fait travaillé dans ses infrastructures de haut niveau. Le président Fernand Sadou m’a fait confiance et n’a jamais cessé de m’encourager. Je serais aussi à jamais reconnaissant envers Coach Ebwellé et Coach Alioum qui m’ont aidé à travailler mes lacunes, et qui ont amélioré mes qualités, me permettant ainsi de devenir un joueur plus complet. Je n’oublie pas mes coéquipiers sans qui je n’aurais pas été autant performant à l’instar de Innocent Assana, le meilleur passeur du championnat, s’il faut singulariser. J’aimerai aussi remercier la presse camerounaise qui m’a exposé au monde entier. J’aimerai aussi remercier mon agent, Nana Maxime qui est camerounais, pour son professionnalisme, sa rigueur, et ses conseils, qui en très peu de temps, a pu me placer dans un grand club.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 20 juillet à 15:03, par Johnny En réponse à : Interview : Marius Mouandilmadji après sa signature de contrat avec le FC Porto

    Bravo à ce jeune joueur car il fait preuve de beaucoup d’humilité.

    Ceci dit, la problématique est simple : tous ou presque tous les derniers transferts de joueurs de notre championnat vers des Clubs de championnats connus_ et j’insiste là dessus_ européens sont l’oeuvre de Coton Sport de Garoua. Que font les autres Clubs ??? Nous devrions d’abord commencer par là à savoir immiter les bons exemples locaux en termes de structuration et de gestion de nos Clubs « professionnels » avant de chercher à attirer des talents venus d’ailleurs.

    Arrêtons la politique de la facilité qui consiste juste à récolter là où d’autres ont terrassé, bêché et moissonné ! Aujourd’hui je lis des gvoix qui veulent à tout prix faire entendre que le Cameroun a participé à la victoire de l’équipe de France à travers deux joueurs d’origine Camerounaise, la question est de savoir, que faisaient les « Camerounais » pendant que les Mbappe, Umtiti, Pogba, Matuidi, Kanté, Sidibé, Mandanda, Nzonzi, Mendy etc allaient dans des centres de formation Français ??? Pendant tout ce temps qu’avons-nous créé ??? Si en 2010 après la catastrophe sud africaine nous avions ne serait ce que sélectionné 22 jeunes cadets (U17) à travers le territoire national pour les regrouper et les former rigoureusement, n’aurions-nous pas aussi nos Mbappe et Umtiti ??? On ne soigne pas le paludisme avec le paracetamol, nous devons le comprendre une bonne fois pour toutes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 11:13, par Flavour En réponse à : Interview : Marius Mouandilmadji après sa signature de contrat avec le FC Porto

    @Kazor
    Mon frère quelle sont les conditions ou sacrifices á faire pour etre du clan Maxim Nana ?
    Nous aussi on aimerais en savoir plus, car tu semble bien t´y connaitre... Tt en esperant que ce ne soit pas simplement de la difamation, car nous camer sommes Champion du monde en la matière

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet à 11:06, par Flavour En réponse à : Interview : Marius Mouandilmadji après sa signature de contrat avec le FC Porto

    @ small lion
    je suis presque tjr du mm avis que toi sur la plupart de tes interventions sur cette toile, mais cette fois ci je ne saurai l´etre. Dire que ce Petit est le fruit denotre travail c´est un peu exagéré à mon avis. Il n´a meme pas joué une Saison compléte chez nous ! je ne suis pas sur qu´il ait meme seulement 20 matchs d´èlite one dans les jambes. Et si ma mémoire est bonne, je crois que dáprès le règlement de la Fifa il devrait avoir evolué au moins pendant 3 Saisons dans notre Championat pour avoir le droit d´evoluer dans notre équipe nationale !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 02:42, par Patrick En réponse à : Interview : Marius Mouandilmadji après sa signature de contrat avec le FC Porto

    Il est tchadien mais on peut le nationaliser pour jouer pour le Cameroun. Ne laissez pas cette chance disparaître. Les Français utilisent nos joueurs donc nous pouvons utiliser les joueurs d’autres pays. Nationalisez-le maintenant. Ils peut jouer pour les lions. Ils est l’avenir du Cameroun.

    • Le 19 juillet à 09:58, par Kazor En réponse à : Interview : Marius Mouandilmadji après sa signature de contrat avec le FC Porto

      Il est bon mais si il signe à Porto c’est à cause de son agent certe à cause de son talent aussi mais surtout à cause de son agent qui est l’un des plus puissants de l’Afrique Noir je ne pense pas qu’il soit plus fort a valeur intrinsèque que Rostand Mbaye l’attaquant de Dragon de Yaoundé le problème dans le football c’est d’avoir le bon agent mais la encore connaissant les conditions pour faire partir de l’équipe Nana Maxime les Camerounais sont trop éveillé pour faire certain sacrifice on ne manque pas de talent mais on ne veut pas se salir l’esprit

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 03:11, par small lion En réponse à : Interview : Marius Mouandilmadji après sa signature de contrat avec le FC Porto

    Je suis daccord. On a rate weah...ne faisons pas la meme erreur avec lui sil est bon. Il est le fruit de notre travail.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 12:26, par Djaingue constant En réponse à : Interview : Marius Mouandilmadji après sa signature de contrat avec le FC Porto

    Félicitations mon confère un bon pas que tu viens de faire. Nous tes frères Tchadiens on serait toujours derrière toi. Surtout retiens ceci Unités Travail Progrès est notre amour

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 09:00, par pulpite En réponse à : Interview : Marius Mouandilmadji après sa signature de contrat avec le FC Porto

    À cause de la médiocrité de nos joueurs d’aucuns nous conseils déjà de faire du racolage euh ahhh

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet à 02:38, par Patrico En réponse à : Interview : Marius Mouandilmadji après sa signature de contrat avec le FC Porto

    Voici un jeune joueur plein d’avenir que le Cameroun peut chiper au Tchad, car n’ayant jamais joué avec son pays d’origine et en plus n’ayant aucun avenir sportif avec le Tchad !

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches