Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • France : un match nul contre Lyon pour le retour de Chedjou en Ligue (...)

France : un match nul contre Lyon pour le retour de Chedjou en Ligue 1

Avec FootMercato

Aurelien Chedjou a livré son premier match ce vendredi à Amiens. La rencontre, qui comptait pour la cinquième journée de Ligue 1, mettait aux prises l’équipe locale, Amiens SC et Olympique Lyonnais. Si Amiens se savait négligé, il comptait sur ses nouvelles recrues pour faire douter Lyon et ses superstars. On avait hâte de voir Chedjou à l’oeuvre puisqu’il n’avait livré aucun match jusqu’ici.

Le 13 septembre 2019
commentaires

Après plusieurs jours de trêve internationale, la Ligue 1 reprenait ses droits ce vendredi soir. En ouverture de la cinquième journée, le LOSC recevait Angers, et les Dogues se sont imposés 2-1 devant leur public pour gcompter neuf points. Et quelques minutes après ce premier match, Amiens et l’Olympique Lyonnais croisaient le fer au Stade la Licorne. Un adversaire qui réussit plutôt bien aux Gones, vainqueurs des quatre confrontations la saison passée (2 en championnat, 1 en Coupe de la Ligue et 1 en Coupe de France). Et cela tombait bien puisque les hommes de Sylvinho pouvaient prendre provisoirement la tête de cette L1 en cas de succès. De leur côté, les joueurs de Luka Helsner voulaient se reprendre après deux défaites d’affilée. Pour repartir avec les trois points de ce déplacement, le technicien brésilien de l’OL sortait un 4-3-3 avec Marcelo, Tousart, Traoré et Dembélé titulaires. En face, Amiens se présentait dans le même schéma tactique et Konaté débutait notamment à la pointe de l’attaque, tandis que Chedjou prenait place en défense.

Dans une très belle ambiance, les Amiénois prenaient dans un premier temps le contrôle des débats, mais les Gones se procuraient les premières occasions, avec notamment une tentative d’Aouar en contre (3e). Les locaux ne tremblaient pas pour autant et obtenaient notamment un coup-franc excentré. Jallet s’élançait, envoyait le ballon dans la surface et trompait la vigilance de Lopes, surpris par la trajectoire (7e, 1-0). Mais les Amiénois n’avaient pas vraiment le temps de savourer. Car deux minutes plus tard, Reine-Adélaïde faisait la différence sur la gauche pour centrer vers Dembélé, qui envoyait le cuir au fond des filets d’une volée (9e, 1-1). Avec cette égalisation, les Gones retrouvaient des couleurs malgré de belles séquences amiénoises. L’ASC perdait cependant Konaté sur blessure, remplacé par Otero (23e). Les Lyonnais, eux, enchaînaient les bonnes occasions. Terrier par deux fois (26e, 29e) ou encore Aouar (28e) ne marquaient pas. De l’autre côté du terrain, Kakuta faisait lever ses supporters avec une lourde frappe juste au-dessus des cages de Lopes (31e). Mais finalement, l’OL passait devant avant la pause.
Mathieu Bodmer offre le nul à l’ASC !

Plutôt à son avantage côté droit, Traoré trouvait parfaitement Dembélé dans la surface sur un centre enroulé. Déjà buteur, l’ancien joueur du Celtic Glasgow réalisait un doublé en marquant du genou (33e, 1-2). Passeur sur le but, le Burkinabé manquait de peu le but du break avant le coup de sifflet de l’arbitre puisque sa frappe de l’intérieur du pied frôlait le montant opposé (45e). Au retour des vestiaires, les deux équipes se livraient toujours une belle bataille, notamment au milieu. Pas attaqué devant la surface, Terrier décochait du droit et Gurtner devait s’employer sur sa gauche (52e). La réaction amiénoise arrivait quelques instants plus tard. Servi dans la surface, Guirassy n’avait plus qu’à marquer mais l’attaquant de l’ASC ratait totalement le cadre...

Heureusement pour lui, un hors-jeu était signalé (53e). Dès lors, les Lyonnais ne voyaient plus du tout le ballon, les Amiénois offrant plusieurs séquences intéressantes. Alors que les Gones tentaient de tenir, les locaux cherchaient eux à égaliser. Sur un long ballon, Otero, au duel avec Andersen, tombait dans la surface mais M. Bastien ne bronchait pas (65e)... Une décision qui devrait faire parler.

Malgré une belle possession de balle, les joueurs de Luka Helsner ne trouvaient pas la solution pour casser le verrou lyonnais. Dans ses cages, Lopes restait lui vigilant et s’imposait au sol sur une frappe de Kakuta (73e). Après cette occasion, les changements s’enchaînaient des deux côtés, mais le score n’évoluait toujours pas. Les duels, eux, se multipliaient et Monconduit héritait par exemple d’un avertissement pour une semelle sur Aouar (85e). La fin de match était donc légèrement tendue. Aleesami recevait lui aussi un carton jaune pour contestation (88e). Pendant ce temps-là, l’Olympique Lyonnais tenait ce résultat positif, mais seulement jusqu’au temps additionnel. Car en toute fin de match, Bodmer, trouvé dans la surface lyonnaise, ajustait Lopes d’une frappe du droit pour offrir un point à son équipe (90e+1, 2-2) ! Un mauvais résultat donc pour l’OL, juste avant le match contre le Zenit en Ligue des champions mardi soir, mais un bon pour Amiens, qui n’a jamais lâché pour arracher ce résultat.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches