Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Saison 2017/2018

La Fécafoot lève l’embargo sur les championnats amateurs

Camfoot

Mis à l’arrêt par mesure conservatoire décrétée par le Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football, les championnats régionaux, départementaux et d’arrondissement démarrent finalement le 25 février prochain avec pour bonus, la gratuité des frais d’affiliation et de 12 licences de joueurs ou joueuses.

Le 30 janvier 2018
commentaires

Pour une bonne nouvelle, l’information contenue dans la circulaire No 004/SG/DC/SCN/2018 signée du secrétaire général de la Fécafoot, et rendue public hier, lundi 29 janvier 2018, en est une. Ce ne sont pas les dirigeants de clubs engagés aux compétitions ci-après : championnat régional, championnat département, championnat d’arrondissement, championnat national de première division de football féminin, championnat national de deuxième de football féminin et championnats nationaux de football jeunes, qui le démentiraient. Eux qui se voient déchargés dans la foulée, d’un lourd fardeau comme le paiement des frais d’affiliation et de douze licences de joueurs ou joueuses.

Dieudonné Happi à travers son SG, a donc décidé de « donner la bonne année aux clubs amateurs  », pour reprendre l’expression de John Moulengue, le directeur sportif de Fc Nomas une équipe affiliée à la Ligue départementale de la Sanaga maritime. Un mois et demi après la décision du Comité de normalisation d’arrêter ces différents championnats, l’annonce du coup d’envoi pour la saison 2017/2018 est prévue « au plus tard le 25 février 2018  », écrit Martin Etonge.

Lettre d’engagement

A cet effet, poursuit-il, « tout club admis à participer à l’un ou l’autre de ces championnat doit faire parvenir au secrétariat de la Ligue régionale départementale concerné, au plus tard le 16 février 2018 un dossier d’engagement comprenant un formulaire d’engagement au championnat régional départemental ou d’arrondissement, délivré par la Fécafoot, dûment rempli, signé et cacheté par le président de club ; un formulaire d’engagement à la Coupe du Cameroun délivré par la Fécafoot dûment rempli, signé et cacheté par le président de club ; une fiche comportant les couleurs traditionnelles du club ; une pièce attestant que les frais de boite postale ont effectivement été payés au nom du club ; le plan de localisation du siège et du terrain d’entrainement du club ; le contrat liant l’entraineur principal au club concernant le championnat régional  ». Toutefois, selon cette circulaire, il importe de noter qu’aucun club ne sera admis à participer aux compétitions sans licences délivrées par la Fécafoot. « Les licences dites provisoires et les bordereaux ne seront pas acceptés  », précise cette note.

Prudence

Si pour plusieurs acteurs du football camerounais saluent cette mesure qui vise entre autres d’alléger la tâche aux présidents de club en décrétant la gratuité des frais d’affiliation, Akoue Epie Domingo préfère rester prudent. L’enthousiasme provoqué par la bonne nouvelle ne devrait pas prendre le pas sur la raison. Pour le président de Jeunesse star de Yaoundé, le Comité de normalisation doit éviter de « pérenniser les œuvres de l’ancien exécutif déchu qui n’a contribué qu’à rendre la vie dure aux équipes et partant, du football camerounais. Si on veut nous faire jouer une saison gratuite, qu’on le fasse, mais que cela ne laisse pas le sentiment de parachever les décisions prises par les imposteurs puisque l’exécutif n’a jamais existé. Il serait plus judicieux de repartir sur de nouvelles bases car, cela participe également de la normalisation ». A suivre !!

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches