Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • CM2018 : L’Afrique célèbre la victoire du Sénégal sur la Pologne (...)

CM2018 : L’Afrique célèbre la victoire du Sénégal sur la Pologne (2-1)

Aliou Cissé a pleuré il y a quelques jours devant ses joueurs lorsqu’il leur expliquait ce que signifiait pour lui de participer à la coupe du monde de football. C’est seulement une deuxième participation pour le Sénégal après leur fameuse épopée de 2002 où ils ont atteint le quart de finale de la compétition. Le sélectionneur actuel était le capitaine d’alors et le sélectionneur n’était nul autre que le regretté Bruno Metsu.

Le 20 juin 2018
commentaires

Cette équipe avait battu le champion en titre, la France, lors de leur match premier match.

Cissé, qui est un bon meneur d’hommes, a saisi l’opportunité pour ramener cette image au devant de la scène et pour rappeler aux jeunes joueurs la chance qu’ils ont de pouvoir vivre ces moments.

Et les joueurs semblent avoir compris le message puisque leur prestation contre la Pologne était plus que convaincante.

Le premier but est véritablement un coup de chance. La frappe de Idrissa Gueye qui se dirigeait hors des buts, sera redirigé par Thiago Cionek, qui jouait en lieu et place du blessé Kamil Glik Idrissa dans les buts de Wojciech Szczesny. Mais le second but est aussi une erreur défensive.

La passe arrière au gardien de but de Grzegorz Krychowiak fut du pain béni pour Mbaye Niang qui a filé comme une fusée, a détourné la balle du bout des pieds et a accéléré en cinquième vitesse vers les buts désertés pour inscrire le second but des siens.

Krychowiak a donné un petit espoir aux siens en reprenant de la tête un coup franc de Kamil Grosicki, mais c’était trop peu trop tard.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 20 juin à 19:18, par primox En réponse à : CM2018 : L’Afrique célèbre la victoire du Sénégal sur la Pologne (2-1)

    Tres Bonne equipe Senegalaise, technique et combative avec un tres grand coach African maitrisant la lecture du jeu du camp adverse.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 15:54, par Footfootfoot En réponse à : CM2018 : L’Afrique célèbre la victoire du Sénégal sur la Pologne (2-1)

    Les Arabes de l’Afrique sont les premiers a se faire sauter du tournoi l’un apres l’autre comme s’ils etaient seulement laba pour vendre.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 15:15, par Bisso En réponse à : CM2018 : L’Afrique célèbre la victoire du Sénégal sur la Pologne (2-1)

    La victoire est 100% Sénégalaise , je fais allusion au fait que le coach soit Sénégalais. Les équipes qui gagnent en coupe du Monde ou des grands tournois Mondiaux le font avec des entraîneurs nationaux. Le seul titre d’envergure mondiale remporté par le Cameroun c’était d’ailleurs en 2000 avec Jean Paul Akono comme entraîneur. Le Cameroun est une grande nation de football et il faut désormais assumer ce statut en arrêtant ce complexe de colonisé qui consiste à faire une confiance aveugle et exclusive aux entraîneurs étrangers, donnez aussi la chance aux Camerounais , toutes les grandes nations historiques de football ont en général entraîneur national, c’est tout dire.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 13:22, par bamyaben En réponse à : CM2018 : L’Afrique célèbre la victoire du Sénégal sur la Pologne (2-1)

    @Bamado salut !
    Je voudrais juste relever une chose dans ton commentaire sur les performances des Lions indomptables notre équipe nationale. Il faut savoir faire la part des choses. Nos mauvaises performances en coupe du monde comme dans d’autres compétitions sont plus le résultat d’une mauvaise gestion, de la corruption et du favoritisme. Milla et consorts avaient placé haut la barre du Football camerounais en particulier et africain en général en 1990 qu’il est déplorable que le Cameroun qui devrait aujourd’hui faire partie des favoris d’une coupe du monde soit incapable de se qualifier pour une phase finale de ce grand RDV footballistique mondial quadriennal. Comment admettre que Bidoung Kpwatt et toute la bande à Iya, Tombi A Roko qui était à l’origine de la Bérézina en 2002 et de la descente aux enfers du Football camerounais soient encore là aujourd’hui en poste ? L’impunité, le laxisme, le favoritisme, la corruption, le clanisme, l’ethnocentrisme et le népotisme depuis 1982 ont coulé tout un pays extraordinaire aux enfants vaillants et sans pareils en Afrique. IL NE MANQUE PAS DE TALENT AU CAMEROUN ET IL NE MANQUERA JAMAIS DE TALENT AU CAMEROUN.
    Notre problème c’est le régime laxiste et despotique qui nous méconduit depuis 1982 et qui a laissé tous ces maux envahir tous secteurs de l’Etat comme les métastase envahissent tous les tissus du corps humain.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 10:08, par Bamado En réponse à : CM2018 : L’Afrique célèbre la victoire du Sénégal sur la Pologne (2-1)

    Je suis vraiment content du Sénégal et j attendais cette victoire avec impatience. Bravo à cette équipe qui n a jamais déçu en coupe du monde, pas comme le Cameroun qui est tout le temps dernier de la classe et dont la dernière victoire au Mondial remontre à 2002 contre la faible Arabie Saoudite.

    Je ne veux pas etre rabat-joie mais j’ai trouvé ces Polonais terriblement faibles, incapables d aligner 2 passes. Que de grands ballons balancés dans le vide. Il ne faut surtout pas que le Sénégal tombe dans l euphorie car ils viennent de jouer l equipe la plus faible du groupe et pour les deux derniers matchs ce sera une autre histoire.

    Ce sénégal n est pas si fort que ça et il faut continuer à travailler très dur

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches