Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Challenge Geremi Njitap : Une fin en couleur

Camfoot

La page s’est tournée sur la première édition du challenge Geremi Njitap, vendredi 28 juin au complexe de l’école de football des brasseries du Cameroun. Sous le regard du parrain de l’école et du tournoi, assisté par Joseph Antoine Bell et plusieurs autres invités de marque, les hôtes de l’évènement ont presque tout raflé sur leur passage.

Le 1er juillet 2013
commentaires

Le directeur de l’école de football brasseries du Cameroun, Jean Flaubert Nono était certainement fier de ses pensionnaires vendredi au terme de la finale du challenge Geremi Njitap. Pour cause, ses joueurs ont arraché pratiquement tous les prix mis en compétition : Chez les U15 avec quatre buts, Ngan Beti des brasseries a terminé meilleur buteur, tant dis que son coéquipier Emmanuel Mbarga Kelle a été sacré meilleur joueur. Dans la catégorie des U17, Denis Tefouet de Futur Soccer après un match remarquable dans l’entrejeu a terminé meilleur joueur. Il est le seul joueur externe qui a été récompensé. Dans la même catégorie, Samuel Ke Kambus de l’EFBC s’est adjugé le titre de buteur meilleur avec quatre réalisations.

Une fête gâchée par la pluie

La pluie qui a arrosé la ville de Douala vendredi 28 juin a endommagé la pelouse du complexe de l’école de football brasseries du Cameroun. Malgré tout, le programme de la journée a été respecté. La première finale qui opposait l’EFBC à Asporest a démarré vers 14h30 et s’est soldée par la victoire des hôtes, un but à zéro. Suffisant pour caresser la coupe ! L’unique but du match a été inscrit par Youmbi à la huitième minute du jeu. C’est également ce dernier qui avait offert la victoire à son équipe lors des demi-finales un jour avant contre Fundesport, 1 - 0 ; un jeune à surveiller ! Heureusement qu’Ethien Sonkeng de la DTN était dans les tribunes.

Les vingt deux acteurs dont l’immensité du talent se décelait au toucher de balle non pas pu développer leur génie, le mauvais état du stade leur en a empêché. C’est l’observation qu’ont fait certains visiteurs dans les tribunes : « La pelouse est très mauvaise, elle ne permet pas aux enfants là de s’exprimer. Si ce n’était pas ça, on aurait assisté à une très belle finale. Ils jouent là comme s’ils pratiquaient du beach soccer » se désole un encadreur. Cependant, les joueurs des brasseries qui avaient l’avantage du terrain ont profité de la seule véritable occasion obtenue pour marquer le seul but de la rencontre, contre le cours du jeu. Belle leçon de réalisme. C’est aussi ça le foot.

U17 : EFBC – Futur Soccer

La seconde finale de la journée opposait les brasseries à Futur Soccer. Ce match qui était pourtant le point focal du jour à laisser les spectateurs sur leur faim. Au terme du temps additionnel, les deux équipes sont restées sur le score de parité nul et vierge, 0 – 0. Comme annoncé avant le début de la rencontre, les joueurs sont directement passés à la phase fatidique de tirs au but. Les cinq premiers tireurs des différentes formations ont logé le cuir au fond des filets, quel adresse ! Cependant, Les visiteurs ont craqué à la troisième série des tirs, un joueur de Futur soccer chambré par les pensionnaires des brasseries a envoyé le cuir dans le décor, ce qui a permis aux locaux qui avaient précédemment marqué leur tir de remporter les deux finales de la journée.

Du beau monde dans les tribunes

Plusieurs invités de marques ont tenu à marquer par leur présence le premier challenge GeremiNjitap, une compétition qui se veut pérenne. Dans la loge d’honneur, on avait entre-autre : les anciens Lions indomptables avec pour tête de file, Geremi Njitap. Ce dernier était accompagné par Joseph Antoine Bell, Bepp Solo, Michel Kaham et bien d’autres. De quoi stimuler la jeunesse souvent à la recherche de modèle. On a également noté la présence de quelques présidents de clubs de football tel que Dinally du Dynamo. Les journalistes qui ont tenu à immortaliser cet évènement se sont déplacés massivement. Tout ce beau monde a apprécié l’initiative et promet d’être de la fête lors des prochaines éditions.

Par James Kapnang


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches