Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • CAN 2019 : la controverse sur la sélection des 23 continue de hanter le staff (...)

CAN 2019 : la controverse sur la sélection des 23 continue de hanter le staff des Lions Indomptables

Il y a quelque chose qui n’a jamais collé entre le sélectionneur des Lions Indomptables et une bonne partie des supporters de l’équipe nationale. Et pourtant, sa nomination avait suscité d’immenses espoirs notamment à cause de l’envergure du personnage en tant que joueur et son aura international. Même si ses états de service en tant que coach en club n’ont pas été des plus brillants, on comprend la différence entre coach et sélectionneur. Dès sa première sélection, il a sorti une tournure bancale pour éliminer le capitaine des troupes, champion africain en titre.

Le 23 juin 2019

Il n’était pour lui question que de sélectionner des joueurs issus des championnats majeurs et de laisser de côté ceux des championnats dits « exotiques ».

Plusieurs mois après, c’est pour l’essentiel des joueurs évoluant dans ces destinations exotiques ou des championnats mineurs qui forment la bonne partie de son effectif. Plusieurs n’y sont même pas titulaires, ou jouent très peu. Le staff trouve qu’il a tellement de qualité a sa disposition qu’il retranche des joueurs qui marquent des buts en championnat pour certains ne pouvant le faire en seconde division d’un championnat mineur.

Il faut le dire, sans Aboubakar Vincent à court de forme en attaque, on se dirige vers de la totale prévisibilité en offensive. Avec la saison qu’il a connue, on ne peut attendre des miracles de Choupo-Moting. Les seules autres options sont Stéphane Bahoken et Karl Toko-Ekambi. Sur le banc, à moins d’une surprise, il y a très peu de profondeur.

À Ismaila donc, Patrick Kluivert a dû encore une fois répondre aux questions sur les sélections. On se surprend donc à savoir que les critères de sélection ne tiennent plus des performances en club. Pourquoi donc tous les footballeurs camerounais ne sont pas invités pour un camp de sélection grandeur nature ?

Il répond ici aux questions des journalistes :

Nous avons commencé le stage à Madrid avec 37 joueurs. Nous avons travaillé dur. Sur les 37 joueurs, on est allés à Doha avec moins de joueurs. Là-bas, il faisait très chaud, mais c’était bien pour se préparer pour l’Egypte. L’équipe a travaillé très bien à Doha et à Madrid, et maintenant, nous sommes prêts à aller au Caire pour commencer le tournoi.

Parmi les 23 joueurs convoqués, on relève quelques curiosités : Jérôme Onguené n’est pas retenu alors qu’il a disputé l’Europa League pendant que Yaya Banana et Dawa Tchokonté qui ont été moins compétitifs vont à la CAN. Comment expliquez-vous cela ?

Je pense que Dawa a montré ses qualités en sélection nationale. Nous avons bien regardé les joueurs, et c’est leur utilisation qui nous intéresse. Nous évaluons mieux les joueurs lorsqu’ils sont avec nous. On ne les juge pas forcément sur leurs matchs ou leurs postes en clubs. On choisit les joueurs sur ce qu’ils prouvent lorsqu’ils sont avec nous. Je ne veux pas dire que Jérôme (Onguené) n’est pas un bon joueur, il est même un très bon joueur. Mais il fallait faire un choix, et nous avons choisi l’autre.

En attaque aussi, vous avez laissé Jean-Pierre Nsamé et Moumi Ngamaleu qui ont fait une excellente saison avec leur club, Young Boys Berne, mais vous choisissez quand même un Jack Zoua qui est passé totalement à coté de sa saison en club ?

Comme je l’ai dit, on évalue les joueurs lorsqu’ils sont avec nous dans l’équipe. Si on a choisi des joueurs, c’est parce qu’on a des arguments pour justifier leur présence avec nous. Nous sommes très contents des joueurs que nous avons maintenant. On va bien travailler avec eux pour ce tournoi. Nous pensons que ceux que nous avons sélectionnés sont les plus compétents que nous puissions avoir.

L’absence de Vincent Aboubakar ne va-t-elle pas avoir un impact dans le jeu de l’équipe camerounaise ?

Je pense que tout le monde sait que quand Vincent Aboubakar est à 100 %, il est prêt à mouiller le maillot, et on sait ce qu’il peut apporter. Malheureusement, il n’était pas prêt pour figurer dans la liste des 23. Nous sommes très déçus par cette nouvelle. Il est un joueur fantastique, dans et en dehors du groupe. Nous sommes déçus qu’il ne soit pas avec nous.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 24 juin à 11:39, par Johnny En réponse à : CAN 2019 : la controverse sur la sélection des 23 continue de hanter le staff des Lions Indomptables

    Mon frère Bamyaben, je suis d’accord sur toute la ligne avec ton analyse en ce qui concerne CHOUPO-MOTING, TOKO EKAMBI et BAHOKEN. Mais de là à justifier la sélection de Jacques ZOUA, je refuse de comprendre !!! Ce joueur a été tellement mauvais et inutile pendant toute la durée des qualifications que nul ne saurait me démontrer qu’il aurait des qualités que je n’aie pu voir à l’écran. A part si c’est le Presnel KIMPEMBE des Lions !!! En d’autres termes le gars qui met de l’ambiance dans le vestiaire !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 21:48, par MBOCK En réponse à : CAN 2019 : la controverse sur la sélection des 23 continue de hanter le staff des Lions Indomptables

    Voilà un ex- grand joueur qui nous prend pour les ignorants du ballon rond principalement moi au 21e siècle :
    Lui en tant que joueur à son époque aurait il été sélectionné s’il n’avait pas une place de titulaire partout où il est passé ?
    Le sélectionneur d’une équipe nationale supervise t il les équipes réserves ou les entraînements en club ?
    Qu’il me dise où est-ce qu’un joueur acquière t il l’expérience en pro ? En restant au banc ? En jouant après le week-end avec la réserve ? En s’ entraînant uniquement ou en jouant les compétitions en club ? Je pense que l’histoire de M. LE GUEN avec le Cameroun ne lui dit rien. Mon cher CLARENCE après avoir accepté ces manigances tu ne trouveras plus chaussures à ton pied, quelques que soient tes qualités tu aurais prouvé que tu manques de charisme et que tu es facilement manipulable. Le cas de Jérôme m’interpelle personnellement au jour d’aujourd’hui, il n’y a aucune raison pour justifier son absence si ce n’est le tripatouillage et la mafia installée dans cette équipe. Et quelque part la présence de Zoua. Pense à ton avenir cher Coach et demande conseil à LE GUEN qui cherche à se relancer aujourd’hui en ligue 2 française. Malgré que lui au moins en venant il avait cv étoffé et toi alors ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin à 01:02, par alex joel En réponse à : CAN 2019 : la controverse sur la sélection des 23 continue de hanter le staff des Lions Indomptables

    Après vous allez dire que les lions sont anti patriotes. C’est plutôt vous avec des articles pareils qui êtes anti patriotiques. On peut comprendre la critique à un moment donnée mais là on est en peine compétition et toutes ces histoires sont derrière nous. Vous voulez toujours revenir sur les polémiques qui sont de nature à fragiliser l’état d’esprit dans le groupe. Même si on amène Guardiola au kamer ses sélections ne feront pas l’unanimité. D’ailleurs si on suit la même logique que vous il est bien possible que vous soyez aussi payé pour faire la promotion de ces joueurs que vous ventés tant. Onguené et Dawa moi personnellement j’aurais pris Onguené mais c’est une question de choix et l’écart n’est pas tel qu’on puisse crier au scandale si quelqu’un préfère plutôt Dawa. Ngamaleu et Nsamé sont à des années lumière de Bahoken, Clinton, Toko, Bassogog, Tagueu. Avec Zoa encore le débat est possible mais tous les autres attaquants sélectionnés sont de loing supérieurs à ces gens dont vous êtes devenus les agents publicitaires. Laissez nous supporter nos lions en paix et on se vera après la CAN pour ce genre de débat. Parlez nous de l’ambiance dans la tanière. Les 11 entrant possibles en fonctions des différentes mises en place tactiques aux entraînements.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 21:23, par Patriote En réponse à : CAN 2019 : la controverse sur la sélection des 23 continue de hanter le staff des Lions Indomptables

    Sa sélection est corrompu, zoua, ondoa.... N ont rien foutu en clubs mais sont là. On dirait que les joueurs sont imposé comme d’habitude. L’absence daboubacar est justifier car il sort d’une blessure

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 19:45, par bamyaben En réponse à : CAN 2019 : la controverse sur la sélection des 23 continue de hanter le staff des Lions Indomptables

    CAMFOOT.COM, vous ne signez pas vos articles, c’est dire votre professionnalisme et la fiabilité de vos informations.

    Je comprends que vous auriez préféré voir convoqués : Onguéné, Nsamé et Ngamaleu mais en quoi ils sont meilleurs que Banana, Tchokonté, Toko, Bahoken ? ces joueurs là se valent, après il y a un problème de complémentarité et du choix tactique des techniciens.

    Aboubakar rentre d’une grave blessure qui l’avait éloigné plusieurs mois du terrain, il doit reprendre progressivement et préparer la saison prochaine, c’était prendre un risque de l’amener en Egypte.
    Choupo a certes été un flop au PSG, mais je ne pense pas que Nsamé et Ngamaleu soient meilleurs que lui.

    Nous n’avons pas pour le moment, des attaquants de la trempe de Milla, Eto’o, Omam-Biyik ou Mboma, mais je crois que Toko-Ekambi ou Bahoken peuvent devenir des nouveaux Mboma, s’ils en sont conscients et à 27 ans, ils doivent savoir que c’est maintenant ou jamais pour exploser à la face du monde. Ils tiennent là, une occasion en or pour s’exprimer.

    Au regard de ce qu’ils ont fait en ligue 1 française, ils ont les qualités nécessaires et supérieures à la moyenne des attaquants de la CAN, pour s’imposer devant toutes les défenses de cette CAN.
    Ce sont deux garçons très intelligents dans le jeu comme Choupo-Moting d’ailleurs, et ils ne sont pas maladroits devant but, je dirais même qu’ils sont meilleurs devant le but que Nsamé et Ngamaleu.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 16:23, par Happi de Bana... L’enfant du pays En réponse à : CAN 2019 : la controverse sur la sélection des 23 continue de hanter le staff des Lions Indomptables

    Les réponses du coach ne correspondent pas du tout aux vrais réponses que tout le monde peut voir en vidéo sur YouTube.
    Ses justifications sont claires, nettes et précises. Il serait à rien de vouloir tronquer ses vrais réponses.
    Vous insinuez et créez des sous-entendu malheureuses.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 16:22, par small lion En réponse à : CAN 2019 : la controverse sur la sélection des 23 continue de hanter le staff des Lions Indomptables

    Maroc 0 Namibie 0

    Wow legypte fait fort dans cette CAN. Toutes les pelouses sn egypte je dis bien toutes les pelouses sans exceptions sont de nivaux international. La CAF doit prendre ses responsibilities. Plus de CAN en Afrik subsaharienne jusqua ce que cette patrie du continent soit a niveau. Trop cest trop. Les Arabes souffrent quand ils viennent jouer chez nous. It’s not fair. There needs to be a level playing field for all.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 15:49, par Footfootfoot En réponse à : CAN 2019 : la controverse sur la sélection des 23 continue de hanter le staff des Lions Indomptables

    Il repond aux questions comme un robot qu’on a programmer pour passer l’interview, on dirait qu’il est telecommander a distance.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juin à 15:47, par TkcForEver En réponse à : CAN 2019 : la controverse sur la sélection des 23 continue de hanter le staff des Lions Indomptables

    La hiérarchie de l’information chez vous est étonnante.. Nous sommes à quelques minutes du match des LIONNES et vous publiez à la une un article sur la liste des 23 Lions !!!

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches