Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAF Awards : Le Maroc rafle trois trophées individuels

La Confédération Africaine de Football de Ahmad Ahmad aime le Maroc, cela va s’en dire. À défaut de n’avoir pu lui confier l’organisation de la CAN 2019 qui est finalement allée à l’Égypte, le Royaume Chérifien ne rentre pas bredouille de Dakar comme El Hadj Seidou Mbombo Njoya du Cameroun. Hervé renard, son sélectionneur, accroche le trophée de meilleur sélectionneur à sa besace, tout comme le président de la fédération royale marocaine de football qui est titré le meilleur du continent. Achraf Hakimi, le talentueux jeune du Borussia Dortmund, hérite du titre de meilleur jeune.

Le 9 janvier 2019
commentaires

Ci après le palmarès complet des CAF Awards 2018 :

  • Joueur africain de l’année : Mohamed Salah (Egypte & Liverpool)
  • Joueuse africaine de l’année : Chrestinah Thembi Kgatlana (Afrique du Sud & Houston Dash)
  • Meilleur jeune : Achraf Hakimi (Maroc & Borussia Dortmund)
  • Entraîneur de l’année : Hervé Renard (Maroc)
  • Entraîneur de l’année en foot féminin : Desiree Ellis (Afrique du Sud)
  • Équipe nationale de l’année : Mauritanie
  • Équipe nationale féminine de l’année : Nigeria
  • But de l’année : Chrestinah Thembi Kgatlana (Afrique du Sud & Houston Dash)
  • Président de fédération de l’année : Fouzi Lekjaa (Maroc)
  • Prix de Platine : Macky Sall, président du Sénégal
  • Onze-type de l’année :
  • Gardien : Denis Onyango (Ouganda)
  • Défenseurs : Kalidou Koulibaly (Sénégal), Serge Aurier (Côte d’Ivoire), Medhi Benatia (Maroc), Eric Bailly (Côte d’Ivoire)
  • Milieux : Ryad Mahrez (Algérie), Thomas Partey (Ghana), Naby Keita (Guinée)

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches