Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Turquie : passeur décisif, Eto’o sauve encore Antalya

Camfoot

Buteur il y a dix jours face au leader, Istanbul Basaksehir (2-2), l’ex attaquant international camerounais a une fois de plus été le grand artisan d’un autre exploit d’Antalyaspor, vainqueur lundi soir de Fenerbahce (1-0), en match en retard de la 14e journée de Süper Lig turque.

Le 13 décembre 2016
commentaires

Que serait Antalyaspor sans son Samuel Eto’o ? Pas grand-chose, à en croire certains commentateurs de sports. C’est que, au fil des rencontres, le Camerounais de 35 ans s’est avéré être l’une – si ce n’est l’unique – des pièces maîtresses du club classé 9e du championnat de Turquie. Il y a dix jours, il permettait aux siens d’être la deuxième équipe à avoir brûlé la politesse au leader, Istanbul Basaksehir sur ses propres installations (2-2). Ce 03 décembre-là, le capitaine du club d’Antalya inscrivait son cinquième but de la saison. Dix jours plus tard, l’ancien Lion Indomptable et ses partenaires ont fait chuter un autre gros poisson de Süper Lig.

Eto’o = 9 matchs, 5 buts et 2 passes décisives

Lundi soir en effet, Antalyaspor recevait Fenerbahce, dans le cadre du match en retard de la 14e journée du championnat. Titulaire pour la 9e fois cette saison, c’est avec un Samuel Eto’o très engagé, et un Etame Mbilla en quête de réalisation que le club d’Antalya entre dans l’arène, laissant Jean II Makoun sur le banc des remplaçants. Si la première mi-temps a été une longue partie de ping-pong, la deuxième elle, a été plus ouverte avec des locaux mieux organisés offensivement. Auteur d’une entame mi-figue mi-raisin, Mbilla a profité de rares opportunités pour se montrer avec des tentatives pas assez franches.

Heureusement pour Antalyaspor, Samuel Eto’o était dans un grand soir. Engagé défensivement et offensivement, l’ex Lion Indomptable n’a ménagé aucun effort pour rendre une bonne copie. Très actif, il a touché plusieurs ballons intéressants et s’est rendu utile en se montrant généreux dans la transmission du ballon. Il retrouve de la réussite juste après l’heure de jeu, en lançant Kurtulus pour l’ouverture du score (1-0, 65e). Soit sa deuxième passe décisive de la saison. Fenerbahce n’a pas pu se relever après ce but.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches