Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Turquie : Eto’o encore passeur, Kana-Biyik l’imite

Camfoot

Le capitaine d’Antalyaspor a réalisé une bonne partie ce week-end. Auteur d’une passe décisive pour Samir Nasri, l’attaquant camerounais n’a malheureusement pas pu trouver les filets.

Le 28 août 2017
commentaires

Comme il y a une semaine, Samuel Eto’o a été passeur décisif sur la pelouse de Yeni Malatyaspor, lors de la troisième journée de Süper Lig de Turquie. Auteur d’un match solide, l’attaquant camerounais de 36 ans a permis à Samir Nasri, nouvelle recrue du club d’Antalyaspor d’ouvrir son compteur. L’ex-capitaine des Lions Indomptables qui depuis deux saisons en Turquie ne fait toujours chiper le trophée de meilleur scoreur du championnat n’a cependant pas encore entamé l’avalanche de buts espérée pour cette année.

Pourtant, Samuel Eto’o a été très bon avec le club d’Antalya. Très en vue et excellent aux côtés du buteur français à qui il a offert le but de l’ouverture du score (20e) avant que locaux n’égalisent par Boutaïb (87e), il ne lui a manqué qu’un brin de lucidité et de réalisme pour faire trembler les filets du gardien Özbir. Son entente avec Nasri a été appréciée et récompensée par le but de l’ancien joueur de Manchester City. Mais le Camerounais doit désormais marquer !

Kana-Biyik aussi

Autre joueur camerounais à s’être montré décisif : Jean-Armel Kana-Biyik. Titulaire sous les couleurs de Kayserispor qui recevait Osmanlispor (2-2), l’ancien défenseur central de l’équipe nationale du Cameroun a permis à son club d’obtenir le nul. Menés 1-2 depuis la 77e minute, l’ex-joueur de Toulouse s’illustrait en passeur décisif pour Ryan Mendez (87e). Grâce à ce point, Kayserispor (4 points) grimpe à la onzième place du classement, loin devant Antalyaspor (2 points), quinzième.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 28 août à 18:11, par kasky-blogueur En réponse à : Turquie : Eto’o encore passeur, Kana-Biyik l’imite

    Pourkoi éto’o ne figure pas parmis les 23 ? il est l’homme de la situation en circonstance pareille.. obligation de vaincre le nigeria allé et retour. souvenir de CMR - GABON avec un éto’o conquérent. Nos attanquants actuels ne développe pas encor ce caractère à la perfection. la peste Tombi est mis à l’écart, éto’o peut donc revenir..

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches