N’Guemo « n’exclut rien »

Publié le 15 juin 2011
commentaires

En fin de contrat avec Nancy, Landry N’Guemo est en contact avec Auxerre, Bordeaux et Lyon. Mais l’intérêt de Bursaspor ne le laisse pas non plus insensible.

Landry N’Guemo attendra son retour en France en fin de semaine pour se décider. Libre de s’engager où il le souhaite depuis son départ de Nancy début juin, le milieu camerounais nous a confirmé être en contact avec trois clubs de l’élite : Auxerre, Bordeaux, mais surtout l’Olympique lyonnais.

« MAINTENANT, ON VA VOIR CE QUE JE SUIS CAPABLE DE FAIRE DANS UN CLUB AU-DESSUS ».

« Pour l’instant, on a juste discuté, souligne celui qui s’est notamment entretenu au téléphone avec Francis Gillot et Bernard Lacombe. Ils m’ont présenté leur projet et ça s’est bien passé. Désormais, j’attends qu’ils passent à l’action ». « Flatté » qu’un club du calibre de l’OL s’intéresse à lui, N’Guemo dit récolter les fruits de ses « trois dernières saisons » sous le maillot de l’ASNL. « Maintenant, on va voir ce que je suis capable de faire dans un club au-dessus. C’était mon but en quittant Nancy ».

Bursaspor est « très chaud »

Si sa préférence va à la Ligue 1, le milieu de terrain de 25 ans dispose d’autres touches. Bursaspor fait notamment le forcing pour le convaincre de rejoindre le championnat turc. « Ils sont actuellement en France pour rencontrer mon représentant. Ils sont très très chauds pour me prendre ». En attendant de faire le point avec son conseiller à son retour de vacances, N’Guemo « n’exclut rien ».

Emery TAISNE, L’Équipe


REAGIR

La Chronique de Léon
Les Depêches