Mbia en avait assez des béquilles

Publié le 1er novembre 2011
commentaires

Même s’il reconnaît qu’il a profité de sa longue absence pour profiter de sa fille, Stéphane Mbia avoue dans La Provence qu’il avait hâte de rejouer. Pour le moment, le Camerounais ne fait que partie du groupe, mais cela comporte déjà à ses yeux un vrai goût de compétition.

Après deux mois et demi d’absence en raison d’une fracture du cinquième métatarse, Stéphane Mbia fait son grand retour dans le groupe marseillais à l’occasion de ce déplacement à l’Emirates pour affronter Arsenal en Ligue des Champions. Un moment que le Camerounais, qui ne devrait toutefois pas être titulaire mardi soir, attend depuis très longtemps. Comme il l’explique dans les colonnes de La Provence. « J’ai eu hâte dès le jour où l’on m’a donné le feu vert pour poser les béquilles dans le placard. Je voulais jouer dès le lendemain », avoue le défenseur marseillais, qui reconnaît qu’il a profité de ces jours de repos imprévus pour passer du temps avec sa fille. « Elle courait de partout. Elle touche tout. Elle est plus difficile à marquer qu’un attaquant ! ». Mbia espère que l’OM s’imposera sur la pelouse des Gunners et que l’ambiance, de nouveau de la partie, perdurera encore longtemps dans le vestiaire marseillais. « Depuis Toulouse, on chambre de nouveau dans le vestiaire. Nous nous étions renfermés depuis plusieurs semaines. Nous nous sommes rouverts. La joie de vivre est revenue. »

Football365


REAGIR

La Chronique de Léon
Les Depêches