Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Marseille : Coup dur pour Clinton Njié

Camfoot

Alors que des experts du football s’accordent à dire qu’il a (re)gagné, de par ses récentes performances, le droit d’être rappelé en sélection nationale du Cameroun, l’attaquant de l’Olympique de Marseille est de nouveau plongé dans l’incertitude.

Le 20 août 2017
commentaires

Clinton Njie ne fêtera peut-être pas son retour en sélection du Cameroun le 1er septembre prochain, lors de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde (2018) qui mettra aux prises les Lions Indomptables, aux Super Eagles du Nigéria. Considéré comme l’attaquant camerounais le plus en forme de ce début de saison, le pensionnaire de l’Olympique de Marseille s’est blessé ce dimanche, lors de la réception d’Angers, dans le cadre de la troisième journée de Ligue 1 de France.

Un coup dur pour le jeune joueur camerounais, auteur d’un somptueux but lors de ce duel à l’Orange Vélodrome. Sur un centre de Sanson, Clinton Njie, en effet toujours dans les bons coups sur le front de l’attaque, surprend la défense du SCO avec un enchaînement lob-extérieur du pied qui trompe le gardien et ouvre le score (1-0, 17e). Très engagé offensivement, le buteur ne voulait pas s’arrêter là. En fin de première de période, l’OM procède en contre profitant de sa vitesse. Malheureusement sur l’une des ces offensives, le Camerounais se blesse et doit céder sa place à Germain à la 37e. Pour l’heure, son club n’a pas encore communiqué sur la gravité de la blessure, ni sur la durée de son indisponibilité. Croisons les doigts.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches