Ligue 1 : Zoua décisif, Bédimo caresse la C1

Camfoot

A l’occasion de la 36e journée de Ligue 1, Jacques Zoua a brillé d’une passe décisive pour l’unique but du GFC Ajaccio, battu par l’Olympique Lyonnais d’Henri Bédimo (2-1) qui se rapproche de plus en plus de la Ligue des champions.

Le 2 mai 2016
commentaires

Ça chauffe pour le Gazélec FC Ajaccio. Avec un point de plus que Reims, premier relégable, le club du gardien international camerounais, Jules Goda n’a pas encore assuré son maintien en Ligue 1. Après leur belle victoire 3-2 sur Bastia il y a une semaine, les Gaziers sont retombés. La faute à Henri Bédimo et l’Olympique Lyonnais (2-1). Car si le Gazélec a eu des raisons d’espérer avec la passe décisive d’un Jacques Zoua (49e) auteur d’un match intéressant, l’équipe a cependant souffert des erreurs de son gardien titulaire, Maury, qui aurait dû payer son ticket d’entrée au stade comme tous les autres spectateurs. Tellement il a été généreux sur les deux buts lyonnais.

Nkoulou renoue avec la victoire

Un OL qui a assuré avec un Henri Bédimo sérieux et très actif sur son couloir. Le défenseur camerounais et son équipe reprennent reprend leur statut de dauphin du PSG à la différence de buts sur Monaco qu’ils affrontent la semaine prochaine. Au stade Jean Bouin, l’Olympique de Marseille a réalisé une bonne opération face à Angers (0-1). Avec un Nicolas Nkoulou impérial, le club phocéen a regoûté aux joies de la victoire, après une série de 11 matchs sans succès en championnat. Le défenseur international camerounais et ses partenaires valident ainsi leur maintien. Tout le contraire de Jean-Armel Kana-Biyik et Toulouse, classés avant-derniers de Ligue 1. Reçu par Benoît Assou-Ekotto et l’AS Saint-Etienne (0-0), l’ex international camerounais est rentré en jeu à la 59e. Son club aurait pu remporter les trois points, mais Ben Yedder manquait son penalty à la 5e.

Grosse déception également au stade Yves Allainmat - Le Moustoir où Benjamin Moukandjo n’a pas été capable de marquer pour Lorient, battu à domicile (0-1) par Lille. Depuis qu’il a atteint la barre des 12 buts le 13 février dernier, l’attaquant international camerounais n’a plus été décisif.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches