L1 : Ndy-Assembe décevant, Toko décisif

Camfoot

A l’occasion de la 9e journée de Ligue 1 de France, Ndy-Assembe et Nancy ont été défaits par le PSG (1-2), tandis que c’est en passeur décisif que Toko Ekambi a contribué au succès de son équipe, Angers, lors du déplacement à Bastia (1-2).

Le 17 octobre 2016
commentaires

Selon la presse française, le Paris Saint-Germain a été aidé par Guy-Roland Ndy-Assembe samedi, lors du déplacement à Nancy, en match comptant pour la 9e journée de Ligue 1 de France. Parce que, titulaire comme d’habitude, le gardien camerounais est totalement passé à côté de son sujet, offrant deux cadeaux aux Parisiens, vainqueurs de son équipe (1-2). Le pire match de la saison pour le Camerounais.

Les malheurs de Guy-Roland Ndy-Assembe ont en effet commencé à la 13e, lorsqu’il ouvre ses filets au club de la capitale. Sur un coup-franc excentré à 40 mètres de la cage nancéenne, Lucas envoie un centre pour ses coéquipiers. La balle n’est pas touchée par Cavani et Krychowiak, mais le gardien camerounais se troue complètement en ratant sa sortie (0-1, 13e). Une erreur qu’il est cependant loin d’oublier. Or, comme s’il n’avait pas assez fait pour le champion de France, Guy-Roland Ndy-Assembe se montrait encore peu rassurant lors des tentatives parisiennes. Et cinq minutes après l’ouverture du score, il allait encore se faire battre : sur un long dégagement d’Areola, Chrétien tente de remettre le ballon de la tête à son gardien. Mais mal placé, Guy-Roland Ndy-Assembe se faisait devancer par Cavani qui le lobait ensuite astucieusement (0-2, 18e). Nancy réduit le score par Diarra (1-2, 55e), mais le match en restera là.

2-1, c’est avec ce même score que Karl Toko Ekambi et Angers sont repartis de Bastia. Auteur d’un match solide même s’il n’est pas parvenu à inscrire un but, c’est en passeur décisif que l’attaquant international camerounais s’est illustré. Alors que son équipe était à jeu égal (1-1) avec Bastia, le Lion Indomptable servait Diedhiou qui s’offrait ainsi un doublé (1-2, 56e).

Moukandjo blessé, Nkoulou spectateur

De leur côté, Benjamin Moukandjo et Nicolas Nkoulou n’ont pas été alignés avec leurs clubs respectifs. Si le premier est indisponible pour cause de blessure, le second était néanmoins sur le banc des remplaçants de son équipe. Résultats : le FC Lorient de Moukandjo a concédé une deuxième défaite consécutive devant Nantes (1-2), tandis que Nkoulou a regardé ses partenaires de l’Olympique Lyonnais ramper à Nice (2-0). Pendant ce temps, Amadou et Lille ont effectué un déplacement compliqué à Guingamp (1-0). Le milieu de terrain d’origine camerounaise a encore fait un match solide. Dommage que ce soit le club local qui l’emporte.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches