Joël Matip : « gagner notre prochain match »

Camfoot

Auteur d’un match canon vendredi lors de la victoire de Liverpool contre Chelsea (1-2), en ouverture de la cinquième journée de Premier League anglaise, le défenseur international camerounais est ravi de la performance de son équipe.

Le 18 septembre 2016
commentaires

« Gagner à Stamford Bridge, c’est forcément une sensation très agréable. On aimerait toujours jouer comme nous l’avons fait en première période. On veut avoir la balle, jouer et faire courir nos adversaires », a-t-il indiqué dans les colonnes du site internet officiel de Liverpool.

« À 2-1 ajoute-t-il, on a dû se battre pour garder le score et la victoire. Tout le monde s’est serré les coudes pour y parvenir. Le but de Henderson ? Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu une frappe comme ça ! Maintenant, il faut continuer dans cette voie et gagner notre prochain match ».

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 18 septembre à 22:37, par bamyaben En réponse à : Joël Matip : « gagner notre prochain match »

    Joël MATIP est incontestablement le meilleur footballeur camerounais évoluant en Europe. S’il ne connaît pas des soucis de santé, il s’imposera sûrement au sein de la défense centrale de LIVERPOOL où Rigo SONG, MAGNAN avait échoué !!! KLOPP voulait déjà de lui à DORTMUND et aucun grand entraîneur ne peut être insensible aux qualités défensives, offensives, techniques et athlétiques de ce joueur qui à moins de 17 ans (son vrai âge !!!) était déjà titulaire indiscutable à SCHALKE 04, l’un des clubs mythiques de la Bundesliga. Aucun grand entraîneur ne peut lui préférer CHEDJOU, NKOULOU ou MBIA. MATIP a deux NKOULOU et deux MBIA à chacun de ses pieds et à son cerveau et trois CHEDJOU à chacun de ses pieds et à son cerveau. C’est le parfait défenseur allemand à la BECKENBAUER.
    C’est surréaliste ce qu’on lui a fait vivre au sein des LIC alors qu’il serait aujourd’hui champion du monde avec la MANNSCHAFT comme NEUER et certains de ses anciens coéquipiers de SCHALKE 04. Sa désillusion due à sa mésaventure au sein des LIC est une parfaite illustration de la réticence des binationaux à venir défendre ce maillot et légitime les choix d’UMTITI et de NTEP des talents purs, bien formés que le CAMEROUN perd à cause du favoritisme, du copinage et de la corruption.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches