Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CDL : Moukandjo et Toko out, l’OM passe sans Njie

Camfoot

Les seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue de France ont rendu leur verdict ce mercredi. Sans Mandjeck suspendu, Assou-Ekotto et Metz ont dû attendre la séance de tirs au but pour se qualifier aux dépens de Paris FC (1-1, 6-7 tab). Marseille s’est également qualifié, tandis que Lorient de Moukandjo et Angers de Toko sont éliminés.

Le 27 octobre 2016
commentaires

L’aventure se poursuit pour le FC Metz en Coupe de la Ligue de France. Le club messin s’est qualifié pour la phase des huitièmes de finale de cette compétition grâce la victoire arrachée ce mercredi sur la pelouse du Paris FC. Après une longue lutte, et surtout un nul (1-1) au terme du temps réglementaire, les Grenats se sont imposés aux tirs au but (6-7), sans un Georges Mandjeck suspendu, mais avec un Benoît Assou-Ekotto auteur d’un match canon dans le couloir gauche de l’équipe. Ça passe également pour Sochaux qui a aussi dû attendre la fatidique séance des tirs au but pour se défaire de Dijon (1-1, 4-5 tab). Auteurs d’un match moyen dans l’ensemble, les Sochaliens n’ont pas eu besoin de leur capitaine, Adolph Teikeu pour s’en sortir.

Au stade Marcel Picot, Guy-Roland Ndy-Assembe ne faisait également pas partie de l’effectif de Nancy, qui s’est facilement qualifié devant Caen (4-2). Le gardien camerounais a sans doute été ménagé, comme les Camerounais de l’Olympique de Marseille qui affrontait une équipe de Clermont largement à sa portée, après le nul (0-0) concédé en championnat contre Paris Saint-Germain. Sans Clinton Njie, ni Franck Zambo Anguissa (consigné sur le banc), les protégés de Rudi Garcia ont validé leur ticket pour le prochain tour (2-1), à l’issue d’une partie maîtrisée. Henri Bédimo, seul international camerounais à avoir été utilisé est entré en jeu à la 88e.

Si l’aventure continue pour les Cameroun suscités, d’autres n’iront pas plus loin. C’est le cas notamment de Benjamin Moukandjo dont l’équipe, le FC Lorient s’est fait éliminer sur la pelouse de Rennes (3-2). L’attaquant camerounais n’a pas joué, car toujours consigné à l’infirmerie. Fin de parcours également pour Karl Toko Ekambi (qui a été ménagé) dont le club, Angers n’a pas été capable de décrocher la victoire à Nantes (2-1). Du coup, il n’y avait qu’un Camerounais sur la pelouse : Alexis Alegue (19 ans), joueur du club nantais, qui a fait un match intéressant avec de bonnes intentions offensives.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 28 octobre 2016 à 20:29, par camerondiazz En réponse à : CDL : Moukandjo et Toko out, l’OM passe sans Njie

    Je suis entièrement d’accord avec toi le football va tres vite ! Surtout qu’il commence à y avoir de la concurrence dans l’équipe nationale( ce qui est une bonne chose) , j’aime beaucoup ce joueur qu’il se disent que le chemin est encore long !

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre 2016 à 00:56, par small lion En réponse à : CDL : Moukandjo et Toko out, l’OM passe sans Njie

    Njie doit faire très attention. Le football de haut nivau ne pardonne pas. Tottenham lui a donné une chance il a échoué, Marseille vient à la rescousse idem il n’arrive toujours ps à s’imposer. Pour un gars avec autant de talent ça serait dommage de le voir à un si jeune âge en turkie, grece, ou pire, danemark, Suède etc..qu’il se resaisisse

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches