Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Terrains d’entrainement : beaucoup reste à faire

Camfoot

Pour les entraînements, la CAF exige deux terrains d’entrainement par site, et un terrain de réserve. Ceux-ci doivent être équipés de projecteurs d’une capacité de 500 lux, des vestiaires ayant 23 coffres pour chaque joueur, 5 douches, 5 lavabos et 5 urinoirs. Or, excepté les Annexes 1 et 2 de l’Omnisports de Yaoundé, et l’Annexe de Limbe, le Cameroun est très loin du compte.

Le 18 août 2017
commentaires

Le Cameroun a prévu 25 terrains d’entrainement pour les équipes qui prendront part à la phase finale de la CAN 2019, dont cinq stades dans chaque ville-site de la compétition. Or, si certains sont prêts, d’autres sont soit en cours de réhabilitation, soit en attente de construction. Ce sont :

Site de Yaoundé :

Stade Annexe N°1 de l’Omnisports (clôturé, la tribune est couverte, l’aire de jeu en gazon naturel, trois vestiaires, 12 blocs de toilettes, un système de sécurité incendie et 4 mats d’éclairage) ;

Stade Annexe N°2 de l’Omnisports (clôturé, la tribune est couverte, l’aire de jeu en gazon naturel, deux vestiaires, 12 blocs de toilettes, un système de sécurité incendie et 4 mats d’éclairage) ;

Stade militaire (clôturé, les deux tribunes sont couvertes, l’aire de jeu en gazon naturel, trois vestiaires, 12 blocs de toilettes, un système de sécurité incendie et 4 mats d’éclairage) ;

Les deux stades Annexes d’Olembé (clôturés, la tribune est couverte, l’aire de jeu en gazon naturel, trois vestiaires, 12 blocs de toilettes, un système de sécurité incendie et 4 mats d’éclairage et plusieurs réseaux multi service, réception le 30 septembre 2018).

Site de Garoua :

Les 5 terrains d’entrainement sont en cours de construction dont la livraison est prévue le 30 octobre 2018. Ce sont : le stade Annexe du Roumde Adja, le complexe sportif de Coton Sport, le stade Poumpoumré, le stade de Raere et le stade du Cenajes ;

Site de Bafoussam :

Ici, les marchés ont été attribués pour : le stade Annexe de Kouekong, le stade de Tocket, le stade municipal de Bandjoun, le stade municipal de Bafoussam et le stade municipal de Mbouda ;

Site de Limbe – Buea :

Le Middle Farm (clôturé, la tribune est couverte, l’aire de jeu en gazon naturel, trois vestiaires, 12 blocs de toilettes, un système de sécurité incendie et 4 mats d’éclairage) ;

Le Centenary stadium (clôturé, la tribune est couverte, l’aire de jeu en gazon naturel, trois vestiaires, 12 blocs de toilettes, un système de sécurité incendie et 4 mats d’éclairage) ;

Le stade Annexe de l’Omnisports (clôturé, la tribune est couverte, l’aire de jeu en gazon naturel, trois vestiaires, 12 blocs de toilettes, un système de sécurité incendie et 4 mats d’éclairage) ;

Le Molyko stadium (clôturé, la tribune est couverte, l’aire de jeu en gazon naturel, trois vestiaires, 12 blocs de toilettes, un système de sécurité incendie et 4 mats d’éclairage) ;

Le stade municipal de Buea (clôturé, la tribune est couverte, l’aire de jeu en gazon naturel, trois vestiaires, 12 blocs de toilettes, un système de sécurité incendie et 4 mats d’éclairage).

Par Arthur Wandji

Les articles de notre dossier


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches