• Accueil
  • Dossiers
  • Les « fils » d’Eto’o : ceux qui sont en quête de repères

Fundesport

Les « fils » d’Eto’o : ceux qui sont en quête de repères

Camfoot

Les observateurs ont souvent vu en les ex pensionnaires de la Fundesport, des potentiels successeurs de leur parrain. Mais à l’évidence, aucun de ces jeunes cracks d’alors n’a encore réussi à sortir la tête de l’eau, et doivent toujours recourir à Eto’o pour tenter de rebondir. Gaël Etock demeure sous l’aile de son mentor à Antalyaspor, là où Armand Ella, Nelson Mandela Mbouhom et Olivier Moussima sont en quête de repères permanents, même dans des championnats de bas étage.

Le 5 février 2016
commentaires

Gaël Etock [attaquant, Antalyaspor (?)]

Arrivée à la Masia en 2006 à l’âge de 13 ans, il a quitté la Catalogne en 2011 pour le prestigieux club anglais de Chelsea. De là il s’est mué en jeune globe-trotter, en transitant par le Sporting de Lisbonne (Portugal), Cercle Brugge (Belgique), Hapoel Tel Aviv (Israël) et Hapoel Petah Tikva (Israël). Après ses multiples périples infructueux, il est finalement revenu auprès de son « père » à Antalyaspor, et pourrait se relancer à ses côtés au sein du club turc.

Armand Ella (milieu de terrain, Sandecja FC)

Il alterne aussi entre le chaud et le froid et sa carrière peine véritablement à décoller. Victime d’une grave blessure au genou en 2011, Armand Ella Ken a pu s’en remettre et a poursuivi l’aventure en Ukraine et en Hongrie avant d’atterrir au Sandecja FC (D2/Pologne) à l’automne 2014. En dépit de son regain de confiance, il ne semble pas à son aise en Pologne, puisqu’il est ce moment à l’essai au FC Karsiyaka, un club de deuxième division en Turquie, a révélé Michael Smierciak le porte-parole de Sandecja à la presse polonaise.

Olivier Moussima (attaquant, FC Soissons)

Après avoir quitté la Masia en 2013, il a passé une année sabbatique sans jouer avant de se relancer en 2014 en France au sein de Vierzon en division régionale. Depuis l’année dernière, il a déposé ses valises à FC Soissons en Division d’Honneur, l’équivalent de la 6e division en France.

Nelson Mandela Mbouhom

Âgé de 17 ans, il fourbit son talent à l’académie de l’Eintracht Frankfurt où il est arrivé en juillet 2015 en provenance d’ Hoffenheim. Il a quitté le Barça en 2011, deux ans après son arrivée, et a déposé ses valises à seulement 12 ans à Valladollid dans la continuité de sa formation avant de rejoindre l’Allemagne.

Par Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches