Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Lions indomptables

Affaire Womé : Pourquoi les Lions n’attirent plus ?

Le départ de Womé s’ajoute à la longue liste des « frustrés » qui ont déjà abandonné l’équipe fanion du Cameroun

Camfoot.com

Qu’il s’agisse de ceux qui quittent la tanière des Lions sur la pointe des pieds ou ceux qui claquent bruyamment les portes, le départ de Womé officiellement annoncé lundi dernier s’ajoute à ceux d’Etame Mayer, Njanka Beaka, Kalla Nkongo, et dans une certaine mesure Mbami, Assou Ekotto, Job et Bikey (qui boudent la sélection), suscitent inquiétudes et interrogations. (Écoutez Womé en audio interviewé par Luis Fernandez)

Le 22 mars 2007

Autant d’absences et de défections qui tirent la sonnette d’alarme et sonne le tocsin de la loi de l’omerta qui semble être de rigueur dans la sélection nationale. Comment comprendre que des joueurs jadis si fiers d’arborer le vert-rouge-jaune national en viennent à le jeter par-dessus l’épaule ? La tanière des Lions serait-elle devenue un panier à crabes ? On est légitimement tenter de le croire.

Que Womé Nlend, 12 ans aux sein des Lions claque la porte semble étonnant. L’on se souvient que le 5 janvier 2007, Roger Milla et Jean Paul Akono, avaient tenu ses mains pour l’emmener chez le ministre des sports et de l’éducation physique Thierry Augustin Edjoa. A la fin de cette visite, Womé, banni des Lions depuis son fameux penalty manqué le 8 octobre 2005, a déclaré à la presse qu’il était prêt à honorer le drapeau s’il était sollicité par le staff technique de son pays. Trois mois plus tard, le latéral gauche titulaire incontestable du Werder de Brême décide de se « retirer définitivement de l’équipe nationale » à cause des « entraîneurs [qui] n’arrivent plus à prendre leurs responsabilités et ce sont des joueurs qui font maintenant la sélection de leurs coéquipiers », a éructé à notre confrère Cameroon tribune, Womè, avant de s’exclamer ; « C’est trop ! ». Le lendemain, Womé lève le voile et indexe clairement dans le quotidien camerounais Mutations Samuel Eto’o Fils et Rigobert Song d’être à l’origine de ses malheurs en sélection nationale.

La diaspora boude de plus en plus

Ce départ en catastrophe brise le silence assourdissant des défections d’autres Lions. Lauren Etame Mayer en est la parfaite illustration. Voilà près de cinq ans que le joueur de Portsmouth a refermé les portes de la sélection « pour des raisons personnelles ». Moult intermédiaires et "messieurs-bons-offices" se sont cassés la figure devant son mutisme. Dans la foulée, d’autres Lions lui emboîtent le pas. Raymond Kalla, s’est retiré lui aussi - même s’il a fait un aller-retour en 2005- dans les mêmes conditions troubles. Modeste Mbami, dont la dernière apparition avec les Lions remontent en 2005 lors du match Cameroun-Côte d’Ivoire à Yaoundé, aurait été écarté, selon de sources dignes de foi, sous la pression de certains de ses co-équipiers. Bien avant lui, Njanka Beaka, avait pris sa retraite internationale au regard de certains lobbies qui avaient pris en otage l’équipe nationale. Plus près de nous, Joseph Désiré Job et André Stéphane Bikey viennent de bouder gentiment la sélection.

C’est d’ailleurs, entre autres, cette ambiance délétère qui ont encouragé certains compatriotes à délaisser le vert-rouge-jaune du Cameroun pour d’autres nations. On cite entre autres Benoît Assou-Ekotto, Charles Itandjé, Sébastien Bassong, David Ngog, etc. Dans le même registre, on pourrait aussi s’étendre sur le cas des jeunes qui évoluent dans les équipes nationales de jeunes de différents pays européens et qui font des pieds et des mains pour être appelé dans notre sélection sans succès. Le cas de Marvin Matip en est une illustration patente (Voir nos articles Marvin Matip : l’espoir du football allemand d’origine camerounaise et Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante ) .

Silence coupable

Alors que cette affaire Womé est au centre de toutes les conversations au Cameroun, le coach adjoint des Lions indomptables Jules Nyongha (qui assure l’intérim depuis la démission de Arie Haan), jette un pavé dans la marre. « Je n’ai pas de moyens. Est-ce que j’ai la voiture que mon prédécesseur utilisait ? Si j’avais au moins le carburant, j’utiliserai mon véhicule personnel pour aller [voir les matches du championnat, ndlr] à Douala, à l’Ouest... Je n’ai pas de crédits de téléphone. C’est le problème avec les entraîneurs locaux. Les moyens ne suivent toujours pas lorsqu’on nous confie les responsabilités » s’est-il fendu en déclaration au quotidien gouvernemental Cameroon tribune.

Une confession suffisamment grave qui emmène à s’interroger sur la pertinence de la fonction d’un sélectionneur (local) national au pays des Lions indomptables : comment et pourquoi un technicien digne peut-il s’encombrer d’une coquille vide s’il n’a pas les moyens pour travailler ? Comment ne pas être complexé quand on est supposé encadrer et donner des ordres à une horde de joueurs millionnaires et milliardaires ?

Si les propos de Womé sont avérés, que faut-il attendre d’une équipe nationale pris en otage par des supposés cadors ? L’équipe nationale du Cameroun (comme son nom l’indique) devrait pourtant appartenir, après tout, à tous les joueurs capables de la faire progresser.

Il y a lieu de s’interroger sur le silence des différents acteurs, de la fédération, et du ministère des sports. Loin de prendre pour parole d’évangile les fracassantes déclarations de Womé, le silence assourdissant est lourd de signification. En attendant leur version des faits, le ver est bel et bien dans le fruit, et le malaise est réel aux seins des Lions qui affrontent ce samedi le Liberia à Yaoundé pour les éliminatoires de la Can 2008.

Écoutez Pierre Womé

Cliquez sur le bouton vert pour écouter l’interview de Womé par Luis Fernandez lors de l’émission Luis attaque du 21 mars 2007, interview réalisé sur RMC Info

Eric Roland Kongou, à Douala


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 22 mars 2007 à 21:54, par 1 Supporter En réponse à : Affaire Womé : Pourquoi les Lions n’attirent plus ?

    Ndopman,
    U are wrong, have U listened his interview on this Site ,He (Wome) have never received an Invitation for any Match.
    Thank,s

    • Le 22 mars 2007 à 23:30, par ndopman En réponse à : Affaire Womé : Pourquoi les Lions n’attirent plus ?

      1 supporter, If indeed Wome did not receive any invitations to the previous two matches of the ILs it is interesting that he chose to complain only of after the third. Nyongha presented copies of those invitations signed by Jean Lambert Nang at his press conference the other day. Clearly someone is lying here. It is about time Wome took some responsibility for some of the things that have happened to him. A good first step might have been to call the coach himself to find out the exact state of things. If indeed the coach wanted him to appologize to Eto’o as a precondition to being recalled, we would have known that for a fact now. That simple move might have clarified all misunderstanding and separated the facts from fiction. Going to the press with these outragious declarations (even before he had spoken to the coach) is not one of the more positive things he has done especially as it appears he is basing all his arguments on hearsay and speculation !

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2007 à 22:17, par Amara Toure En réponse à : Affaire Womé : Pourquoi les Lions n’attirent plus ?

    Quel plaisir un coach local aurait-il a entrainer une equipe non seulement sans aucun moyen mais surtout sous l’influence de certains joueurs qui se prennent pour des indispensables ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2007 à 22:11, par Amara Toure En réponse à : Affaire Womé : Pourquoi les Lions n’attirent plus ?

    Eto’o devrait d’abord faire ses preuves au niveau des lions avant de penser selectionner les autres ,sans parler de Song qui ne merite meme plus la selection.je crois que le Cameroun se porterait mieux si chacun ne jouait que son role.le probleme,certains pensent etre indispensables.il faut que tout ceci s’arrete.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2007 à 22:01, par Amara Toure En réponse à : Affaire Womé : Pourquoi les Lions n’attirent plus ?

    c’est decevant si les gars comme Song et Eto’o qui epaulent des profs de classe en Europe ne peuvent pas changer leur mentalite africaine.Ronaldinho n’influencerait pas la selection d’un joueur dans son pays.quelle honte de savoir que quelqu’un comme Milla puisse supporter de tels comportements.comment le pays peut-il donc progresser ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2007 à 22:01, par par toulouse En réponse à : Affaire Womé : Pourquoi les Lions n’attirent plus ?

    on a la chance d’avoir cette page pour pouvoir ’exprimer à coeur ouvert de donner notre point de vue sans crainte nos points de vues.

    merci à camfoot qui nous donne la possibilité de parler des fois avec maladresse

    cette fois il faut qu’on se mobilise pour qu’on cree des infrastructures sportives au pays
    il faut mettre le feu au fesses des ces petits dirigents qui pourrissent tout le millieu sportif du cameroun.
    tous des creves la faim sans ame. sans foi ni loi

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2007 à 20:56, par Salut En réponse à : Affaire Womé : Pourquoi les Lions n’attirent plus ?

    Silk je crois plutôt que tu devrais saluer la « sagesse » de Womé. Il n’a rien à déclarer aux journaliste européens. Cela ne les regarde pas ce qui se passe chez nous. Il a parlé au journaliste local, d’accord. Mais bien joué de sa part, devant ces curieux de « j... » qui ne sauront que se moquer de nous après. Ces deux là ( Luis F. et son collègue), ont tout fait pour qu’il cite des noms, et Luis F. en particulier à tout fait pour qu’il parle d’Eto’o. Hélas pour lui ! A la fin son collègue n’était pas non plus « obligé » de citer le nom de l’actuel coach du Cameroun non ?

    Qu’ils nous laissent régler nos problèmes entre nous.

    Ceux qui aiment la polémique, vont grossir le problème et le désorienter. Du temps pour desfutilités ils en ont !

    Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2007 à 20:52, par bienvenu En réponse à : Affaire Womé : Pourquoi les Lions n’attirent plus ?

    Salut a tous,

    j’ai tres peur d’une rechute de Samy apres ce match.Je prefere que le Cameroun perde ce match ou un nul que de voir apres papa samy avec les bequilles, car il est le seul Camerounais avec Makoun qui ns font encore vibré chaque week-end. Tout ce que je peux dire a Eto’o c’est de ne prendre aucun risque qui risquerait de ns envoyer tous dans la desolation. Nous avions deja assé souffert comme ca apres 5 mois d’absence

    Je dois lui rappeler q ce genou n’est pas totalement guerrit, j’espere q’il n’a pas oublier q le foot Africain est tres barbare et avec la jalousie et la mechanceté q j’ai lu sur ce toli, il doit vraiment ce mefié car beaucoup lui souhaite une rechute, je peux citer un certain ronaldinio sur ce forum. En tout cas Makoun !! a deja envoyé les couleurs(cuisse), hors ils sont les seuls a ns faire encore plaisir ici dehors.

    Vivement q ce match contre le Liberia passe tres vite et surtout q Samy ne se blesse pas. cette année encore nous voulons etre pichichi sans la santé ceci serait impossible.

    Bonne chance Samuel Eto’o et que Dieu te protege contre toute rechutte que se soit

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2007 à 20:49, par Mangue_Mbaii (Makak) En réponse à : Tout va mal au Cameroun

    Bizarre, ces camerounais qui se voilent les yeux.
    Joseph Antoine Bell à son époque se plaignait déjà et et fort. Les lions sont pourris, il faut le dire haut et fort.

    Au niveau international, notre équipe ne vaut plus grand chose. L’affaire Wome, les départs de Mayer, Mbami et autres ne constituent que la partie visible des problèmes qui minent notre football.

    L’entraîneur des Lions indomptables du Cameroun n’a pas de crédit de téléphone. Ce seul fait clairement exprimer par l’entraîneur lui-même n’est-il pas suffisant pour dire que le foot au Cameroun est une catastrophe ?

    Notre foot est-il différent de notre Cameroun ? C’est clair que non ! A tous les niveaux (éducation, santé...) le malaise est palpable.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2007 à 20:45, par ndopman En réponse à : Affaire Womé : Pourquoi les Lions n’attirent plus ?

    Correct me if I am wrong - A player who was called up to the last two Indomitable Lions games and chose to simply ignore the invitations should at least have the decency to explain his actions before he can become eligible again. Mr. Wome apparently thinks that this simple rule does not apply to him.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2007 à 20:44, par tshombe En réponse à : Affaire Womé : Pourquoi les Lions n’attirent plus ?

    i use to likeetoo as a good fotballer but his character is sick.he sucks. even in europe is too arrognat.he should have atleast had BEPC before going to spain.
    fuck you etoo all you haters

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon