Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Elite one

Union et Bamboutos pour un duel dans les gradins

Camfoot

Choisie comme affiche du Top match de la 14e journée, la confrontation entre les deux équipes qui se disputent le surnom de club au million de supporters demain dimanche au stade de la Réunification en présence du nouveau sponsor de la Ligue, s’annonce palpitante.

Le 14 mai 2017
commentaires

La cuvette de Bépanda va certainement faire le plein d’œuf demain. L’affiche Union-Bamboutos, au-delà d’un match de gueule entre les deux protagonistes, met surtout en scène deux clubs qui se disputent le surnom de « club au million de supporters ». Les Nassaras gamakai qui évoluent à domicile avec l’onction d’un public dont les rangs grossissent au fil des saisons et les Mangwa boys qui n’ont plus besoin de démontrer qu’en termes d’effectifs en Ligue 1, la couronne ne se partage pas. C’est donc un match qui va d’abord se jouer dans les gradins avant de mettre en lumière, les 22 joueurs qui vont s’affronter sur la pelouse du synthétique de Douala. Les verts et blancs croiseront le fer avec les rouge et bleus dans une ambiance des plus surchauffées, pour dire le moins. Connaissant la force de mobilisation doublée de la qualité d’ambiance que savent distiller les fans de ces deux équipes, on s’achemine vers un spectacle 100% sulfureux.

Assurance et confiance

Ce n’est pas un hasard si la société Mtn et la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) ont choisi cette affiche comme rampe de lancement du retour (triomphal) du géant sud-africain de la téléphonie mobile dans les stades. Pour une vraie cible, c’est déjà un succès d’entrée. Autre paramètre non moins négligeable de cette rencontre, les positions au classement. Avec 16 points après la 13e journée de championnat, Union loge au 10e rang. David Eto’o et ses camarades qui accusent un gros retard par rapport à leur objectif d’être champion cette saison mais continuent d’allonger le chapelet des contre-performances, veulent se remettre en piste. Eux qui avaient habitué leurs fans à ne pas les voir perdre à domicile, ont besoin d’assurance et de confiance pour être sûr qu’ils ne vont pas s’éloigner du but.
L’appétit venant en mangeant, ils ont quand même brisé signe indien lors de la réception de Stade Renard de Melong. Mieux, ils se sont repris lors de leurs deux dernières sorties en battant Dragon (2-0) lors de la 12e journée, mais aussi et surtout en ramenant un nul (1-1) lors de la 13e journée, dans les ultimes secondes du duel contre l’éternel frère ennemi New star de Douala. De quoi garder le même tempo et remporter les trois points en jeu pour sortir de la deuxième partie du tableau.

Formule miracle

Mais en face, Bamboutos ne viendra pas en victime résigné. Portés par un public qui sait donner le ton, les Mangwa boys débarquent à Douala avec la rage d’un affamé de points. La mauvaise santé du groupe, consécutive à un management qui bat de l’aile et une météo sur le banc de touche qui annonce en permanence un orage entre le coach et le président du Conseil d’administration ne rassure pas. L’équipe phare du département du Bamboutos veut donc éviter de toucher le fond en se laissant laminer une fois de trop. Surtout que suite aux deux défaites d’affiliées enregistrées face à Eding (0-3) lors de la 12e journée et contre le voisin de Yong sport (0-1), le club a dégringolé de la 4e place pour la 9e.
C’est dire que l’heure est désormais à l’union sacrée autour du groupe que dirige Joseph Atangana, condamné à trouver la formule miracle pour exorciser le mauvais sort qui hante le groupe. Laurent Djam parti, l’ancien coach du Canon de Yaoundé doit prouver que tout n’est pas perdu et que son statut de coach adjoint qu’il portait hier, n’était juste qu’un élan pour mieux rebondir. Une victoire face à Union à domicile fera certainement monter sa côte et rassurer les élites et les forces vives du département, déterminés à tirer l’équipe vers le haut. On verra bien.

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches