Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

MTN Elite One : Union domine Ums et assure son maintien

Menacés de relégation, Les Nassaras Gamakaï ont réussi à l’ultime épreuve, ce jeudi au stade de la Réunification de Douala, dans le cadre de la 33e journée de MTN Elite One, face au club de Loum.

Avec une fin de saison si agitée, Union de Douala a réussi finalement à se mettre à l’abri d’une relégation, ce jeudi au stade de la Réunification de Douala. Le club dirigé par Franck Happi s’est imposé (3-1) face à la formation de UMS de Loum, champion en titre du Cameroun, dans le cadre de la 33e et avant-dernière journée du championnat professionnel de Ligue 1.

Le 28 septembre 2017
commentaires

Ce succès permet à David Eto’o et ses coéquipiers, auteurs de contreperformances lors des trois dernières journées, de gagner une place dans le classement (13e) avec 40 points et d’échapper à la relégation, qui reste une menace pour son voisin, les Astres de Douala, dernier club non-relégable et Racing de Bafoussam, le premier de la zone rouge du classement.

Les hommes d’Henri Mbaynaisem ont profité de l’instabilité de leur adversaire en début du match, privé de l’échauffement à cause de leur arrivée tardive au stade, pour rapidement prendre le jeu à leur compte. Mais il a fallu attendre la 38e minute pour que l’une des multiples occasions des Unionistes se réalise. Benjamin Nedjackpot grâce un bon centre de son capitaine, David Eto’o, sur corner a envoyé balader Bleck Casimir Younou. Cinq minutes plus tard, suite à un centre de Clarence Bitang, une mauvaise communication entre Paul Otia, défenseur d’Ums de Loum et son gardien de but, permet aux Nassaras d’enregistrer leur deuxième but et le 31e depuis le début de la saison 2016-2017.

Après la pause, le club de Loum qui s’est un peu ressourcé, croit à une égalisation et à la 47e minute, Kevin Ebéné entré à quelques minutes de la fin de la première période, réussit à tromper Anye Derrick, sur un centre au premier poteau. Mené désormais 2-1, Ums de Loum multiplie les occasions, mais manque de réalisme. C’est finalement Union de Douala qui réalise son troisième coup dans ce match, sur une tête de Namekong Fokem à la 66e minute et déjoue toutes les chances des Unionistes de Loum assommés par la réalité. Cet échec fait perdre une place au champion en titre du Cameroun, qui chute désormais la 8e place avec 44 points.

L.M. 


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches