Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Football-Littoral

Tanga Enjengue : « Il n’est jamais trop tard »

Camfoot

Le nouveau directeur des opérations de l’une des formations mythiques de Douala, Léopard sportif, dévoile les ambitions de ce club qui évolue en championnat régional de première division du Littoral. Près de 19 ans après sa relégation, la nouvelle équipe dirigeante de cette formation quatre fois vainqueur de la Coupe du Cameroun, souhaite redorer son blason.

Le 8 juillet 2017
commentaires

Léopard de Douala a joué son dernier championnat national de première division en 1998 avant de tomber dans les oubliettes. Comment se porte Léopard près de 19 ans plus tard ?

Léopard sportif de Douala se porte très bien. Nous avons déjà eu à jouer neuf journées de championnat de première division du Littoral, et nous n’avons perdu aucune rencontre. Après plusieurs années passées dans l’anonymat, on peut dire que c’était un temps de transition. Dans la vie, on ne peut pas toujours être parmi les meilleures, Léopard a été en haut, et par rapport à certaines situations, il s’est retrouvé en bas. Maintenant que nous avons mis sur pied une autre façon de gérer, nous pensons que cette fois-ci, Léopard va se retrouver en haut.

Qu’est-ce qui était à l’origine du déclin de ce club pourtant très dynamique dans les années 70 ?

Le principal problème de Léopard était les moyens financiers. Le football à l’époque n’était pas géré de la même manière qu’à nos jours. Toutes les charges reposaient sur les épaules d’une seule personne, et quand cette personne ne pouvait plus assumer certaines responsabilités, l’équipe subissait les conséquences. Maintenant, nous mettons sur pied une nouvelle configuration soutenue par le slogan, « Tous pour un », tout simplement pour dire que nous sommes tous derrière Léopard, nous soutenons tous cette équipe. Avec ce nouvel élan, nous espérons que le club va retrouver la place qu’elle mérite. Il n’est jamais trop tard, il y a un temps pour tous et le temps de Léopard, je crois, est arrivé.

Le club hérite d’une nouvelle équipe dirigeante de près de dix personnes, peut-on savoir les missions qui ont été assignées à ce groupe ?

Notre principal objectif est d’accéder en championnat national de première division et être international, bien évident en franchissant les différentes étapes. Si le projet que nous avons mis sur pied fonctionne normalement, comme nous le souhaitons, Léopard sera dans quelques années un club international. Pour cette saison, nous voulons accéder en deuxième division nationale. Nous avons nos frères de la diaspora qui sont au four et au moulin pour l’épanouissement du club, et localement, nous sommes aussi à pied d’œuvre. Nous respectons nos engagements envers le staff technique et les joueurs. Je crois qu’ils n’ont rien à nous reprocher.

Les clubs mythiques connaissent pour la plupart des guerres internes qui parfois ont un impact négatif sur son évolution. Est-ce que les mesures ont été prises pour éviter ce genre de désagrément ?

C’est vrai que dans une famille, il y a toujours des petits problèmes, mais à Deido, nous sommes solidaires et nous savons que pour le bien de Léopard, nous allons nous réunir. Nous allons organiser une soirée de gala le 29 juillet prochain pour collecter les fonds et réunir toute la famille de Léopard. Nous cheminons tous ensemble et chacun se sent impliqué.

Réalisé par L.M.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches