PWD de Bamenda limoge son coach

Camfoot

Pour avoir fait match nul 1-1 lors du derby régional entre PWD et National Polytechnic lors de la cinquième journée de Ligue 2, l’entraîneur principal de PWD a été viré par le président du club sous la pression des supporters. Il est reproché au coach d’avoir aligné une équipe peu conquérante et surtout des joueurs "ndolè". Le président pascal Aboude, la veille du match, avait donné pour mot d’ordre la victoire, nous renseigne un des joueurs du club joint au téléphone ce matin.

Le 3 mars 2016
commentaires

Huitième avec 8 points en 6 journées, le club est loin de ses objectifs de début de saison. Il gagne à peine, se contentant des matchs nul. Sa seule victoire est celui remporté contre NQSA à Ombé. Des performances pas au goût des supporters qui attendaient le derby régional la semaine dernière pour se relancer.

Nous avons appris que le président avait informé le coach Fotso Benjamin la veille du match qu’il fallait tout ce qui est en son pouvoir pour gagner "l’ennemi" régional, National Polytechnic qui comptait 4 points avant cette affiche : "Supporters are not happy, our performances are not good since we started the championship. Ttomorrow against National, they will not accept the defeat or a draw. So you have to win. If not...."

Le score de parité du lendemain a donc considéré comme une insulte pour les supporters, et le président Pascal Aboude est passé à l’acte et a limogé son entraîneur sans autre forme de procès.

Il est aussi reproché au technicien de monnayer les places puisque, dit-on, ceux qui jouent ne sont pas les meilleurs et le président aurait eu vent de cette information. Mais l’adage dit que quand on veut tuer son chien, ne l’accuse t-on pas de rage ?

Lors de la 7ème journée contre Douala Athletic Club 2000 cette semaine à Douala, c’est bien son adjoint Essomba qui conduira la formation.

Karl Jaspers


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches