Ligue 1 : Panthère reste, Unsport et Lion Blessé déménagent

Camfoot

Citée parmi les clubs priés à trouver un nouveau stade pour la réception de leurs adversaires cette saison, à cause des travaux à entreprendre dans son antre, la Panthère sportive du Ndé ne va finalement plus bouger. Les dirigeants de cette équipe ont pu convaincre ceux de la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc).

Le 8 janvier 2016
commentaires

L’argument qui a fléchi la structure organisatrice la Ligue 1 et 2 au Cameroun, est le projet de délocalisation du stade municipal de Bangangté. La commune du chef-lieu du département du Ndé projette en effet, construire un nouveau stade sur un autre site. Et c’est à l’étape de pose du gazon que la fédération camerounaise de football (Fécafoot) sera invitée à jouer sa partition. Pendant que les travaux s’effectueront donc, l’ancien stade restera fonctionnel. Ainsi, en plus du club local, Unisport du Haut-Nkam y jouera ses matchs à domicile. Car le stade de Bafang sera aussi fermé pour les travaux de pose sur l’aire de jeu, du gazon synthétique. Lion Blessé de Fotouni, l’autre équipe du Haut-Nkam engagée en Ligue 1, elle aussi affectée par ce chantier, a choisi de déménager à Bafoussam, pour accueillir ses adversaires.

Notons que la Lfpc a récemment fait parvenir, une lettre circulaire aux dirigeants des clubs susceptibles d’être affectés par les travaux que le gouvernement camerounais et la fédération camerounaise de football (Fécafoot) vont entamer dans le cadre des préparatifs des Can féminine cette année et masculine trois ans plus tard. La correspondance indiquait que les stades de Bafang, Bafia, Bamenda, Bangangté, Buéa, Limbé, Sangmelina et Yaoundé seront fermés pour travaux, à partir du 5 janvier 2016, et par conséquent indisponibles pour le déroulement des championnats Ligue 1 et Ligue 2.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches