• Accueil
  • Championnat
  • LFPC : Des magistrats de haut vol pour conduire le processus électoral

LFPC : Des magistrats de haut vol pour conduire le processus électoral

Camfoot

Ces hommes de Droit aux fonctions et aux compétences avérées dans les tribunaux du pays, ont pour principale mission de piloter la Commission électorale, organe technique en charge de l’organisation de l’élection au bureau exécutif de la Lfpc. Le droit sera dit. Seuls les textes auront droit de cité lors des prochaines élections à la tête de la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc).

Le 24 janvier 2016
commentaires

L’ossature de la commission électorale mise sur pied à l’issue de l’Assemblée générale du 28 novembre 2015, conformément aux dispositions des articles 17, 61, et 62 de ses statuts en disait déjà long sur la volonté de Pierre Semengue de prôner la transparence et la voix des urnes pendant ce scrutin qui s’annonce à tout le moins sulfureux. Le président de la Lfpc a décidé de jeter son dévolu essentiellement sur des magistrats et autres hommes de droit dont la réputation et l’expérience dans les différents tribunaux du Cameroun suffisent à renforcer leur légitimité au sein de cet organe qu’ils auront la lourde et délicate mission de piloter jusqu’à l’élection du prochain locataire de la « maison blanche » du quartier Fouda, prévue avant la Coupe d’Afrique des nations (Can) féminine que le Cameroun arbitrera au mois de novembre 2016.

C’est donc Nyoh Dinga Mathias, vice-président du Tribunal criminel spécial (Tcs) qui coiffe l’organe charger d’assurer la transition au sein de cette instance. Le magistrat hors-hiérarchie qui va éplucher les textes de la Fécafoot et autres documents procéduriers avant d’établir un planning, sera secondé par Ahmadou Djaligue, magistrat de 4e grade, et président de la Cour d’appel de Garoua. Mbundja Yohannes, un autre magistrat de 4e grade, enseignant à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam) occupe le poste de rapporteur de la Commission électorale. Et parmi les quatre membres de ladite commission, deux autres magistrats : il s’agit de Mindjimba Mindjimba François et Mboa Christian. Les deux autres étant Emmanuel Ambane, administrateur du football et Me Ajuoh Ngam Honoré, avocat au barreau du Cameroun.

En attendant que les autres candidats ne se déclarent officiellement, on en est encore à cogiter sur les potentiels challengers du général candidat. Ceux qui rêvent de voir Pierre Semengue leur céder son trône dans quelques mois. Comme adversaire coriace pour l’heure, on annonce le PCA de Union de Douala, Franck Happy, que des sources proches du nouveau président de la Fécafoot soutiennent.

Christou DOUBENA

Composition de la Commission électorale

  • Président : Mathias Nyoh Dinga, magistrat hors hiérarchie, Vice président du Tcs
  • Vice-président : Ahmadou Djaligue, magistrat 4e grade, vice président de la Cour d’appel de Garoua
  • Rapporteur : Mbundja Yohannes, magistrat 4e grade, enseignant à l’Enam
  • Membres
    • François Mindjimba Mindjimba, magistrat de 4e grade
    • Christian Mboa, magistrat 3e grade
    • Me Honoré Ajuoh Ngam, avocat au Barreau du Cameroun
    • Emmanuel Ambane, professeur d’Eps, administrateur du football
  • Suppléants
    • M Ahmadou Aminou, magistrat de 4e grade, Tribunal de Grande instance de Ngaoundéré.
    • Pr Jean Didier Olinga, professeur de Droit, Vice-Doyen de la Faculté des Sciences juridiques et politiques de Yaoundé II.
    • Me Claude Assira, Engoute

REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches